Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Un des nôtres est éprouvé. YA MOTI vient de perdre son frère aîné,LUABA PAUL ALEXANDRE dit SEC PAUDOS. Tout les amis de Mbokamosika qui se rappellent encore de l'hommage qui lui avait été rendu à l'occasion de son 60e anniversaire  présentent leurs condoléances les plus attristées à YA MOTI et à toute sa famille.



C'est dans la douleur que je tiens à vous annoncer le décès de mon frère aîné LUABA PAUL ALEXANDRE dit SEC PAUDOS suite à une crise cardiaque hier à Bruxelles où il était venu pour un chek-up médical annuel, sa dépouille mortelle sera rapatriée la semaine prochaine au pays.
Il occupait toujours la fonction de Directeur du département Informatique de l'OCPT basé à Kinshasa Gombé.
 
 

BON ANNIVERSAIRE SEC PAUDOS " 60 ANS D'AGE LE 19 OCTOBRE 2008"

 

Chers Amis du Blog,

 

Aujourd'hui, je tiens tout simplement à rendre hommage à mon vieux "PAUL ALEXANDRE" CESAR PANGOULA, VIEUX PAUDOS pour les uns et SEC PAUDOS pour les autres.

 

J'ai suivi les signes du temps, les évolutions diverses de la jeunesse musicale et sportive congolaise auprès de mon vieux.

Une jeunesse au centre de la ville LEO devenue KIN "POTO MOYINDO". L'itinéraire d'un jeune au centre de toutes les activités sociétales.

 

Vieux PAUDOS est celui qui m'a appris sans le savoir, le cryptage de codes de la vie de jeunes; lorsque les "BANA 15 ans voguaient dans les airs de Négro-succès, toutes les chansons de cet orchestre berçaient mon enfance. Il les frédonnait à la longueur de la journée, il faisait partie d'un club de jeunesse "Nouvelle vague" apparenté à ce dit orchestre. La vague de Belgicains en particulier celle de "LOS NICKELOS" retenait mon attention, la joie d'être à la page des anedoctes des stars de la diaspora de l'époque, je me souviens des journées entières bercées par les airs de: "MAGUY PANTHERA", EMINENCE, LINA, ETABE NA NGAI YA MOFUDE, LONGO, LUCIE TOZONGANA, MABE YA MBILA ...

Vous avez su évoluer dans vos choix musicaux, lesquels m'aidaient à suivre l'évolution de la musicale congolaise à travers les airs de "NALELA NDENGE NINI", FIFI NAZALI INNOCENT, AMOUREUX DECU, CONSOLATION d'un de tes petits Jean-Pierre EFONGE.

 

Artisan constructeur et encadreur du football kinois, footballeur invétéré au départ avec le club "JURION" de Saint Paul dans les années 60 avec les KONDI, SAMBI etc... ami de grands joueurs de l'époque: SOUCOUSSE MAKELELE, ADELARD MAYANGA, AMALFI, PELE MUTU FELO, KAKOKO pour limiter la liste, ils débarquaient dans le quartier pour vous rendre visite à bord de leurs scooters flambants neufs, ce qui faisait la fierté de tous les jeunes de mon âge; moi en particulier.

 

Voué aux études, vous avez contribué solidement à l'évolution du football kinois; au début avec l'équipe "MADO LISANO" en soutenant le frangin MADUDA, devenu par la suite membre du staff dirigeant parcourant tous les parcs de LEO pour apporter votre soutien à cette équipe, malgré le score 9-0 en faveur de JUVENTUS de Camille MAHUNGU, vous étiez resté fidèle à côté de H NDOMBE, MALUNDAMA, prennant en charge chez vous, les réveillons des joueurs de l'équipe à l'epoque où le FC KALAMU manquait de président, le dénicheur de talents tels que BAUDOIN LOFOMBO, TCHANG DIAVOVOKA etc...

L'arrivée d'ODB fut salutaire pour l'équipe KALAMU qui l'a aidé à intégrer la 1ère division, SEC PAUDOS assurait la coordination et management de FC KALAMU.

Malgré le rétrait d'ODB, vous assuriez toujours son management à côté de Madame Bethy. Vous fûtes le partisan de l'évolution de certains joueurs kinois de l'époque vers l'europe comme EUGENE KABONGO. Le monde sportif kinois vous doit cette reconnaissance avec ADO d'avoir contribué à l'évolution du football kinois. Vos compétences de management sportif, vous l'avez continué au sein de "DCMP" en devenant son sécrétaire sportif " SEC PAUDOS" pendant plusieurs années au regret du "father bilimien" de voir là haut, son rejeton assumer cette responsabilité. Vos occupations professionnelles actuelles de "Directeur Informatique" et le poids de l'âge vous éloignent de ce mileuu du foot, mais dans vos veines, le football y circule; à moi de vous dire, le CONCORDE malgré sa rétraite, reste l'avion de référence de la vitesse et de la précision; Adieu Paul César.

 

Tous vos petits du blog, du sang, du quartier, et du monde sportif kinois, vous dit "MERCI POUR TOUT, REPOSES EN PAIX"

 

YA MOTI 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier Luaba 25/07/2014 12:12

Dans quelques jours ça fera 5ans que tu nous a quitté,en lisant cet article,j'ai des larmes. Merci pour tout papa!!!! RIP #SecPaudosSecMagnifique....

Mathilde 09/08/2009 13:55

Ya Moti,















Dans ce moment de douleur,il faut beaucoup de courage,pour gerer la suite.Ce n'est pas facile de vivre la disparition d'un etre cher,mais il faut l'accepter en se disant que c'est peut etre la volonté de Dieu qui a voulu rappeler un de ses fils auprès de lui.  Ya Paul  Luaba, tu es parti rejoindre les deux autres paul LuabaRepose en paix et que la terre te soit legère.Mathilde






 
 










 
 


sonny mokonzi 08/08/2009 17:30

Y a pas longtemps  je crois YA MOTI akendeki kisasa pona liwa ya MAMA (a moins que na confondre na moto mosusu).  CONDOLEANCES na ya moti pena libota naye mobimba...MESSAGER soki moyens ezali na nzembo ya bakumba obeteli biso,bakisela Biso KINSIONA ya FRANCO po tokabola mawa na YA MOTI.