Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Nous remercions notre compatriote Serge Diantantu qui vient de nous autoriser de diffuser ses oeuvres à travers notre blog. Ainsi, ceux qui voudraient admirer ses dessins ainsi que ses bandes dessinés peuvent consulter son site à travers le lien placé à la une de mbokamosika.
Ne soyez donc pas surpris de retrouver de temps en temps ses dessins sur notre blog. (Messager)

 

Qui est Serge Diantantu, ce dessinateur de bandes dessinées Afrcaine et des antilles.

Né à Mbanza-Ngungu, en République Démocratique du Congo, Serge Diantantu   fréquente l’école primaire Saint-Pierre de Kinshasa. Pour sa formation secondaire, après un bref passage à l'internat de Kibemtele, il s’oriente vers la formation technique et professionnelle, à Ngombe-Matadi où il obtient un brevet d'aptitude professionnelle en menuiserie et ébénisterie. Il s’inscrit ensuite à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa où il réussit son Diplôme d'État, ou « Bac », en arts plastiques.

Serge arrive en France en 1981 avec l’intention de continuer ses études universitaires. Mais, très vite, il se voit obligé d’abandonner sa filière d'hygiène et sécurité du travail, au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris, pour embrasser une carrière de décorateur pour la télévision et le cinéma, à la Société Française de Production (SFP).

 Bouleversé par les ravages du sida dans le monde, Serge Diantantu met alors son  talent  au service de la prévention contre ce fléau. Il crée ainsi son premier album de BD, « Attention Sida », pour sensibiliser l’opinion sur les risques de cette épidémie et l’utilité d’adopter un comportement préventif pour éviter de tomber dans ses pièges assassins.         

L’estime suscitée par le succès de cet album encourage l’auteur à poursuivre dans la voie de la BD pour raconter la vraie histoire africaine, souvent mal connue, avec la sensibilité et le regard que seul un natif d'Afrique peut exprimer. Son style, le mindélô, donne à son dessin toute son authenticité. Avec sa plume, Serge Diantantu retrace actuellement la vie de celui qui fut le plus ancien prisonnier d'opinion africain, Simon Kimbangu, dont la vie reflète le caractère de la colonisation au Congo belge et  en Afrique subsaharienne en général.

Parallèlement, il se passionne pour la photo et la réalisation cinématographique et audiovisuelle. Il prépare actuellement le story-board de son dernier scénario afin de réaliser son premier long métrage.



Extrait de:www.sergediantantu.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article