Publié par Messager



Le général Budja Mabe conduit en sa dernière demeure

Le Potentiel, samedi 30 mai 2009

 



Décédé le 19 mai 2009 en Afrique du Sud, le général Budja Mabe a été inhumé, hier vendredi 29 mai au cimetière de la Gombe. Bien avant l’enterrement, une messe de requiem a été célébrée en sa mémoire en la Cathédrale Notre-Dame du Congo, dans la commune de Lingwala. Plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence cette célébration eucharistique. Notamment le Premier ministre Adolphe Muzito, représentant le chef de l’Etat, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, ainsi que les officiers généraux et supérieurs des FARDC.


Dans son homélie, le célébrant, Mgr. Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa, a tenu à rappeler les circonstances de la célébration eucharistique : « Nous sommes ici réunis pour rendre un hommage mérité à notre frère Félix Budja Mabe dans son itinéraire vers le Seigneur ». Quant au co-célébrant, il s’est appesanti sur le thème de l’amour du prochain, une qualité qu’il reconnaît au défunt. Selon lui, feu le général Budja Mabe était un homme de paix, généreux, attentif aux autres. « Il a su donner sa vie pour notre pays et pour chacun de nous. Il était un homme humble dans ses actes. Pour lui, l’amitié et la famille étaient sacrées. Il est resté un homme de foi, un homme courageux, même sur son lit de malade, il était toujours prêt à servir », a-t-il souligné.


Afin de pérenniser le nom de ce vaillant soldat, M. Jérôme Matembele, représentant la famille éprouvée, a demandé au président de la République d’ériger un monument en sa mémoire à Bukavu qu’il a défendu et de se souvenir de sa progéniture.


Rappelant le parcours de ce «frère d’armes », le général Mbala a vanté les mérites de l’illustre disparu, en disant qu’il tenait à vivre pour les siens et son pays par son sens du devoir et son esprit de jugement. «Il sera pour nous tous un modèle de discipline et des valeurs républicaines à l’instar de Lumumba qui a œuvré pour son pays », a-t-il déclaré. Et de poursuivre, ce vaillant et loyal soldat avait appliqué jusqu’à sa mort la devise de L.D. Kabila « ne jamais trahir son pays». Enfin, le général Budja Mabe a été élevé à titre posthume aux grades de général major et de chevalier.

CHOUDELLE SAMBA ET NADINE IKAKU (STAGIAIRES/ IFASIC)



La Communuté congolaise de Toronto (Canada) organise
une Messe de requiem
Ce samedi 6 juin 2009


La Communaute Congolaise de Toronto organise une messe en MEMOIRE DU GENERAL MBUZA-MABE ce samedi 6 Juin 2009  A L'EGLISE SAINT-SACRE COEUR DE TORONTO A 18 HEURES .

L'Eglise est située sur l'intersection de Carlton/Sherbourne. Salut A TOUTE ta Famille..

Patriotiquement. ..

Jean-Robert Mbenza-Makanda



Texte distribué par:
 
Mwalimu Kadari M. Mwene-Kabyana, Ph.D.
2311 rue Centre
Montréal (Québec)
Canada
H3K 1J6

Tél. (514) 937-2362
Fax (514) 937-9693

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog