Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Je suis la 3ème fille du général.Je m'appelle Marie-Chantal MATEMBE BUDJAMABE.

Nous étions tous apaisés que les autorités aient enfin autorisé le transfert de mon père en Afrique du SUd.Nous nous sommes trompés.Le gouvernement ne l'a fait que suite à la parution de l'article faisant état de sa santé, apparu avant le transfert.

Cela faisait plusieurs mois qu'l avait quitté son poste à Kamina pour de raison de santé.Pensez-vous qu'un général en fonction peux quitter son poste sans que LUI soit au courant?

Le ministère de la défense à payé 1 mois de soins , en se disant qu'il restait au général une semaine à vivre.(Leurs pensées ne sont pas les pensées de l'éternel).

Au bout d'un mois, l'hôpital a clôturé son dossier et l'a sorti sans qu'il soit rétabli.

Motif:Ce sont les accords pris avec le gouvernement congolais.Les autorités sur place ont même tenté d'intervenir mais l'ordre le faire sortir de cet hôpital venait de KINSHASA.Je précise que mon père ne marchait pas.

Mon père a toujours servi son pays, c'est son travail.Il n'a jamais rien demandé.IL obéit aux ordres(principe militaire).Ce n'est pas un faveur que de prendre en charge ses soins de santé.C'EST UN DROIT.

SI LE PAYS ABANDONNER LE GENERAL BUDJAMABE, QU'EN SERA-T-IL D'UN OFFICIER OU D'UN SOLDAT DE TROUPE? PENSEZ-Y

Nous ces enfants, demandons que notre père soit transféré en France ou Belgique, les pays francophones où il il pourra lui-même parler avec ses médecins , recevra des soins adaptés et où il a de la famille.

Commentaire posté par MATEMBE BUDJAMABE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MATEMBE BUDJAMABE 13/07/2009 14:38

LA FAMILLE BUDJAMABE ORGANISE UNE MESSE EN MEMOIRE DE LEUR PERE,LE GENERAL MAJOR Félix BUDJAMABE CE SAMEDI 18/07/2009 A 18H00 EN L'EGLISE JEAN XXIII, SISE AVENUE AUGUSTE PERRET A SARCELLES/FRANCE.
APRES LA MESSE, UN COCKTAIL EST ORGANISE A PARTIR DE 20H00 A LA PLACE NAVARRE, CENTRE COMMERCIAL LES FLANADES A SARCELLES.
MERCI ET BIEN VENU A TOUSPOUR TOUT INFORMATION, CONTACTEZ NOUS AU 06 67 87 31 37 OU 06 23 33 64 00

MEYER Francis 27/05/2009 16:42

Européen et plus précisément français,  j’étais marié à l’une des filles du Général Budja Mabé, et en suis séparé et divorcé depuis maintenant 4 ans. Sa fille m’a donné un adorable garçon de 4 ans ½ aujourd’hui, qui fait tout mon bonheur.
Au moment de ma séparation avec mon épouse, je me souviens d’un entretien téléphonique que j’ai eu avec le Général, à propos de certaines pratiques coutumières qui étaient prétextées et réclamées bien après le mariage par mon ex-épouse.
J’ai en mémoire principalement un entretien très ouvert que j’ai pu avoir avec ce haut fonctionnaire d’état, qui m’a laissé l’impression  et le souvenir d’une personne très intelligente, pragmatique, réaliste et surtout très honnête dans sa manière de voir et remettre mes rapports avec sa fille dans leur contexte.
Mon plus grand regret, à l’annonce de la triste nouvelle de son décès, a été de n’avoir jamais eu l’occasion de le rencontrer, ayant eu le profond sentiment de comprendre et d’avoir été compris. Par la même circonstance, je regrette également que mon fils n’aura jamais l’occasion de faire sa connaissance.
J’adresse mes plus sincères condoléances à toute la famille ; son épouse, ses fils et filles, qui ont du connaître en cet homme un personnage d’exception.

YA+MOTI 20/05/2009 13:48

Suite à l’interruption des soins médicaux, le Général Félix Mbuza Mabe est décédé cette nuit en Afrique du Sud.La rédaction de « L’oeil du Patriote » vient d’être saisie par la fille du héros de Bukavu présente au pays de Nelson Mandela qui lui annonce la mort de son père survenue cette nuit. Alors que l’état de santé du Général s’était nettement amélioré, la clinique avait été contrainte d’interrompre brusquement les soins faute de paiement des frais médicaux. Selon la fille du défunt, des nombreuses réclamations de la famille introduites auprès de l’ambassade de la RDC à Pretoria sont restées sans réponse.S'il s'avère vrai, que son âme repose en paix.

anaclet 18/05/2009 14:05

Renseignement pris, c'est bien la fille de Budja Mabe qui est l'auteur de ce billet. Ils veulent que leur papa soit transféré à Paris ou à Bruxelles pour des soins qui sont tout aussi de bonne qualité en Afrique du sud. La famille estime que la communication en français avec ses médecin serait indispensable pour le Général.Ce haut-fonctionnaire de la République a droit à une évacuation sanitaire si les possibilités des soins au pays ne sont pas adaptées à son état sanitaire d'autant plus qu'il cotise aux assurances sociales auprès de l'INSS.

Dodo 17/05/2009 22:17

Avec tout le respect et compassion qu'on a pour la famille BUDJAMABE et sa personne, on se doit souligner que les frais d'evacuation et de soin (a l'exterieur) de tout Congolais malade ne sont pas des obligations de l'Etat Congolais.C'est quand meme une anomalie (l'absence de tout systeme d'assurance maladie-privé ou public) que le gouvernement ait ete obligé d'intervenir financierement dans tous ces cas de maladies graves qu'on a vu ces dernieres annees. Ca devient politique lorsqu'on empeche ces evacuations sanitaires. Mais quand les gens sont libres de se soigner au Congo ou a l'etranger, et que les moyens font defaut, eh bien, les plus chanceux peuvent compter sur le Chef de l'Etat, le Gouvernement, leurs familles ou des connaissances.

Jean-Pierre 17/05/2009 18:55

Selon les estimations de plusieurs ONG, plus de 1.500 Congolais meurent par jour de maladies qu’on pourrait facilement éviter (malaria, etc.). Plus de la moitié de ces victimes sont des enfants. Puisqu’il est plus logique de sauver des enfants qui sont l’avenir du pays, l’Etat congolais devrait quotidiennement envoyer en Europe près de 700 enfants pour s’y faire soigner ! Soyons sérieux quand même !  

Messager 16/05/2009 13:06

Papatoto,Ce message signée par son auteur m'est parvenu hier. Je pense qu'il s'agit bel et bien d'une des filles du général. A moins qu'il ne s'agisse d'une imposture.Je ne saurais vérifier la véracité de ce messager autrement.Messager

papatoto 16/05/2009 12:42

Messager
D’après le récit de la fille du général, son  état de santé n’est pas amélioré depuis qu’il est parti en Afrique du sud.
Mais ce qui est curieux, j’avais lu un article sur un site qui stipule ceci ″Le Général Mbuza Mabe est hors de danger ″.
A ce propos, je souhaiterai savoir si vous pouvez confirmer que la source de votre article provient de la  propre fille du général. Le récit de sa fille est vraiment triste et grave car je comprends maintenant pourquoi les personnes qui sont envoyées dans le pays de Mandela rentrer toujours en cercueil.
Pour ce qui me concerne  le gouvernement, l’avait envoyé en Afrique du sud car  il avait fait un mauvais pronostic.
Et maintenant, ce même gouvernement doit faire amende honorable en l’envoyant en occident pour qu’il retrouve sa santé et surtout il pourra parler avec de médecins sans interprète.
 

ADOLFO DORIS 16/05/2009 00:31

A ma soeur Marie Chantal Budjamabe, ton redempteur est vivant,ne craint riencarsa main droite est toujour la meme ,il est ELOHIM ,il est RAPHA PSAUME 77 Lm 3-1,17-33.   prend courrage ....Amen.                                                    SHALOOM!       ADOLFO DORIS

Matungu Samilo 15/05/2009 22:24

Le problème qui se pose pour le moment dans notre pays est que les natifs sontsurtout laissés pour compte et que le general n'est pas ruandophone,surtout de l'Equateur? le mal vu de Kabila...même si la nuit tombe,le jour finira à venir.Quant à Mâo,il m'avait dit un jour;soyons patients,encore et toujours.Merci