Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager





Kaful Mayay: un des souvenirs du combat ALI-FOREMAN

 

Notre dernière sélection commentée s’intitulait « Madjesi », interprétée par l’Orchestre Sosoliso avec Mbole Tambwe au saxo. Dans l’introduction, nous soulignions qu’il existe dans notre musique, des chansons à succès, des chansons souvenirs, et des chansons mythiques.

S’agissant de la chanson « Madjesi », son choix parmi les chansons à succès de l’époque avait été opéré en son temps par les spécialistes européens du disque qui l’avaient rangée dans une « compilation des orchestres Congolo-Zaïrois des années 1967-74. ».

Il en est de même pour la chanson « Kaful Mayay », de Tabu Ley Rochereau, classée par les mêmes spécialistes parmi les succès de l’Afrisa International des années 1973-’75. Dans cette œuvre, le seigneur Rochereau chante en lingala et en Kiyanzi, sa langue maternelle, d’où le titre « Kaful Mayay ». Un air qui rappelle l’ambiance prévalant autour du combat de boxe ALI-FOREMAN, lorsque les mélomanes domptés par ce rythme, fredonnaient sur les pistes de danse « Nakoboma yo »,le cri de guerre favori des fanatiques de Mohamed Ali, en lieu et place de « Kaful Mayay ».

Messager







1. Kaful Mayay 1


2. Kaful Mayay 2
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article