Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Nous avons suivi les échanges entre Anaclet et  Jean-Pierre au sujet de la chanson "Candidat na biso Mobutu", diffusée dernièrement sur notre blog. Grande a été notre stupéfaction de constater que le rappel d'un fait historique soit aussi mal interprété. En effet, depuis la création de ce blog, nous nous efforçons d'effectuer un travail de mémoire son sélectif  sur notre pays, allant de l'époque coloniale jusqu'à un passé relativement récent.
Chaque fois, nous n'avons jamais raté l'occasion de souligner que ce blog n'est à la solde d'aucun courant politique et  que nous sommes libres d'aborder notre passé sans restriction. Ce qui fut banni sous la colonisation, nous le dévoilerons ; ce qui fut censuré sous la 1ère république, nous le l'évoquerons; ce qui fut un tabou sous le régime de Mobutu, nous en parlerons; ce qui fut un mystère sous le règne de Kabila père, nous le dénoncerons; et ce qui est censuré par le régime actuel, nous le révélerons.
Dernièrement, nous avons diffusé des photos mémorables de presque toutes nos grandes villes sous la colonisation, va-t-on encore nous taxer de "Néo colonialistes"? Est-il nécessaire de rappeler à tout le monde la charge des fouilles que nous effectuons jour et nuit en vue de tomber sur un document historique, une chanson ancienne, ou un quelconque élément sur notre passé.
La propagande politique a existé au Congo depuis la colonisation.  Le Roi, la Reine, les bienfaits de la colonisation furent enseignés à l'école. Tous les leaders congolais de la 1ère génération ont recouru à la propagande politique, sans oublier les leaders rebelles.Le timonier Mobutu , et le libérateur Laurent Kabila sont des produits de la propagande. L'actuel Kabila ne fait que leur emboîter le pas.
En fait notre passé se compose de: 80 ans du colonialisme, 5 ans de la 1ère République, incluant la sécession Katangaise et l'Etat autonome du Sud Kasaï,33 ans du règne de Mobotu, et quelques années du pouvoir de Laurent Kabila.Peut-on occulter une de ces étapes ?
 Presque toutes les chansons actuelles rappellent les airs de la propagande Mobutiste. Combien de  jeunes savent que les succès musicaux actuels sont des extraits de la propagande sous Mobutu? C'est pourquoi, nous poursuivrons la publication de tout ce qui touche à notre passé,sans prendre partie pour tel ou tel régime.

Messager

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

messager 11/04/2009 12:23

Anaclet,J'ai pris notre de votre mise au point. Comme je viens de le faire auprès de Jean-Pierre, je vous invite à cesser cette discussion et de revenir aux sentiments nobles.Le blog attend votre contribution comme vous l'avez toujours su le faire.Messager

anaclet 10/04/2009 20:14

Messager, Je ne critque pas la chanson. Vous connaissez le soutient que j'accorde à Franco qui n'est qu'un poète. Une pièce poétique on peut l'apprécier pour sa beauté. Elle ne me gêne pas. Mais le média qui l'accompagne véhicule une idée subliminale dans le sens de l'absolution de Mobutu. Ses partisans n'ont pas besoin de l'absoudre,pour eux il était un saint. Des millions des congolais ne sont pas prêt à cautionner une oeuvre artistique soit-il qui sert de support à un florilège d'images de propagande je le repète digne de Goebbels. Le cynisme de cette propagande soutient la comparaison. Je vous aime beaucoup messager mais je ne vous félicite pas. Je ne veux pas de censure non plus.