Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

VOICI LE TEXTE D'UN MAIL QUE JE VIENS DE RECEVOIR


Chers compatriotes
 
Des amis à Kinshasa disent que , le Héros congolais de la guerre du Kivu le Général Mbuza Mabe a été évacué ce samedi 4 avril tôt le matin pour l'Afrique du Sud. Sur ordre de Kabila. Il serait accompagné de son épouse. Son état de santé s'est fortement dégradée , il n'arrivait plus à parler. Il y a lieu de s'inquieter.
Je pose une seule question , si Kabila voulait vraiment sauver ce brave militaire pourquoi a-t-il attendu si longtemps pour le faire ? Je crois que tout le monde connait à présent la réponse : Il n'a jamais eu l'intention de lui venir en aide.
Tous les militaires congolais à moins d'être devenu des êtres sans cerveaux doivent réfléchir à ce qui arrive à ce brave parmi les braves.
 
Que Dieu vienne en aide au Général MBUZA MABE

 

Jean-Pierre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MATEMBE BUDJAMABE 15/05/2009 12:38


Je suis la 3ème fille du géneral.Je m'appelle Marie-Chantal MATEMBE BUDJAMABE.
Nous étions tous apaisés que les autorités aient enfin autorisé le transfert de mon père en Afrique du SUd.Nous nous sommes trompés.Le gouvernement ne l'a fait que suite à la parution de l'article faisant état de sa santé, apparu avant le transfert.
Cela faisait plusieurs mois qu'l avait quitté son poste à Kamina pour de raison de santé.Pensez-vous qu'un général en fonction peux quitter son poste sans que LUI soit au courant?
Le ministère de la défense à payé 1 mois de soins , en se disant qu'l restait au général une semaine à vivre.(Leurs pensées ne sont pas les pensées de l'Eternel).
Au bout d'un mois, l'hopital a clôturé son dossier et l'a sorti sans qu'il soit rétabli.
Motif:Ce sont les accords pris avec le gouvernement congolais.Les autorités sur place ont même tenté d'intervenir mais l'ordre le faire sortir de cet hopital venait de KINSHASA.Je précise que mon père ne marchait pas.
Mon père a toujours servi son pays, c'est son travail.Il n'a jamais rien demandé.IL obeit aux ordres(principe militaire).Ce n'est pas un faveur que de prendre en charge ses soins de santé.C'EST UN DROIT.

SI LE PAYS ABANDONNER LE GENERAL BUDJAMABE, QU'EN SERA-T-IL D'UN OFFICIER OU D'UN SOLDAT DE TROUPE? PENSEZ-Y

Nous ces enfants, demandons que notre père soit transféré en France ou Belgique, les pays francophones où il il pourra lui-même parler avec ses médecins , recevra des soins adaptés et où il a de la famille.

YA MOTI 17/04/2009 12:38

Certaines sources annoncent la mort du général Felix Mbuza Mabe Nkumu Embanze! En dépit des spéculations sur cette mort qui devra être annoncée tôt ou tard par le pouvoir, il faut considérer que le général était déjà un homme mort dès lors qu'il était abandonné à son triste sort, visiblement sans espoir de s'en sortir et par une volonté délibérée de le savoir mort!Ni le ministère de la défense, ni le chef d'état major général des FARDC Didier Etumba, n'ont levé le petit doigt, pour se soucier de la santé du brave général! Plus grave, le chef de l'Etat Joseph "Kabila" dit "le commandant suprême des Forces armées" était parfaitement au courant de l'état de santé du général parce qu'il avait dépêché son chef d'état major particulier le général Mbala pour constater l'évolution de la maladie, après ce dernier est parti sans suite! Il a fallu que sa femme annonce l'abandon de son mari par le pouvoir et la hiérarchie militaire pour qu'à l'unanimité, les congolais de la diaspora fassent pression pour que le pouvoir se décide à dégager les moyens en vue des soins en Afrique du Sud! Mais trop tard!Souvenez-vous que Joseph"Kabila" avait mobilisé un avion spécial pour le criminel et suppôt des ruandais Onusumba pour les soins en urgence en Afrique du Sud!Un contingent militaire ruandais est dépêché à Mbandaka dans l'hypothèse de l'annonce officielle de la mort du général Mbuza Mabe risque de créer des remous dans l'armée et les populations de l'Equateur! Pour mâter tout signe de révolte, les soldats ruandais n'hésiteront pas à tuer les congolais! C'est l'explication que nous retenons. Un appel à la vigilance tous azimuts et à la résistance totale est lancé, notre pays ne doit pas rester une passoire au service du pouvoir ruandais pour les intérêts d'un individu

sonny mokonzi 09/04/2009 18:40

MBOTE NDEKO JEAN PIERRE,nayebi te soki sango oyo nazui na forum ya congodiaspora oyo ezali na lien na mboka mosika ezali ya solo,balobi ete MBUDJA MABE mosilaki kozongisa molimo na NKOLO kobanda mokolo mwa misato le 8/4/2009 na butu.. tika to verifier nayino malamu liboso yakotiya ba condoleances,pamba te naboyi tokueya na motambo ndenge tokueyaki na makambo  ya ILO PABLO

Frédéric MBAKI 06/04/2009 11:14

Il le fait maintenant parce qu'il sait pertinement bien que le processus pour éliminer ce vaillant soldat est à étape irréversible. Il ne rentrera pas au pays sur ses deux pieds, c'est un peu un RIP(retour impossible au pays).
Muana Nfumu Kibangu