Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Le général Mbuza Mabe dans un état critique !
D-I.K

Le Phare, 2 avril 2009



Grand combattant, militaire expérimenté et redouté, il a fait ses preuves aussi bien sous la IIè République que sous la IIIème qui n’a pas fini de célébrer ses exploits à Bukavu. Mbuza Mabe est aujourd’hui au plus mal au Centre Médical de Kinshasa où il se trouve interné. Sans moyen, sa famille lance un véritable SOS pour ce fils qui a tant mérité de la nation et appelle à la mobilisation pour son transfert urgent en Afrique du sud. Le général Félix Mbuza Mabe se trouve ainsi depuis deux semaines dans un état de santé fort critique, a effectivement constaté Le Phare dont un reporter s’est déplacé pour s’en rendre personnellement compte. En pleurs, un proche rencontré sur les lieux explique que les ennuis de santé du général ont commencé en 2008 au Katanga où il avait en charge la Base militaire de Kamina.


Ayant rejoint précipitamment Kinshasa pour des soins appropriés, Mbuza Mabe avait à l’époque été soigné dans une clinique spécialisée en médecine chinoise. Sa santé avait alors semblé s’améliorer, quand bien même, soutient la même source, les frais engagés pour son hospitalisation n’ont jamais été remboursés jusqu’à ce jour. Début février 2009, c’est malheureusement la rechute. Cette fois, la famille toujours dépourvue de moyens conséquents a tenté à sa manière de parer au plus pressé. Sans succès. Désormais, elle se dit obligée de lancer un SOS en faveur de Félix Mbuza Mabe. « Des médecins passaient à la maison, mais la situation n’évoluait toujours pas. Voilà pourquoi nous l’avons amené ici (à l’hôpital où il est interné, Ndlr), mais il ne mange pas, il ne boit pas et son état inspire toujours beaucoup d’inquiétudes», se lamente un parent rencontré dans le hall de l’hôpital. L’Etat-major général est-il informé ? Le gouvernement a-t-il été saisi ? Seul un regard incrédule a été la réponse à nos questions. Comme si notre interlocuteur trouvait incroyable que l’information sur l’état de santé d’un officier de la trempe de Mbuza Mabe n’ait pas circulé. Nous n’avions pourtant pas tort de poser toutes ces questions. Selon une source crédible ayant requis l’anonymat, le chef de l’Etat lui-même a été parmi les tout premiers officiels congolais à réagir en dépêchant le général Mbala auprès du malade. Il serait désormais question d’une évacuation sanitaire d’urgence vers l’Afrique du Sud. Seulement, la famille se demande quand ce transfert pourra s’effectuer tant la santé du malade continue de se dégrader.


Courage et expertise Cette évacuation est évidemment le minimum que la nation peut consentir en faveur d’un officier dont le courage et le savoir-faire en ont fait un héros et une légende vivante. Particulièrement lorsqu’en 2004, précipitamment désigné à la tête de la 10ème région militaire, au Sud-Kivu, Mbuza Mabe avait réussi l’exploit, avec des moyens de bord, de mettre en déroute les hommes du colonel Mutebusi, lors de la tentative de ce dernier de prendre la ville de Bukavu au nez et à la barbe de la Monuc. A l’époque, face à ce haut fait militaire, beaucoup de Congolais avaient souhaité le maintien de Mbuza Mabe à la tête de la 10ème région militaire pour réorganiser les troupes régulières et sécuriser l’ensemble de la région. Malheureusement, sa popularité grandissante au sein de la troupe, sa grande connaissance du terrain et maîtrise de la science de la guerre, tout comme son intransigeance en matière de discipline militaire et face à l’ennemi, avaient fini par susciter autant de jalousie que d’inquiétudes chez ceux qui avaient fait de l’instabilité dans l’Est leur fonds de commerce. Résultat : à la surprise générale, Félix Mbuza Mabe fut relevé de ses fonctions de Commandant Région à la demande de la défunte commission Politique, Défense et sécurité du régime 1+4. La suite, tout le monde la connaît.




Texte distribué par:
 
Mwalimu Kadari M. Mwene-Kabyana, Ph.D.
2311 rue Centre
Montréal (Québec)
Canada
H3K 1J6

Tél. (514) 937-2362
Fax (514) 937-9693
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sonny mokonzi 11/04/2009 02:38

Likambo te ndeko totika nayino GENERAL MBUDJA MABE kimya na etumba ye muzali kobunda na mbeto ya lopitalo,tika totombela ye bokolongono bolamu,ye azalaki zuzi te,azalaki pe magistrat te, kasi azalaki ko respecter les ordres qui venaient d'en haut,kosala na ye pene na mobutu en tant que garde du corps to mokengeli ya president,MBUDJA MABE muzalaki kozua mitindo epayi na moto mosusu te a part MOBUTU,meme pas general ANTOINNE BUMBA MOASO oyo atiyaki bango na GENERAL MAHELE pene na mobutu en tant que bakengeli to ba garde du corps,kasi abandaki kozua mitindo epa na moto moko,se mobutu,moto mosusu te....kino ndenge bayaki kopese ye etumbu na 1979 pe kotinda ye na kisangani na 1980 tango mobutu asalaki 41 bataillon commando chinois,batikalaki ata komatisa ye pete te,kaka pete ya colonel nde mobutu atikaki ye na yango sima kabila ayeyi kopese ye pete ya GENERAL....likambo te totika ye kimya na etumba azali kobunda na lopitalo.

Jean-Pierre 11/04/2009 01:46

SUR BUDJA MABE À KISANGANI:
@ Ndeko Sony Mokonzi :
Oyo liloba na nga ya suka na problème oyo, po ndeko Anaclet abukeli Mobutu lokuta sur le Général Budja Mabe.
@ Anaclet :
Tu dis : « Au moment où un autre officier important du giron de Mobutu est en train de mourir à cause de l'état de dénuement auquel Mobutu les avaient assujettis ». J’ai bien dit, en répondant au frère Sony Mokonzi sur cette triste affaire de Budja Mabe, que je ne voulais pas accabler un mourant. Et voilà que tu nous sors ce mensonge selon lequel Mobutu avait assujetti Budja Mabe dans le « dénuement ». Alors, là, mon frère, je dois arrêter tes bobards. Car, sous Mobutu, le Colonel Budja Mabe était commandant du régiment commando « chinois » au Camp Lukusa à Kisangani. J’étais à Kisangani et j’ai vu cet homme opérer. Par exemple : avec la complicité de son officier S-4, il vendait systématiquement tout le carburant alloué par le ministère de la défense au régiment (je ne mentionnerai pas certains autres de ses méfaits car je tends quand même à respecter quelqu’un qui lutte contre la mort). Avec cet argent, il avait ouvert des bars, des ngandas et d’autres trafics. C’est donc un mensonge caractérisé que de prétendre que l’homme vivait dans la galère sous Mobutu. Puisque tu es spécialiste de la malfaisance de Mobutu, tu devrais savoir que c’était la kleptocratie, le clientélisme et le patrimonialisme ! Comme quoi : Mobutu ne volait pas seul ! Si quelqu’un n’a pas su faire fructifier ce qu’il volait, faut-il imputer la faute au chef des « Angwalima » ? Mais on doit reconnaître qu’après Mobutu, Budja Mabe a combattu pour le régime en place à Kinshasa. Qu’a fait ce régime pour accorder une assurance médicale appropriée aux militaires ? Rien ! Quand je prends ma bière dans une nganda de Matonge à Kinshasa, je suis toujours assailli par de jeunes combattants de moins de 20 ans qui ont perdu des bras ou des jambes au service de la nation congolaise et qui trimbalent leurs moignons de nganda en nganda pour mendier un peu d’argent pour s’acheter une chikwangue. Ces gens n’ont pas combattu pour Mobutu, mais pour le régime actuel qui les néglige de manière criminelle. Où est ton outrage devant un tel état des faits, au lieu de blâmer Mobutu, mort depuis une décennie, sur le sort de Budja Mabe à qui il avait pourtant donné toutes les occasions pour voler l’Etat congolais ? Dieu me pardonne pour accabler un mourant!  
 

Jean-Pierre 05/04/2009 16:52

VOICI LE TEXTE D'UN MAIL QUE JE VIENS DE RECEVOIR
Chers compatriotes Des amis à Kinshasa disent que , le Héros congolais de la guerre du Kivu le Général Mbuza Mabe a été évacué ce samedi 4 avril tôt le matin pour l'Afrique du Sud. Sur ordre de Kabila. Il serait accompagné de son épouse. Son état de santé s'est fortement dégradée , il n'arrivait plus à parler. Il y a lieu de s'inquieter. Je pose une seule question , si Kabila voulait vraiment sauver ce brave militaire pourquoi a-t-il attendu si longtemps pour le faire ? Je crois que tout le monde connait à présent la réponse : Il n'a jamais eu l'intention de lui venir en aide.Tous les militaires congolais à moins d'être devenu des êtres sans cerveaux doivent réfléchir à ce qui arrive à ce brave parmi les braves. Que Dieu vienne en aide au Général MBUZA MABE

Jean-Pierre 05/04/2009 06:30

Ndeko Sony Mokonzi :
Tata, maloba mayo makoti ngai na motema, mpe mapesi ngai mawa manene penza. Okamoli nde kokamola monkole, mpe solo oyo ebimi epesi biso nyoso somo ya koleka. Tokimi. Na mboka na biso, tozalaka na nkonzo soki moke te o boso ya liwa. Tozalaka mpe na mokibisi, too na lokota ya lifalase « hypocrisie », o boso ya liwa. Lokola liboso nakitolaki lisapo ya mokonzi wa mapinga Budja Mabe tango azalaki kosombela biso masanga, nabangaki kobakisa ete ndako epai wapi mokonzi afungolaki nganda naye ezalaki nde ndako abotolaki mpo na nyongo mwana moko ya libota Santos o kombo ya Marcel Santos akotaki epai ya mokonzi wa mapinga ; nyongoo libota ya mwana wana liyebaki te. Ndako ekei, mwana balingi komona ye na libota te. Mpe mwana wana akufi ye moko epai akimaki na zamba ya pene ya Kisangani…
Nalingi kobakisela mokonzi wa mapinga masumu te. Masumu maye makotala ye na Nzambe na ye. Nalingi nde tobanda na bakonzi baye bazali na bomoi. Tobanda na Tata Tshisekedi. Moto oyo tango Mobutu azalaki na bobangi ya kokangisa Lumumba, ye apesi Mobutu nguya, ayebisi ye ete : « Kangisa ye na ba soda, azali moto ya pamba, azali na basoda baye te ! Kanga ye, tinda ye wele, soki awei, awei ! »… Moko wana !... Ndakisa ya ibale: Dominique Sakombi.  Abukeli Mobutu lokuta linene, moto awei na ye kala. Akomi buku ya kotubela masumu maye, buku bitondi na lokuta lokola moibi. Alobi ete ye na Mobutu bazalaki bato wa likundu. Abakisi lokuta koloba ete bazalaki na nguma oyo azalaki kosanzela bango mbongo ! Mpe nguma wana bazalaki kosiba ye ! Ata bino moko bandeko, bazalaki kosiba nguma wana ndenge nini ? Na mboka mosusu, obukeli moto lokuta ya lolenge lina, bakangi yo, mpe batindi yo o ndako eindo mbula na mbula ! Epai na biso tosali nini na moto wa lokuta oyo ? Topesi ye bokonzi ya kosenzela bosolo o kati ya mboka, babengi yango na lifalase “Hauté Autorité des medias”! Atako nde likambo yango, bandeko, milimo mitamboli nde kotambola na mitu na biso lokola bameli bangi too nini? Ndenge nini Nzambe akosunga biso na mboka na biso? Nasukisi na ndakisa mibale wana. Lisolo liye likopesa liteya nini? Totika mokonzi ya mapinga Budja Mabe abunda na liwa na ye; totala nde bato pembeni na biso oyo bazali nano na bomoi! Melesi mingi, ndeko Sony Mokonzi!      

sonny mokonzi 04/04/2009 17:01

Bolimbisi NDEKO YA MOTY,na ndenge na reprenaki kombo na yo na maye DJAMBA YOHE akomaki pona FRANCO....na forum ya congodiaspora quelque part balobelaki sur GENERAL BANGALA,tango akufelaki mwana na accident na poto na 1982,azalaki kolela na miso ya ba generaux misusu moyen te,bato bayokelaki ye mawa,kasi sima ndeko alobeli sur part ya general bangala na pendaison ya pentecote na 1966(kimba,mahamba,anany,bamba).azalaki parmis b'acteurs pona liwa ya bato mine oyo natangi...nalingi koloba nini awa? congo ezali na BA VERITE CACHEE mingi..ba anciens politiciens,ba militaires pena bato mingi oyo batambolaka na mobutu bazali kokufa na ba SEKELE na bango bazali kokende na yango na lilita,or soki bakomi ata mikanda to balobi polele na cadre ya VERITE PE RECONCILITION ndenge ba sud africains basalaki nde mua sympathy ekoki kozala envers bango...MBUDJA MABE awangana jamais maye manso pilote y'helicopteres ya mobutu akomaki sur ye na livre oyo LE ZAIRE L'ABBATOIR na 1991 pena mokanda mosusu oyo ancien agent secret ya mobutu akomaki na 1992(nabosani kombo naye pe na titre n'ango,malheureusement je crois bapekisaki publication na yango mais nakoluka).bolimbisa ngai,natombeli MBUDJA MABE liwa te,azali soldat ya MPIKO penza(parmis promotion ya yambo na kotakoli na 1965),natombeli ye sante malamu,kasi aloba nayino na maye manso balobela sur ye,pe na ba vols(helicoptere) ya butu bazalaki kosala na mbakana,kinsuka(a l'epoque kinsuka ezalaki nano vide),le long ya fleuve. NDEKO YA MOTY,mua moke nakomi awa ezali sekele te po eyebanaki mingi na congo pena diaspora entre 1990-92..tika totombela mbudja mabe bokolongono po azali victime ya politique oyo ezali koleka na congo actuellement

YA MOTI 04/04/2009 14:25

Bandeko,Mingi Ndeko Sonny Mokonzi,Makomi ma yo matindi ngai nakomela yo 'te, natombokaki té na botangi Ndeko Ndjamba Yohé, nalingaki sé koyebisa bandeko banso pe na ndeko mokomi 'te asengelaki kokoma bosolo, kobakisa mayé ma lokuta té mpo biso banso mpe bana na bankoko ba biso bayéba bosolo na mayé manso maleka.Soki yo, oyebi bosolo bwa botamboli ya Général MBUDJA MABE o tango ya MOBUTU, esengeli koyébisa bandeko.Mayé makomaki ngai mpo na Franco, mazali ma lokuta té mpo manso mayébami na bato banso. Na yango, nakosenga yo na kombo ya bandeko banso, oyebisa biso mayé mayébi yo masala Général mobeli o tango ya Mobutu.Mayébi mpe Makasi ma biso banso, mango makosala boyébi bwa biso mpo baloba na mokili "kozanga boyébi, ezali liwa lya ndambu" botondi.YA MOTI    

sonny mokonzi 04/04/2009 12:28

MBUDJA MABE abeli?,likambo te asenga bolimbisi na maye manso ye asala tango azalaki pene na mobutu kobanda 1966 te na 1980s,biso ba congolais tozali penza na memoire mokuse.Tango djamba yohe asalaki b'eloges pona FRANCO,bato mosusu batombokaki,nakanisi ezalaki YA MOTI,tango alobaki enlevement balingaki basala franco na poto pona espionnage franco abandaki kosala soki aye na poto pona compte ya mobutu...MBUDJA MABE pe ndenge moko azalaki EXECUTEUR PRINCIPAL YA BA SALE BESOGNES YA MOBUTU,boyebi esika babuaka nzoto ya mulele?,YE AYEBI,boyebi esika babuaka nzoto ya LUBEYA? MAJORS KALUME?,PANUBULE,MWEPU, PENA KUKU JEAN DE DIEU?,MATANDA?,c'est bizzare ndenge bato ya service secret ya MOBUTU bakoma ba ange adorables na diaspora..intervention asalaki na bukavu contre mutebusi ebosanisi biso passee naye te.lynchage ya b'etudiants pe ba politiciens na camp tshatshi,EXECUTION  PE KO faire dissoudre ba nzoto ya bato na ba tonneaux pe b'acide ya chanic,a l'epoque mobutu azalaki sans PITIE vers les annees 70s..nazali ko partager maye manso aviateur ya mobutu(PIERRE YAMBUYA)akomaki te na livre na ye(ZAIRE L'ABBATOIR) MAIS MBUDJA MABE N'ETAIT PAS UN ENFANT DE CHOEUR,kaka ndenge ya moti alobaki a propos ya FRANCO...general senga bolimbisi sima biso pe tokoyokela yo mawa....ko jeter bato vivant na cage ya leopard au moment ou mobutu azali koseka pe komela lotoko.

Jean-Pierre 03/04/2009 20:59

La RDC est devenue un véritable foutoir ! En tant que Boyomais, je suis particulièrement estomaqué par le traitement de ce membre de la tribu guerrière et valeureuse des Mbuza ; un homme qui s’était enraciné à Kisangani quand il était colonel commandant de l’unité de commandos « Chinois » du Camp Lukusa à la Rive Gauche. Il avait aussi un bar sur la 15ème Avenue de la Tshopo où je le rencontrais régulièrement pour prendre un pot. Car l’homme, quoique baroudeur, était très sociable, nous offrant gratuitement à boire quand on avait les poches trouées… Honte au pays qui traite ses officiers de valeur de cette façon ignominieuse !