Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Pour une fois je dois reconnaître que cet artiste, qui a souvent choisi de "raser" les murs tout au long de sa carrière, a échappé à ma perspicacité. Pourtant il ne m'était pas inconnu, Sangana. Cependant, j'ai toujours eu du mal à identifier son timbre vocal, au milieu de la constelation des jeunes chanteurs lancés par Nico Kasanda wa Mikalayi après le départ de la bande à Zadio - Chantal Kazadi - pour aller créer l'African Soul. Il aurait du exploser, passer de l'ombre à la lumière, d'autant qu'il était un excellent auteur-compositeur - je précise que dans la terminologie congolaise, c'est celui qui non seulement imagine les paroles mais donne aussi sa ligne mélodique à une chanson- Donc Sangana aurait dû accéder au védetariat dès les années 68. mais c'était sans compter avec l'arrivée d'un Josky Kiambukuta, tout feu, tout flamme, dont l'aura écrasait ses collègues. Même Lessa Lassan, que j'ai déjà évoqué dans ce blog, a du passer son tour. C'est finalement après le départ de Josky pour Continental, que Sangana va, timidement se rapprocher du premier rang, de la ligne d'attaque. Ma soeur disait qu'il ressemblait plutôt à un "fonctionnaire de commune" qu'à un artiste. mais il était comme çà Sangana.
L'une des premières fois où j'ai pu mettre un visage sur son nom, c'était dans les années 70, grâce à un numéro de la revue Likembe, du groupe Jeune pour Jeune. Il me faudra attendre presque 15 ans, pour le voir sur un écran de télévision, au milieu des années 80.
A l'époque Sangana venait de raliser un tube qui allait marquer les mélomanes kinois, et pour sa promotion, il s'est appuyé sur TéléZaire qui va gracieusement lui offrir un Clip pour sa chanson "KISITA" ou la complainte d'une femme stérile. C'était l'histoire d'une femme qui a longtemps attendu d'avoir un enfant - ici une fille. Et lorsqu'enfin elle peut donner naissance à son enfant, elle doit choisir entre elle et son bébé. L'une des deux ne pouvant survivre à l'autre. Dans cett chanson c'est la femme, qui a choisi de mourir pour laisser son enfant vivre, qui imagine ce que sera le destin de son enfant, une fois qu'elle sera partiz:
"Makila ma ngai Kisita naboyi matelangana
Pema na ngai esuka na mbeto ya monganga
Elili na ngai ekomba, Tata na bana Yeba
Pasi nionso akoyoka, nakoyeba o Keba"
Admirez la rime et la qualité du lingalaclassique de cet auteur que beaucoup de jeunes artistes gagnerait à écouter.
Quant au refrain, il est simplement sublime. Sangana ici habite cette femme Kisita. Son deuil, comme il le raconte, est peut être passé de mode aujourd'hui avec les "catafalques", copié on ne sait d'où. Les congolais mériteraient de revenir à leurs fondamentaux du deuil, avec bougies et rameaux de palmiers
"Moyi makasi bougie ekpela ngai na keyi mopiato
mwinda baweyi po namona nzela nakokende
mandalala na keyi mbote ya suka po tokabwana o
Sanduku eye, mbeto bosombeli ngai napema
Kund'ebembe motuka ya suka ngai nakeyi mopiato
Mayi ya miso etangi feti ya suka po tokabuana o"
Bien sûr que l'on a longtemps présenté Simaro Massiya comme un poète et penseur incontournable, il faudra bien sûr rendre justice à Sangana pour la profondeur et la qualité de ses textes poétiques.
Bien sûr que l'homme et l'artiste sont partis sur la pointe des pieds, en s'excusant presque de nous avoir importuné avec cette dernière chanson. Sangana est mort, selon mes informations dans les mois qui suivront la sortie de ce tube. Ceux qui l'ont connu ont porté le deuil. Dans son quartier on a surement fait l'opération "Poto poto" pour arrondir les recettes des cotisations. peut être qu'un Rochereau, Josky ou Porthos Diongo est passé s'incliner devant sa dépouille, mais je n'ai pas vu une seule image de lui à la télé. J'aimera que nos bloggeurs prennent cette contribution comme un hommage à Sangana Valentin Kutu. J'espère que quelqu'un qui l'a fréquenté pourra nous en dire plus sur lui un de ces quatres. Merci à vous de me faire reécouter ce 45T de Sangana

Muan'a Mangembo
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yalamaurice 02/09/2014 17:51

Rectificatif S;il vous plait la chanson KISSITA n est pas une composition de sangana mais plutot de MAKAMPA jean pierre et l orchestre MONDO Merci

yala maurice 18/04/2010 09:03



Mon cher CLAUDE KANGOUDIE, j'ai retrouvé la cassette audio ou se trouve la chanson KISITA mais  s'il te plait un peu de patience ,tu l'écouteras ce chef d'oeuvre,mais s'il te plait à coté du
titre kisita il est écris MANDO est ce que c'est le nom de l'orchestre?



yala maurice 16/04/2010 13:51



J'ai bien lu vos commentaires, Mon cher DANNY ,merci de m'avoir donné en quelques lignes le parcours musical de SANGANA .


 Quant à mon cher BRICE ,un peu de patience ,vous aurez la chanson  KISSITA  d'ici peu ,nous devrions tous continuer à nous partager les souvenirs  avait dit un
MBOKATIER.



Claude kangudie 16/04/2010 11:54



Bonjour mon frère Yala. Ce serait un énorme plaisir si nous pouvons réécouter la chanson Kisita de Sangana. On dit que nous les Congolais, nous ne sommes bons qu'à danser...Mais qui peut danser
une pareille chanson ? Une violente interpellation de notre passage sur cette terre !!! Il y a quelqu'un qui m'avait promis cette chanson, mais il ne la retrouve plus. Vous l'avez sur cassette,
c'est déjà une très bonne chose. Pour l'envoyer au Messager de Mbokamosika, vous avez deux possibilités:


1. Vous enregistrez la chanson avec UN DICTAPHONE NUMERIQUE. Il faut un dictaphone avec cable de transfert de fichier sur ordinateur. Après enregistrement, vous transferez le fichier sur votre
ordinateur et vous l'envoyer à Mbokamosika en pièces jointes sur un courriel;


2. Vous emmenez votre votre cassette à un service technique d'un super marché (Auchan, Carrefour etc...). Vous leur expliquez que vous voulez graver votre cassette sur un CD. Eux, ils ont les
appareils pour le faire. Je crois que le service coûte 10 euro environ...voilà.


Nous sommes à l'attente de votre apport. Encore une fois, Sangana était un compositeur de génie. Rien à avoir avec nos stars d'aujourd'hui, au contenu musical approximatif et de qualité
discutable...Bonne journée.



Claude kangudie 16/04/2010 11:52



Bonjour mon frère Yala. Ce serait un énorme plaisir si nous pouvons réécouter la chanson Kisita de Sangana. On dit que nous les Congolais, nous ne sommes bons qu'à danser...Mais qui peut danser
une pareille chanson ? Une violente interprétaion de notre passage sur cette terre !!! Il y a quelqu'un qui m'avait promis cette chanson, mais il ne la retrouve plus. Vous l'avez sur cassette,
c'est déjà une très bonne chose. Pour l'envoyer au Messager de Mbokamosika, vous avez deux possibilités:


1. Vous enregistrez la chanson avec UN DICTAPHONE NUMERIQUE. Il faut un dictaphone avec cable de transfert de fichier sur ordinateur. Après enregistrement, vous transferez le fichier sur votre
ordinateur et vous l'envoyer à Mbokamosika en pièces jointes sur un courriel;


2. Vous emmenez votre votre cassette à un service technique d'un super marché (Auchan, Carrefour etc...). Vous leur expliquez que vous voulez graver votre cassette sur un CD. Eux, ils ont les
appareils pour le faire. Je crois que le service coûte 10 euro environ...voilà.


Nous sommes à l'attente de votre apport. Encore une fois, Sangana était un compositeur de génie. Rien à avoir avec nos stars d'aujourd'hui, au contenu musical approximatif et de qualité
discutable...Bonne journée.



DANNY MESU TSHIBAMBI 16/04/2010 00:44



Encore une mauvaise nouvelle, décidément, la R.D.C. est maudite. Sangana est parti.


Il a rejoint les Mujos, Flujos, Kwamy... Connaissez-vous un autre pays qui perdu sur une si courte période autant de ses meilleurs éléments?


Sangana est entré dans l'African Fiesta Sukisa juste après Chantal. Avec Chantal, ils étaient les deux meilleurs auteurs de l'orchestre. Beaucoup de ses chansons n'ont pas été imprimées sur C.D.
Certaines de celles qui l'ont été, ont été attribuées à d'autres auteurs (comme Nakeyi Abidjan), attribuée à Chantal.


Voici certains de ses titres qui me viennent à l'esprit: 


Sanza zomi na mibale


Suzana


Talaka na miso


Moni mambo


Nakeyi Abidjan


Amba


Mobali atulaka te


Pour notre compatriote qui ne se souvient pas du timbre de la voix de Sangana, il peut écouter Moni mambo et il sera édifié. L'agencement des mots et la profondeur des paroles dans ses chansons,
font de lui un de nos plus grands auteurs.


Il a quitté l'African Fiesta une première fois avec les Chantal, Mizele... pour former l'African Soul. Lors de leur premier voyage à l'interieur du Pays, Chantal s'est trouvé au mauvais endroit
au mauvais moment à Luluabourg (Kananga).


La disparition de Chantal a complètement déstabilisé l'orchestre. De retour à Kinshasa, il a reintégré l' African Fiesta où évoluaient déjà les Lassan, Josky ...


Il n'y est pas resté longtemps. Après une longue traversée du désert, il revient dans l'African Fiesta où Mujos évolue aussi, Lassan y est toujours. Josky lui, il a déjà rejoint l'orchestre
Continental. Amba est l'une de ses chansons de cette période-là. Et puis plus rien.  


Un dimanche à l'émission Chroniques musicales il a présenté son Manager quelqu'un qui avait l'air sérieux et qui devait prendre sa carrière en mains.


Depuis le pavé est tombé dans la mare, les crapeaux et les grenouilles se sont dispersés. Il ny a plus que mauvaises nouvelles sur mauvaises nouvelles. 


Merci pour ces nouvelles même si elles sont tristes. 


A bientôt.



yala maurice 15/04/2010 10:22



J'AI LA CHANSON "KISSITA" MAIS MALHEUREUSEMENT SUR CASSETTE AUDIO . ALORS AIDEZ MOI  QUE DOIS JE FAIRE POUR VOUS FAIRE LA TRANSMISSION DE CE TRESOR. je ne savais que que s'était une
composition de
sangana                                     
merci


 



Claude Kangudie 29/01/2009 23:07

Je voudrais rendre hommage à cet illustre artiste compositeur que fut SANGANA. Je n'ai pas de mots pour vous décrire ce que je ressens quand j'écoute sa chanson KISITA. Je ne savais même pas qu'elle était de lui. Il faut être un génie pour créer une chanson pareille...Où peut-on la retrouver ??? S'il vous plaît, j'aimerais réeccouter cette chanson. Merci, à bientôt, j'espère...

Joseph Pululu 29/01/2009 15:14

Cher ami Freddy, merci de transmettre à Mobe mon contact "radio.mangembo@yahoo.fr). J'espère le rencontrer lors de mon prochain passage à Kinshasa.

Frédéric MBAKI 29/01/2009 09:00

Merci beaucoup pour cette information. Pas plutard qu'hier et avant que je n'ai lu ce message, je recevais chez moi le vieux Mobe qui anime le groupe "sentiment Lipopo" sur MIRADOR TV. Nous parlions de Sangana justement et il compte monter une émission sur lui. Au cours de nos entretiens, il a brusquement posé la question sur la chanson Kisita, dont il ne connaissait pas le compositeur et moi non plus. Il a simplement dit que quand il pense à cette chanson, il a des remords. Je lui ai dit qu'à ma connaissance, cette chanson était de Ikomo Djo Djo. Et voilà ce matin, j'ai la réponse exacte. Merci beaucoup. Si  quelqu'un a cette chanson, nousn aimerions l'insérer dans l'émission et rendre à Sangana la place qui lui revient.Freddy