Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager


AIL était le fils du Grand Holden. Il était grand, massif même je dirai. mais il était doté d'un self contrôle si affirmé, qu'à chacune des grandes occasions de la communauté des Bana Kintambo, c'est vers lui que l'on se tournait pour gérer les questions de sécurité.
Son père, Holden Roberto, est l'un des plus célèbres de nos "bokilo bazombo". A l'époque où surtout c'étaient les congolais qui prenaient femme chez les angolais, lui, il a osé faire le contraire. Il a pris pour épouse une mungala. Un "exploit" qui lui a d'ailleurs valu la sympathie de beaucoup de leaders congolais, bien avant l'indépendance de la RDC qui se sont rapprochés de lui. Selon mon grand frère Djagas, c'est Holden (qui avait déjà l'habitude de bouger à travers le monde pour défendre la cause angolaise ) qui présentera Lumumba aux leaders des pays non alignés à Bandoeng.Holden avait ses entrées chez Kwame Nkrumah et Sekou Touré.
Holden Roberto qui avait aussi ses entrées chez Mobutu, était pourtant resté fidèle à la commune de Kintambo, sa base militante. C'est à Kintambo qu'il lancera non seulement son GRAE - le Gouvernement Révolutionnaire de l'Angola en Exil - mais s'appuyera sur les jeunes diplômés angolais (D6 et Gradués) pour mettre sur pieds les premières écoles pour réfugiés angolais. Beaucoup de ses écoles étaient du reste dirigées par des Congolais pur jus, tous des amis de l'école du leader angolais. Il avait compris que sans l'éducation de son peuple, son combat était vain.
Preuve de cet attachement de la famille Holden à la commune de Kintambo, l'association internationale des Bana Kintambo basée à Paris et tous leurs membres disséminés à travers le monde, ont pleuré le fils Holden : Roberto Helasi Jean Pierre, décédé le 7 janvier 2009 à l'hôpital de la Roseraie d'Aubervilliers. Toute la grande communauté des Ngembo l'a accompagné à sa dernière demeure au cimetière de Sarcelles, le 17 janvier. Radio Mangembo y était représenté par son président Jean Pierre Mandiangu Lemba. Djamba Yohe Djagas, depuis le Canada, a salué la mémoire du fils Holden. Benoit Botomba, le président des bana Kintambo a conduit les funérailles de ce fils d'un Congo accueillant et sans frontières.
Mais celui que les bana kintambo ont pleuré et conduit à sa dernière demeure est un "véritable muana membre". toujours présent lorsqu'il faut rassembler la grande communauté Ngembo. Il avait choisi sa famille depuis fort longtemps. Appuyant sans réserve et sans relâche, les actions de son frère et président des Bana Kintambo Benoit Botomba, lui même fils d'un illustre fils de LéoII-la Montagne. Je tiens à souligner combienj Helasi Jean Pierre a su marquer nos rencontres. Que ce soit sur les terrains de foot-loisirs, dans les salles de fête de Bagnolet et Chapelle ou lors des réunions, sa silhouette massive, son sourire permanent, étaient parfois mis à contribution, lorsque les esprits s'échauffaient un peu. Mais Jean Pierre Helasi Holden était aussi un vrai "frère visiteur". Chaque fois que l'un d'entre nous réussissait à ramener en France sa femme, il passait, avec son infatigable Mama Monique, pour prodiguer les premiers conseils. je me souviens qu'il est passé nous voir à la Queue en Brie, avec "Wa" François Bankuma. Il n'hésitait pas aussi à traverser du Nord au Sud notre Ile de France pour marquer de sa présence, nos rencontres festives ou de recueillement.
joies.
Bon sang ne saurait mentir dit-on; le fils Holden est parti rejoindre son père, après avoir accompli sa part de mission aux côtés des congolais de Paris, de la grande communauté angolaise "FNLA" et bien sûr sa commune de Kintambo. Que la terre de Sarcelle, puisse lui être aussi légère que celle du Cimetière de Kintambo.
Muan'A Mangembo.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LILO 26/03/2009 02:17

Mwana Mangembo,vous avez raison de souligner le côté serviable de ce Monsieur que fût Roberto. Il m'avait été présenté par une de ses soeurs dans les années 70, et depuis nous avions toujours gardé des très bonnes rélations. Un des bons souvenirs que je garderai de lui était son empressement à m'offrir des tickets d'entrées de cinéma à chaque rencontre.PAIX  A SON AME!

Ya Theo 21/01/2009 21:34

Je suis touche par ce message, bien que je ne connais pas celui qui est parti, mais j'ai etudie avec son frere Milton. Qu'il se repose en paix.