Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Mr Franco Conde, je vous remercie pour votre  article sur le Zimbabwe. Merci de rétablir cette vérité. Que nos compatriotes s'interrogent aussi sur les faits suivants:

1) Au Darfour, il y a un conflit armée entre Soudanais. L'Union Européenne et la "Communauté Internationale" dans leur amour immense pour les nègres du Soudan font de misère au gouvernement de Khartoum. Ils veulent à tout prix y envoyer des militaires pour sécuriser et défendre ces nègres du Darfour contre les milices de Khartoum. Très bonne chose.

2) Au Congo Kinshasa: un certain Nkundabatuare, "général dissident, tutsi d'origine congolaise" d'après la terminologie de la même UE et de la Communauté Internationale, le sieur Nkundabatuare, disais-je, mène une guerre contre ses propres compatriotes, si on peut dire. Cette guerre a fait plus de 5 millions de morts...L'UE et la Communauté Internationale ne sont pas pressées d'envoyer des troupes pour sécuriser les populations civiles que massacre Nkundabatuare. Au Darfour, c'est 200.000 morts. En RDC, c'est 5 millions. Pourtant les mêmes donneurs de leçon ont soutenu les élections dites "démocratiques". Ils avaient même dépecher des troupes sur place pour ces "élections démocratiques". Lors de la dernière crise de Goma, nous devons nous rappeler des propos de MR Kouchner, ministre des affaires étrangères de la France: "la solution à ce conflit est politique"...il faut que Kinshasa négocie avec Nkundabatuare. Ainsi un gouvernement "démocratiquement élu" devait négocier avec une rebellion contre son autorité. Voilà, avant que les Congolais n'ouvrent leur bouche, Mr Kouchner avait déjà trouvé la solution pour eux. Mais pour écraser JP Bemba à l'arme lourde dans la ville de Kinshasa, la ministre française de la coopération de l'époque déclarait que la force devait restée à l'autorité légalement établie et "élue démocratiquement" par le peuple congolais...

Je voudrais seulement souligner que nous ne devons pas tomber facilement dans les présentations fantaisistes que nous font les "penseurs et décideurs" de ce monde. C'est vrai que nos présidents et "élus" ne sont pas parfaits. Mais dès qu'ils ne servent pas les intérêts des Occidentaux, ils sont voués à tous les diables possibles et imaginables.
Claude Kangudie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Papatoto 04/01/2009 12:08

Je persiste à dire qu’il y a une similitude  entre le Zimbabwe et la situation en RDC en particulier au Kivu.
A ce propos, je suggérerai à nos compatriotes de lire le dernier roman du britannique John le Carré (Le Chant de Mission). 
Nous devons aussi continuer à lire les rapports des ONG Congolaises qui sont sur le terrain.
Un premier exemple, un écrivain britannique d’origine congolaise  avait publié un rapport de plus de 1200 pages sur ces enquêtes d’investigation sur les contrats miniers. Il était menacé de mort par les donneurs de leçons.  Son rapport était publié bien avant que celui de global Witeness.
 
Un deuxième exemple, un ancien médecin Belge de M.S.F aujourd’hui, sénateur Belge (Mr Roger Dallemagne) était parti à New -York pour enquêter sur la Monuc .  Il avait découvert que les décisions du conseil de sécurité prise en plénière par les 15 membres, n’étaient pas exécutées  pour la simple raison, il y avait un contre ordre entre le conseil de sécurité  et les pays qui avaient fourni des troupes à la Monuc. La presse occidentale, les institutions internationales connaissent cette vérité mais elles se taisent sauf ce sénateur qui a dénoncé cette situation.
C’est aussi la même chose qui se passe sur le front du Nord Kivu, les militaires dénoncent aussi cette hypocrisie, je vous conseillerai de les écouter.
Pour neutraliser la bande de Nkundabatware , nous devons d’abord comprendre ce qui se passe dans le FARDC qui est devenu un sujet tabou.
 
Je demanderai à mes compatriotes d’écouter le passage du discours de Jules Renkin pour que nous puissions nettoyer nos cerveaux car c’est vraiment une nécessité.
Ps : Dès que le site putfile sera de nouveau opérationnel, j’enverrai cet élément en format MP3.
 

Jo 04/01/2009 09:34

amis Congolais,au vu de réactions suscitées par l'article de Franco Conde, il est juste de constater que vous avez beaucoup de choses à dire au sujet de votre pays et plus particulièrement de la situation dramatique qui prévaut à l'Est du Congo.Je ne voudrais pas rajouter aux arguments avancés par les uns et les autres les miens sur la situation que connait ce pays ainsi qu'aux responsabilités de telle ou telle personne, de ce qu'il faut faire pour reprendre le Kivu aux Rwandais ou sinon quelle stratégie utilisée pour mettre hors de nuire Nkundabatuare.Je voudrais tout simplement faire remarquer combien ce sujet est passionnant et dans le même temps combien nous nous sommes éloignés à deux commentaires près du sujet principal qui était les propos de Mr Franco Conde sur Mugabe et la Zambie.Sans vouloir généraliser voilà chers amis comment beaucoup d'entre nous , nous n'arrivons pas à rester concentrer sur un sujet pour suivre le cours de son développement, sa compréhension ainsi permettre à chacun de se faire une idée plus juste d'une situation donnée.l'article de Franco Condé est pertinent sur plusieurs points de vue.il a basé son article sur des faits, sur des événements vérifiables, sur des chiffres et des rapports connus de la Banque mondiale ou du FMI et ainsi il a  étayé ses arguments.voilà une démarche qui nous enrichie tous sur la connaissance de la situation au Zimbabwe.Jo

Papatoto 04/01/2009 01:37

Je suis vraiment content qu’une catégorie de Congolais (non- naïve) comprenne ce qui se passe en réalité au Zimbabwe.
Idem au Nord Kivu.
Les Fardc loyalistes (compatriotes) disent qu’ Azarias Ruberwa est l’architecte en chef de ce qui se passe actuellement au front du Nord-Kivu car il avait profité de sa fonction de Vice-président  chargé de la sécurité au Congo pour placer à la tête de toutes les brigades, ses frères tutsi depuis l’Ituri en province Orientale jusqu’au Sud- Kivu.
Certains soldats portent de grader par fantaisie, en réalité, ce sont de civils habillés en militaire. Ça, c’est la réalité qui se passe sur le front. Une grande partie de FARDC au Nord Kivu est composée des soldats mixés.
 
Primo, le mot brassage avait était imaginé par les occidentaux comme ils nous aiment bien, ils l’avaient soufflés à Sun- city. D’après l’accord secret  entre l’actuel président de la RDC  et Nkundabatware. Le mixage était imaginé pour faire plaisir à Nkundabatware car il mettait fin à la guerre au grand Kivu. Et maintenant nous vivons dans la paix et la tranquillité dans ce même grand Kivu, n’est-ce pas chers compatriotes.
Premier acte de trahison, le brassage était pour les autres tandis que le mixage était destiné uniquement aux troupes de Nkundabatware t tout ça sous la bénédiction du président de la RDC et de Paul Kagame.
Ce qui se passe actuellement au Nord Kivu est une conséquence des accords de Sun City.
Pour mémoire, Nkundabatware, Paul Kagame , l’actuel Président de la RDC et James Kaberebe étaient dans Front Patriotique Rwandais (FPR), ils étaient des militaires, ils se connaissent très bien. Est-ce que à cette époque Nkundabatware et l’actuel chef d’état major du Rwandais (James Kaberebe) étaient Rwandais ou Tutsis congolais. Au moment de la deuxième guerre du 2 Août 1998, Mr James Kaberebe disait aussi qu’il était tutsis congolais. Je me demande si mes compatriotes sont conscients de la capacité de ces criminels de nous faire avaler n’importe quoi. Ils étaient d’abord des réfugiés qui étaient venus au Congo en 1959 suite aux événements politiques dans leur pays d’origine (le Rwanda) ensuite, ils sont devenus Banyamulenge (mulenge est une montagne) par une baguette magique pour  finalement devenir tutsis congolais ou encore rwandophone. Les congolais sont mêmes incapables de les recenser. Et pour tant, il y avait moyen de consulter les archives de l’O.N.U de 1959.
Une centaine de rwandais était au Congo avant 1959 comme immigrés ou encore sans papiers, je vous conseillerai de consulter les archives Belges.
 
Secundo, le RCD est une création de Paul Kagame, Azarias Ruberwa est maintenant à Kinshasa ou encore dans le soi-disant institution.  Mais sur le terrain à l’Est, il a été remplacé par Nkundabatware et le CNDP  sous la bénédiction de Paul Kagame . Ce dernier par Nkundabatware interposé, veut reconquérir tout ce que le RCD a perdu par la voie électorale.
 
Tierso, la situation de FARDC est catastrophique car tous les commandants sont issus de RCD c’ -à -d des brigades mixés.
 
Quarto, Nkundabatware avait été chassé par le général Félix Budja Mabe , ce criminel avait fui au Rwanda et pour ensuite réapparaître au Nord-Kivu chez son ami Tango fort(actuel chef d’état major de la force terrestre) qui était le commandant de la 8eme région militaire au Nord-Kivu. Et pour tant, on avait lancé un mandat d’arrêt à l’égard de cet énergumène  mais il continuait à vivre paisible au Nord Kivu dans le fief de son pote Tango fort.
 
En outre les troupes loyalistes de FARDC sont dans l’incapacité malgré leur volonté de se battre pour le pays.  Car l’armée étant un service commandé, et la force d’une brigade, c’est son commandant. Le problème est tous ses commandants sont en connivence avec Nkundabatware.
Si nous voulons récupérer le Nord Kivu, il faut prendre de décisions courages en commençant à faire le grand nettoyage dans les FARDC. A cet effet, nous devons commencer par le chef d’état major de la force terrestre, celle de la logistique et les remplacements de tous les commandants de FARDC au Nord Kivu.
Nous connaissons la stratégie que général Félix Budja Mabe avait utilisée pour chasser Nkundabatware et Jules Mutebesi . Nous devons aussi savoir que Nkundabatware est en train de faire de la tragi-comédie  qui a pour but de diminuer le nombre de des congolais au Kivu pour favoriser les colonies de peuplements de ses frères.
Je demanderai à tous nos compatriotes de trouver de réponses aux questions suivantes :
Pourquoi le général Félix Budja Mabe avait été muté de la région du sud-kivu ?
Tango fort était directement responsable dans la bataille de Mushake, l’ancien chef d’état major (Kayembe) l’avait suspendu. Est-ce que vous savez la personne qui l’avait rétablie dans ses fonctions ? (La réponse à cette question vous permettra de comprendre les chevaux de Troie de Paul Kagame dans le FARDC).
Est-ce qu’un policier (de surcroît colonel à l’Est de la RDC) a-t-il le pouvoir de signer une feuille de route pour muter un général de FARDC ?
Pourquoi il n’y a pas eu des sanctions aux militaires qui avaient détourné la solde des militaires au front du Nord Kivu?
Quelle est la vraie raison pour laquelle la RDC n’a jamais exécuté le mandat d’arrêt contre le criminel Nkundabatware ?

LELO 03/01/2009 17:30

Chers amis? qui a dit que ce slogan était vain? " Do we can? Yes we do." Tu n'as pas dit que tu moyen? Tu n'as qu'à peux maintenant. Comme on dit sur la côte de l'éléphant. Et cette fois ce ne sont pas les maîtres occidentaux qui relèvent, ce sont les oppimés eux-mêmes. Hier c'est Conde, aujourd'hui c'est Claude. A qui le tour demain? A chaque jour suffit sa peine. Ll'homme a bcp de mérite, parmi je ne sais si un défaut ou une qualité, il n'aime pas  qu'on l'oblige à changer d'avis, il aime de son propre gré  changer de vie. On y va les gars la mayonaise commence à prendre. Fanon avait dit un jour que l'Afrique avait la forme d'un revolver dont la gachette est au congo. Et quelqu'un aurait dit un jour: celui qui veut la paix doit préparer la guerre. Sauf qu'en afrique la guerre ils ne la préparent pas, ils la font.En conclusion que veulent nos bienfaiteurs Kouchneriens en Afrique? Et si on faisait notre l'utopie de traduire devant un tribunal, tout pays qui viendrait vendre une seule cartouche en Afrique! Pour essayer un peu de parler dans le vide comme l'a fait l'illustre et l'honorable Président Thomas Sankara, tué comme un chien et dont le corps n'a même pas eu droit de cité dans un tombeau, lieu de repos commun à tous les morts. Le même sort réservé à Lumumba. Pour quel crime commis? Vouloir le bien-être du continent noir africain. Le président Thomas disait, lorsqu'un Africain achète une arme, c'est pour tuer un frère, un ami. Etait-ce vraiment raisonnable?  et Martin LUther King de renchérir:"Je n'ai pas peur des méchants, ni de leurs actions violentes, mais j'ai peur du silence des hommes intégres et honnètes. Salutations LELO.  

anaclet 03/01/2009 17:03

kouchner a découvert bien tardivement que lmes droits de l'homme ne composaient pas forcément avec la diplomatie surtout en présence de la raison d'état. Il faut dire qu'il dit ce qu'un politicien chévronné aurait dit depuis longtemps lui qui a assumé le destin du Kossovo pour le conduire à la proclamation de son indépendance.On peut faire beaucoup de grief à Bernard Kouchner à propos des grands lacs. Il est comme tous les européens qui n'ont qu'une vision superficiellme de cette région. Croyez moi que depuis qu'il a compris que les droits de l'homme pouvaient être selectifs quant à leur application puisqu'on peut les bafouer lorsdque des raisons supérieures l'exigent comme mettre des oeillères quand la chine sort un gros chèque pour ne pas voir le; Tibet ou les musulmans de chine. Sanctifier les tutsi au détriment des hutu ou des bantou. Mais mon frère la paix n'a pas de prix. Signer un bout de papaier avec Nkundabatuaré pour obtenir la fin des hostilités qui endeuillent nos compatriotes du Nord-Kivu est une initiative loyuable. Il n'ya pas de honte à refuser la guerre qui d'ailleurs est d'expression locale même si elle bénéficie d'uine médiatisation importante. Quarante huit ans de souffrances celà est suffisant pour les réssortissant du Kibvu dans leur ensemble. Je sais que la plupart de nos compatriote qui vivent loin du Kivu croient en des forces occultes qui tirent le ficelles au Nord-Kivu. Ceci est à moitié vraie mais les causes de la guerre sont à trouver localemement. Mutebusi est l'agent détonateur de la guerre actuelle. Il a d'abord contesté par les armes l'autorité du gouverneur du Bord-Kivu quio est de l'ethnie Nande ce qui lui a valu une sansction et une suspension de toutes ses fonction. Je signale que Mutebusi est colonel des FARDC. A son retour de Kinshasa pour se venger il prit les armes en compagnie des troupes de Nkundabatuaré qui ont convergé vers Goma. Il faut mettre de l'ordre au Nord-Kivu en créant une vraie intégration de lensemble des ethnies que compose la province. Négopcier est une bonne chose