Publié par Messager

   Nos deux dernières lectures en lingala ont suscité beaucoup d'intérêts parmi nos lecteurs, au point où nous avons été amenés à donner la signification de certains mots difficiles.
Pour mieux asseoir notre connaissance sur cette langue  désormais parlée presque partout en afrique, nous allons procédé à la révision de quelques règles grammaticales.Notre livre de référence reste "lingala   *Buku ya Yambo*", édité par les frères maristes à Buta, en 1937.
 1.Boteyi mpo ya nkombo  (grammaire sur le nom)
   Mama, tata, bandeko bajali batu
   Mbwa, nyoka, nsoso, lisweiswei ijali nyama
   Ndako, mboka, mbila, meza,  bijali biloko
   Nkombo ekoyebisa bisu mpo ya batu, nyama to biloko
 
2. Misala
(exercices)
   Bobimisa nkombo:
 motuli.......nalobi......libonza....Nzambe....mpe....malinga
 motope.....Yozefu.....tolingi......Lola........Maria...elembo
 njila.........kasi.........lokola......ebuteli.....bwatu..moloki
 
   Bobenda njila o nse ya nkombo ya batu: (soulingez les noms des personnes)
  Mosolo.........mosali.........mosantu......biloko
  moyekoli......bondoki.......ejibeli........mope
  libinza.........moyibi........mobeko.......nkoi
   
   Botiya o molongo moko nkombo ya batu, mosusu nkombo ya nyama, mosusu nkombo ya biloko:
  Mokili........ndeko......tambwa.....sango....esulungutu
  bwatu........mopanji....matoi.......moloki...noko

 Quelques mots difficiles:
  lisweiwei: un canard
  motuli: un forgeron
  esulungutu: un hibou
  motope: caoutchou,balle.
Rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle révision de la grammaire ou boteyi.

Messager

Commenter cet article

Jean-Pierre 15/05/2008

@ Messager:
Tu mentionnes « deux dernières lectures », mais je n’en ai retrouvée qu’une. Sans vouloir te surcharger outre mesure, serait-il possible à chaque fois de référer par des liens aux lectures précédentes ? Ceci est particulièrement important à une époque où la pratique de nos langues est en train de changer radicalement… Une autre question : l’ouvrage donne-t-il les classes de noms ? Ceci pour justifier la différence qu’on trouve dans les préfixes pluriels : « bajali batu » ; « ijali nyama » ; et « bijali biloko » ?... Je voudrais aussi signaler quelques correspondances swahi-lingala dans le lexique que tu nous proposes (à part des mots comme « batu » et « nyama ») :
« Esulungutu » = « Sukulukutu »
« Lisweiswei » = « Mswela »
« Malinga » = « Malinga »
Par ailleurs, on peut toujours trouver des correspondances entre « moibi » et « mwizi » ; ou entre « moibi » et le verbe swahili « kuiba » (voler)…. ou entre "moloki" et le verbe "kuloka"...
Messager, grand merci pour la complexité toujours imprévisible de ton blog…   

messager 15/05/2008

Jean Pierre,La première lecture était  plutôt une récitation (batangeli) intituleé :"Mwana ngoingoi", la deuxième était une véritable lecture en lingala botangi intitulée " Monoko mwa Martino". Tous ces textes sont tirés d'un livre lingala réalisé dans ta région, à Buta ,par les frères maristes en 1937. D'ailleurs j'attendais ton intervention là-dessus. Jean Pierre, je vois que tu accuses un certain retard. Le blog est est en train de carbure grâce aux interventions de plusieurs compatriotes.Messager

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog