Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

12.600 lettres ou l’illustration des chansons extra longues.

 cd6865 Recto

Au début , les œuvres  discographiques duraient au plus 3 minutes ,avec tout ce qu’il faut:introduction, couplet, refrain, pont, solo ou sebene, outro. Cette norme universelle imposée par les éditeurs a prévalu durant plusieurs décennies dans la musique congolaise.

Vers le milieu des années ’70, le disque congolais entre les mains des nouveaux éditeurs, moins rigoureux, a commencé peu à peu à s’écarter des normes universelles. Les chansons revêtiront d’abord les faces A et face B, avant que le très  prolixe Franco n’introduise les chansons d’animation ou chansons extra longues de plus de 12 minutes :Lettre à Mr Le Dr général,Tu vois ou Mamou, Mario,  Réponse de Mario, 12.600 lettres, Bina na ngai na respect, etc, etc.

Depuis le début de notre blog, nous n’étions pas en mesure de diffuser intégralement toutes ces chansons extra longues, sans recourir aux fractionnements. Ce qui dénaturait le sens des œuvres enregistrées comme un tout.

Aujourd’hui,  grâce aux donations, nous nous sommes équipés de manière à diffuser les chansons les plus longues possibles. Nous débuterons ce samedi avec la chanson :12.600 lettres de Franco et l’OK-Jazz.

Bon week-end

 

Messager

12.600 lettres, par Franco et l'OK-Jazz

.

 

.

Commenter cet article

Serge - Kongo na biso 11/08/2013 15:20


Mbote,


Franco était un génie,  un sorcier de la musique, un visioneur, un griot, un averti, il savait comment crever l'abcès de la société, un voyou, un patron,  un bon auteur et compositeur,
vieux Lukunku Nsapu asukisaki "Franco était un homme bon. Il savait soigner les amitiés, quand tu étais son ami, tu étais vraiment son ami." Ye ayebaki kolobela ba problèmes ya société même prête
catholique oyo asalaki messe na ye alobaki yango ke "... parfois il dérangeait..." na liwa na ye Lutumba alobaki "même ba oyo toyebaki bango lokola binemi ya Gd Maître, balelaki."


Tango akendaki na pays moko ya oeust Afrique, na suki ya concert couple moko eyaki kokutana na ye Franco, balobi naye ke na nzembo ya 12.600 lettres atanga bango pe makambu nionso aloba na kati
eza vraiment ndenge wana, bango basepelaki te mais jour wana ezalaki occasion pona bango ye ayemba yango po bango ba kangisa ye mais heureusement pe mokolo yango abetaki nzembo wana te, ye
ayebisaki bango ke ezalaki pure coincidence po ye ayebi kutu ata bango te pe ayebi ba problèmes familiale na bango te, ba se comprendre pe bakabuanaki bongo, yango napesaki mua na qualificatifs
wana na début ya masolo même si biso tout tokoki kozala d'accord te mais wana eza ndenge nga namonelaka ye. Tina oyo ba ndeko na biso ya basi balingelaka basi na biso te eyebanaka te, eza peut
être jalousie oyo ewuti na nostalgie ndenge tokolelaka ndaku moko, ndenge tozalaka trop proche to nini? Munu ke zaba ve! 


Boboto o mbokamosika


Serge -Kongo na biso. 

Claude Kangudie 10/08/2013 15:20


Intéressant point de remarque...Il faut dire que dans les concerts, ces chansons "long métrage" ne genaient pas bcp, mais dans les fêtes, il en va autrement...Parfois c'est
ennuyeux...heureusement que les techniques actuelles permettent de les arrêter et passer à une autre chanson sans casser le loyenge na piste. Dressons nos fronts, longtemps courbés...RDC Congo,
Pawuni ya Motuya...


 


Claude Kangudie.