Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Samuel Malonga

Le député  Muhindo Nzangi crache la vérité

Il y a près de trois ans, le 17 janvier 2018, c’était à l’occasion de l’anniversaire de l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila. Un pasteur protestant, François-David Ekofo, quasiment inconnu, emballa le Congo tout entier. Devant les caméras et le parterre d’invités de marque de la République réuni à la Cathédrale du Centenaire, il savonna les cadres du PPRD au pouvoir alors qu’ils étaient déjà qualifiés de médiocres par le cardinal Monsengwo. Humiliée publiquement, la kabilie menaça le révérend Ekofo de mort.  

 

 

Le 27 octobre dernier, l’histoire se répéta. Thucydide n’avait-t-il pas dit que l’histoire est un éternel recommencement ? Un député, celui-là même qui a eu le culot d’interpeler Ruberwa sur l’affaire Minembwe, prit son temps pour dire ce qui le tenait à cœur. Son nom Muhindo Nzangi Butondo. Preuves à l’appui, le parlementaire a détruit tous les faux arguments avancés par celui que les Congolais  appellent désormais ministre de la balkanisation. A la fin de son discours, l'honorable député a été ovationné par ses pairs. Ruberwa quitta l’hémicycle tout confus et sous les huées.

Revivez les moments forts de son intervention à l’Assemblée nationale.

Samuel Malonga

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article