Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

LE DUEL DR NICO-MANU DIBANGO

Ce 22 septembre 2020, nous commémorons le 35ème anniversaire du décès de Nicolas Kasanda wa Mikalay, dit Dr Nico. En guise d’avant-goût, nous avons publié le 20 septembre 2020 le faire- part de son ancien manager Mr Ignace Mukendi.

Sur notre site, nous avons presque tout dit sur Dr Nico à travers nos hommages qui s’échelonnent sur les précédentes  commémorations de sa mort. Cependant, nous avons jugé utile d’évoquer cette fois le duo qu’il avait formé avec le saxophoniste Manu Dibango, croisé par hasard en 1960 dans un studio d’enregistrement, lors de la Table ronde de Bruxelles.

UN DUEL ARTISTIQUE À L’AFRICAINE (1)

En effet, DR NICO KASSANDA, né le juillet 1939 et décédé le 22 septembre 1985 était durant la Table Ronde de Bruxelles le soliste attitré de l’African-Jazz.  Le hasard a fait qu’il fut obligé de se mesurer en studio à Manu Dibango, un saxophoniste camerounais établi à l’époque à Bruxelles.

Leurs prestations durant les enregistrements de 1960, tout comme durant ceux qui s’étaient opérés plus tard à Léopoldville dans l’African-Jazz peuvent être comparées à un véritable duel artistique. Chacun d’eux s'étant sublimé de sorte que l’osmose engendrée par  leur duo fait encore vibrer les cœurs des mélomanes.

Parmi ces œuvres d’anthologie, nous pouvons citer toute une série de titres Merengues que vous pouvez auditionner à travers ce lien : http://www.mbokamosika.com/2014/11/mwenze-finalise-l-identification-des-merengue-du-dr-nico.html

Nous vous  recommandons ci-dessous, à l’instar de notre ami Mwenze, deux titres « I’M SORRY » et « MERENGUE FONTAINE » de  Dr Nico, avec Manu Dibango au saxo.

Messager

(1) Le duel entre chanteurs, danseurs, instrumentalistes... est une tradition africaine qui consiste à susciter l'émulation et le dépassement entre artistes.

En balayant le site après une longue absence, je viens de tomber sur ces mérengués de Dr NICO dont je m'empresse ici à vous donner les titres:
Merengué N°1: I am sorry (Nico)
Mérengué N°2: Mérengué Fontaine (Nico)
A noter ici le tandem Nico (guitare) et Manu Dibango au saxo qui ne relève plus de la complicité musicale mais de l'osmose.

MWENZE

5 juillet 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article