Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Samuel Malonga

L’orchestre Africana de Bruxelles

 

En 1968 à Bruxelles naît un nouveau groupe musical qui vient s’ajouter à la dizaine d’orchestres des étudiants congolais déjà existant en Belgique. Il s’appelle Africana. Cet ensemble veut s’affirmer avec des chansons de haute facture. Ces jeunes universitaires qui le composent ont en partage une passion commune : la musique. Le groupe se présente de la manière suivante :

Chanteurs : Marcus Mambwini, Teddy Kinsala et Affi

Guitaristes : Omari (solo), Freddy Mayaula et Eugène Diomo (rythmique), Adolphe Mpuati et Belon Ebeya (basse).

Batterie : Sam Yossa et Djo Talangai.

Il y a aussi Selemani et Luvuata.

Mayaula qui a été contraint de mettre un terme à sa carrière de footballeur y fait ses premiers pas dans la chanson. D’entrée de jeu, le groupe lance sur le marché un disque contenant deux compositions de Luvuata du Bandoly, Aimé aboya ngai magistralement interprétée par Teddy Kinsala et Bafingaka ngai mingi likolo na yo Elo. Sortis sous le label Sartana, ces deux titres semblent être les tout premiers de cet orchestre bruxellois.

 

Deux noms vont retenir l’attention des mélomanes, ceux de Teddy Kinsala et surtout de Freddy Mayaula Mayoni. Si le premier sera plus tard plus connu comme mécène avec son bar Le Faubourg, le second marquera son temps et son époque par des chansons d’une beauté rare tant par les textes que  par les sonorités. Il va se révéler comme une valeur sûre de notre musique et un des meilleurs chansonniers de la rumba congolaise.

Samuel Malonga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude Kangudie 17/05/2020 20:22

Bonjour mbuta SamWele...merci pour cette chanson "Aimée aboya ngai" que je ne pensais plus ré entendre un jour...Un de mes titres mélancoliques préférés. RD Congo, mboka ya Teddy Kinsala, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.