Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Emmanuel Kandolo

RÉPONSES D’EMMANUEL KANDOLO AUX QUESTIONS DES  MBOKATIERS

Référence : http://www.mbokamosika.com/2019/07/la-trajectoire-du-professeur-ilunga-ilukamba-par-emmanuel-kandolo.html

 

Ba  ndeko,

Emile de Kinshasa, Pedro, KABUNDI Rachid, Charles M.,  Samuel Malonga  matondo mingi naba impressions na bino mpe tokoba kaka na kokolisa ba débats na site na biso oyo : famille Mbokamosika.

 

 

 

Ndeko JPK

 

Tika na meka koyanola na observation mpe mituna otuni.  Soki, par unicité, ozali ko faire allusion na unité nationale, yango ezali œuvre ya Président Mobutu wuta asilisaka ba rebellions et autres sécessions oyo ezalaki ko kabola ba Congolais wuta lipanda. Soki ozali na connaissance ya Histoire politique ya R.D.Congo mua moke, osili kobunga te que ba foyers ya conflits oyo tozali komona lelo oyo ewuti na ba laboratoires oyo ezali na objectif ya kokabola biso.

 Yambo otuna motuna, olobi boye : « Nous les baluba du kasai nés au Katanga ne sommes pas émigrés ». Non ! Bozali ba émigrés te, bozali ba Katangais d’origine Luba du Kasaï. En revanche, émigré, ezali mutu oyo alongue na mabele na ye (volontairement ou pas) mpo na kokende ko s’installer na mabele mosusu.  Bon, totikala na kati ya Histoire contemporaine, tozali kolobela émigration ya ba Luba du Kasaï oyo bakende na Katanga, souvent mpo na ba raison économiques et sociales : Université ya Lubumbashi (Elisabethville)  ezali joignable na moindre frais na train par rapport na couteux voyage ya avion na  Kinshasa (Léopoldville) , ba relations familiales ezali mingi na Katanga par rapport na Kinshasa. Poumon économique ya Zaïre ezali na Katanga mpe ba  entreprises minene lokola ba Société Nationale des Chemins de Fer du Zaïre (S.N.C.Z.),  Amato et Frères na  SOLBENA.

Otuni lisusu boye : « Que direz-vous alors des baluba nés à Kinshasa par exemple.? ». Bango bazali ba Kinois, d’origine Luba, neti ngai moko oyo, nazali muena Lulua ya Kasaï Occidental, nabotami na Léopoldville, ba parents  bakumba biso awa na France wuta 1959. Na nakoli na France mpe Etats-Unis. Sociologiquement, nazali Congolais et juridiquement citoyen Européen mpe Américain. Ata bongo, à aucun moment nakoki ko prétendre que nazali muena Lulua Français ou Américain. Non ! Nazali muena Lulua Congolais et fière de l’être.

Au sujet ya discrimination, zala mua explicite. Qui a discriminé qui ? Luka o appuyer ba propos na yo na ba cas concrets dès le retour prochain de votre posting. Wana tokoki ko débattre malamu.

 

 

Ndeko Claude Kangudie ,

 

Belle réflexion ! Yango wana tomaki tango Gabriel Kyungu wa Kumwanza na bande na ye ba benganaki bango, bazalaki obliger ya kolongwa na Katanga pamba te kuna bazalaki na villages d’origine te. Mingi bayaki kozua conscience que Katanga ezali mabele d’origine na bango te.

Omoni likambo tozali kolobela ndenge Kabunda wa Kabunda a confirmer qui mu Luba na ye mpe na Kananga ndenge bayambi ye mpe ko confirmer que azali muana ya Kuna, ba mama misusu bazali kotanga na kombo ya mama n aye tout comme ye moko a confirmer que asilisa secondaire na ye kuna en un tres bon Tshiluba. Nul part okoyoka un soi-disant Katangais (mu Lubakat) azali koloba Tshiluba ya lolenge wana. Soki obeti na You Yube : « MAITRE NAGEUR JEAN MARC KABUND NZOKA NDE TSHISEKEDI ATIKELI YE MAKAMBU, KANANGA ESALI PLEIN » ojoyoka yo moko.

 

 

Ndeko Serge,

 

Effectivement, Umba Di Kamitala au lieu de Umba Kyamitala. Wana ezali erreur ya frappe, limbisa ! Awa, ndeko Claude Kangudie na ngai moko  tozali koloba soki ba Luba ya Kasaï na ya Katanga bazali un peuple ou pas ? Tozali nde kolobela complexe oyo ba Luba ya Kasaï oyo bakenda ko émigrer na Katanga bazalaka na yango. Neti na mutu na bango Katanga ezali na esika moko spécial, yango wana na comportement na bango face na ba ndeko na bango ya Kasaï Occidental na Kasaï Oriental balingaka kotiya neti bazali likolo na bango mpo bango bazali installer na Katanga peu importe situation sociale na bango. Ndeko Claude Kangudie asali illustration kitoko na ba propos na ye. Yango nde tozali kolobela. Tala neti na cas ya Mazembe, ngai personnellement nazua ba occasions miyike ya kozala pembeni ya Mazembe na ba rencontres na Zaïre (coupe du Zaïre, jeux zaïrois na ba tournois neti ya 30 juin, 24 novembre ou ya 14 octobre) ou na étranger (coupe d’Afrique), okomona que ba Kazadi Mwamba, Buanga Tshimena, Ngoy Mujinga, Ngoy Laurent, Tshinabu wa Munda, Kalombo Mange, Kalala Mukendi, Masengo Ilunga, Mutombo Tshota, Mukendi Tshilumba «Kamikaz», Museba, etc. nionso wana bazali ba Luba misusu babandaki koyoka mpe koloba Tshiluba…

Ndeko, est-ce que esi eyela yo ata mokolo moko omituna pourquoi tango balobaka ou tolobaka ba Luba, to précisaka te que Luba ya Kasaï Occidental ou ya Kasaï Oriental ? Alors, précision ya ba Luba Katanga ezali na utilité ou définition  sociologique nini mpo yo moko ozali koloba que ba Luba ezali kaka peuple moko ? Lisusu, soki ozali na aéroport de N’djili mpe okutani na mu Luba, otuni ye soki azali kokende wapi ? Eyano na ye ezali : ndji nya kuetu (Nazali kokende epayi na biso). Sika, yo nde soki oyebi ye, selon Kasaï Occidental ou Oriental nde oko bouler soki ezali Kananga ou Mbuji-Mayi. La même personne soki azali kokende na Tshikapa, akoyebisa yo que nazali kokende Tshikapa, akobenga jamais Tshikapa, kuetu mpo yango ezali mabele ya ba Tshokwe, Pende, etc. même soki ba Luba mpe bazuami kuna. Par ailleurs, soki otuni immigré Luba na Katanga, akoyebisa yo nakeyi Lubumbashi, Kolwezi, Kalemi, Kamina, etc. Ozali komona nuance ?

 

Patriotiquement,

 

Emmanuel Kandolo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Abel 28/01/2020 03:54

Chers Nyanguila et Claude,

Merci pour vos echanges tres instructifs. J’aimerais etayer et completer ce que vous avez dit tous les deux en paraphrasant deux auteurs que vous connaissez tres bien.
Mabika Kalanda ecrit dans son livre (Baluba et Lulua, une ethnie a la recherche d’un nouvel equilibre, Editions de Remarques Congolaises, Bruxelles 1959) je cite
La realite est que les Baluba et Lulua son tune meme ethnie. La denomination Bena lulua est de formation recente. Avant 1870, ces populations se designaient
Globalement sous le nom de Baluba ou Bapemba (page 35). A defaut de se dire mupemba ou muluba, c’etait le nom du clan ou un sobriquet recu de l’etranger qui prevalait (page 36).
Le deuxieme auteur, Baudouin Mwamba Mputu ecrit dans son livre (Le Congo-Kasai, 1865-1950, De l’exploration allemande a la consecration de Luluabourg, Editions L’Harmattan, 2011) je cite
Au mois de Mai 1886 arriverent au poste de Luluabourg 2 militaires belges: le capitaine De Macar et le lieutenant Le Marinel (page 69). Au debut de leur mandate, De Macar et Le Marinel
Designerent arbitrairement toutes les populations vivant aux alentours de Luluabourg Bena Lulua, c’est-a-dire ressortissants de la vallee de la lulua ou tout simplement riverains de la lulua.
En depit de la diversite de groupements, tribus et clans concernes’, c’etait pour eux une facon de les identifier parmi d’autres peoples de souche luba. Cette distinction prit cependant de
l’ampleur de manière progressive. Elle s’imposa surtout lorsque ces coloniaux eurent a consigner l’appellation dans les documents officiels ou dans les correspondances a caractere
administratif (page 70).

L’origine du nom Kalamba
C’est Mukenge-a-Tunsele (dont la soeur s’appelait Meta NSankulu) qui rencontra d’abord l’explorateur allemand Paul Pogge en 1875, ensuite en 1881 Pogge et
Herman von Wissmann. Kalamba Mangole Sylvestre est son arriere-petit-fils.
D’apres Baudouin Mwamba Mputu, Mukenge-a-Tunsele recut une visite inopinee de Mukwandianga, un chef tshokwe, qui etait a la poursuite d’un elephant blesse’ par une balle de
fusil. Quand il rencontra Mukenge-a-Tunsele, il lui donna le nom prestigieux de Kalamba qui signifie grand chef en tradition tshokwe. Depuis lors, les descendants de Mukenge-a-Tunsele portent
ce patronyme (page 43).

N.B.: En Kiluba kunyanguila signifie interceder pour quelqu’un, ou intervenir pour quelqu’un.

Bonne journee,
Abel

Claude Kangudie 18/01/2020 12:19

Bonjour tatu Nyanguila, mon grand frère (mon aîné direct s'appelait Nyanguila aussi !!!). Petite correction: Les "Lulua" n'ont jamais dit qu'ils n'étaient pas Luba, donc ils ne viennent pas de s'en rendre compte maintenant. Pour ta gouverne, Tutu, les bena Nkelenda au Kasaï-Oriental sont des Bajila-Kasanga au Kasaï-Occidental, même descendance patriarcale...Bon week-end à tous. RD Congo, mboka ya Kalamba Tshikomo, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Nyanguila 20/01/2020 03:57

Cher Claude Kangudie,bonjour et merci pour cette sympathie du fait que je suis ton aîné et ça me va droit au cœur,je me substitue bien à notre frère décédé,c'est comme ça chez nous.Notre Messager nous a ouvert un espace où on a beaucoup à dire mais on ne peut pas aller aussi loin pour cause de convenance. En définitive,on se bat contre cette démarcation inutile et non réelle"Luba-Lulua",faite durant la colonisation,pour tordre les coups à ceux qui ont du mépris des deux côtés et qui s'étaient inscrits dans le schéma de cette démarcation honteuse et mortifère! Bien à vous et salut à notre vaillant Messager et Sam Malonga.

Nyanguila 18/01/2020 04:23

Cher Claude Kangudie,bonour et bonne année,merci pour votre remarque,mon intervention est du ressort à faire part de l'erreur de l'administration coloniale qui a eu à faire une démarcation dans une tribu et vous savez ce qu'il en avait résulté! Jusqu'aujourd'hui,bon nombre de gens ont gardé ce schéma formaté de l'erreur coloniale! Le nom"Lulua" est ce d'une rivière,ce n'est pas une tribu et tant mieux si,de plus en plus,ils se rendent compte qu'ils sont des Balubas. En ce qui concerne Wissemann,je tiens compte de ses récits et au sujet desquels il y a eu tant des colloques à Bruxelles avec des doctorants y compris le professeur"Dikonda lumanisha"à l'époque du début des années 80. En ce qui concerne le terme"Mpuka",jai toujours eu à cherher le sens et on me fait comprendre que c'est lié à l'environnement,la flore y est pour beaucoup,et même le pauvre Chantal"Zadio"n'avait rien donné comme sens ni sa cousine! Je sais que la filiation est patriarcale pour la dénomination d'un groupe ou sous -groupe mais il faut admettre que,quelques fois,on allie l'appelation à la nature. Enfin,je ne vois pas ce que j'ai dénommé le Kabeya-kamwanga autre que du côté des "Mpuka"! Savez-vous que la rivière"Bushi-maie",qui prend sa source au Katanga,a été dénommé Mbuji-Mayi et c'est le même sens,allez-y comprendre,cartes anciennes faisant bien mention. Bien à vous et salut à notre vaillant Messager et Sam Malonga.

Claude Kangudie 17/01/2020 20:57

Bonjour tatu Nyanguila...j'ai du mal à comprendre ton propos...peut-être que quelque chose m'échappe...à ma connaissance, je n'ai jamais vu un Lulua qui dit qu'il n'est pas un Luba. Aucun "Lulua" ne te dira jamais que son ancêtre s'appelle "Lulua"...A l'arrivée de Von Wissmann, il me semble que le chef des Bajila-Kasanga n'était pas Kalamba Mangole...Nous avons déjà publié un récit, sur ce blog, sur l'arrivée de Von Wissman au pays des Bajila-Kasanga, à la cour du roi Kalamba où brillait sa soeur, Meta Nsankulu. je n'ai jamais entendu parler d'une sous éthnie de bena Kabeya Kamuanga. Mon père est né à Ndomba, donc dans cette contrée. Je ne l'ai jamais entendu faire référénce aux descendants d'un certain Kabeya Kamuanga...Je suis surpris par le sens que vous donnez à Mpuka...sachant que chez les Luba, patriarcat oblige, les clans, les sous clans etc...ont une appellation liée à leur filiation (issu du père)...RD Congo, mboka ya Tshombe Moïse, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie

Nyanguila 15/01/2020 04:29

Cher Messager,bonjour et je vais essayer de donner mon avis,et ne pas contredire notre cher Kandolo,sur ce qui est présenté comme tel. Tout d'abord l'écrasement de rébellions au congo-ex Belge,au début et milieu des années soixante est à créditer à l'action de Tshombé car c'est Mobutu,incapable de faire face aux rébellions quoique l'aide des Etats-unis était importante,qui était allé négocier à Bruxelles,sous le parrainage de Spaak,pour faire revenir Tshombé. Et ce qui était acquis! On entrera pas dans tous les détails et Tshombé était rentré au Congo,transformé en unitariste,en promettant de nous donner un nouveau Congo dans trois mois.Pour écraser les rébellions il fit appel aux mercenaires,dont certains affreux du Katanga,des anciens gendarmes Katangais qui s'étaient réfugiés en Angola,sous le régime de Salazar,et à l'armée Belge de la colonne motorisée et à ses parachutistes qui avaient sauté sur Stanleyville dans l'opération Ommegang transportés par des gros porteurs transall américains! Vous avez eu,avec notre Sam Malonga,à traiter ici de l'histoire de Tshombé. Mais Mobutu avait fini par faire croire à ses Zaîrois que c'était lui qui avait stoppé toutes ces rébellions! Cet homme n'a jamais eu l'âme d'un unificateur car comment comprendre le fait d'élever un village,en l'occurrence Gbadolite,au rang d'une ville et tous les autres villages étant restés à l'état primitif? On confond souvent un bloc unitaire d'un Etat avec l'union d'unité! Cherchez,dans l'histoire,pour constater si quel tyran a-t-il pris un Etat et l'a dépecé en morceaux pour le faire eclater?Son intérêt est de régner sur une étendue la plus large possible et exploiter tout ce qui peut lui rapporter en prestige.On se souvient de toutes les injustices par lesquelles ceux originaires d'une région étaient les élus pour bénéficier des bourses en Europe et pour faire des études dans les académies militaires. Passons,sinon on va aller loin! Enfin,un Lulua est un muluba! D'où était venu l'erreur? Lulua est avant tout une rivière et tous les balubas situés le long et autour de cette rivière étaient appelés Bena Lulua c.à.d ceux au voisinage de cette rivière! C'était ça l'appellation en tshiluba et dans Bena Lulua,en dehors de ce terme géographique,il y a des groupes tels que Bakwa-ndemba,Bakwa-mputu,Bena-moyo,Bena-konji,Bakwa-nsanga etc....Le mal est que vers le dix-neuvième siècle,au moment de l'oeuvre de Léopold deux,le baron Von Wissemann en implantant un poste au bord de cette rivière et fit la connaissance d'un chef local,le fameux Kalamba Mangole,un fumeur de chanvre dixit Wissemann,et va ériger ce groupe en tribu autre que les balubas! Il aurait pu faire ça avec les Mpuka d'où est originaire Tshisekedi car le terme Mpuka,si je ne me trompe pas,fait référence à une végétation et les Balubas qui y habitent cette région sont appelés Bena Mpuka et,en dehors de ce terme géographique,il y a des groupes tels que Bena-kabeya kamwanga,Bakwa-mupompa,Bena kadisha etc....Et c'est de même avec des Bakwanga et les Bakwa-kalonji en ayant leurs subdivisions! En définitive,un Lulua,nom lié à une rivière et donc régional,est un vrai muluba comme un Mpuka,Bakwanga et Bakwa-kalonji. Quant à se demander si les Balubas du kasaî et ceux du Katanga sont-ils frères? Mais la question n'a pas lieu d'être car ceux du kasaî descendent des Balubas du Katanga et n'allons pas jusqu'à disserter sur le cartel que Jason Sendwe avait proposé à Kalonji Albert pour faire face à Tshombé. Enfin,toujours en ce qui concerne le Lulua,qui a été défini comme non Luba,est ce que peut-on considérer un Muyombe comme non Kongo? Notre cher Kandolo dont le nom est aussi en usage chez les Atetelas,car j'avais un ami du nom de Kandolo Lopépé,mais chez les Balubas souvent c'est Kandolu ce qui veut dire Ka- dimunitif et ndolu-ce qui révèle une problématique,un tracas,une difficulté,une complication ou ce qui est difficile à résoudre si je ne me trompe pas. A plus et bien à vous.

Claude Kangudie 12/01/2020 11:45

Bonjour mon frère C. Kim...On ne peut pas être congolais sans être issu de l'une des tribus originelles qui occupent les 2,5 millions de Km2 du territoire congolais. Le tribalisme est à ré définir, c'est une force. Jusqu'alors, ce sont les politiques, pour leurs intérêts de caniveau, qui utilisent ce concept pour détruire notre pays...Avant l'arrivée du Belge, la notion de tribalisme, je me demande si elle existait...et pourtant, nos arrière-grands parents vivaient en paix. C'est nous même, notre génération, qui nous sommes laissés intoxiqués par ces stupidités. Le cas le plus flagrant est celui des Luba Kasaï et Katanga...ce n'est pas le moment de revenir sur un paquet de stupidités entendues par moi auprès même des personnes qui me sont proches, érudites ou non...c'est un des combats principaux que nous devons mener au niveau de notre mental...Bonjour Emmanuel et bonne année 2020...

RD Congo, mboka ya Armand Tungulu Mudiandambo, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

C. Kim 18/01/2020 08:44

Nazali 100% d'accord na yo ndeko pe ndoyi Kangudie. Tangu natangi na Bas Zaire, baninga na ngai bazalaki ya bikolo nionso. Liboso Zairois.

C. Kim 12/01/2020 09:15

https://www.persee.fr/doc/bmsap_0037-8984_1964_num_6_4_1292

Document oyo namoni na internet ekoki kopesa mua lumieres muke na lisolo oyo ya Baluba ya Kasai pe ya Katanga.
Na suka ba ndeko, tozala nanu pe liboso ba Congolais

Francois 15/01/2020 23:20

ma petite apport sur ce sujet luba, nous avons le luba kasai , le luba katanga et le luba qui ne le sont plus pour de raison historique, ils ont tous leur origine dans le haut lomami ou on parle aujourdhui le kiluba qui est l ancetre de tshiluba du kasai, le luba du kasai occidental sont le premier a quitter le katanga vers le kasai et apres ces sont ceux kasai oriental , c etait une immigration de personne ou de famille comme celle d abraham et non comme moise , c est la raison de tant conflit foncier au kasai, mais avec les razzias de ngongo lutete beaucoup de luba du kasai oriental sont parti se refuger au kasai occidental et cela est nee le tshiluba actuel comme kiluba ya l etat, mais il y a aussi le luba kasai que le belge avait amene au katanga pour travailler , au katanga aussi il y a le luba auchtone et majoritaire ( baluba kat) et au maniema par ex emmanuel kandolo et etienne tshisekedi ( luba kasai) , kalala mukendi yaounde , elysabeth tshala ( luba kasai ne au katanga) LD kabila , ilunga ilunkamba , jason sendwe ( luba kat) , emmanuel shadary , ntambwe mwamba ( luba du maniema), sagissant du cartel de sendwe c etait avec isaac kalonji ( luba kasai du katanga) pas albert Kalonji ( luba kasai).