Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

LES SOUVENIRS DE L’ORCHESTRE T.P. ZEMBE-ZEMBE.

De gauche à droite : Johnny Tex (bassiste), Belmoundo (chanteur), Petit Johnny (accompagnateur), Andrada (batteur), Gajos (chanteur-chef d’orchestre), R.J. (chanteur 1ere voix), Eddie (chanteur-compositeur, Modjos (soliste)

Accroupis : Gaspy (chanteur) et Anderson (marracassiste)

L’épopée du groupe mythique britannique « THE BEATLES », originaire de Liverpool, a, toutes proportions gardées, coïncidé avec celle de l’orchestre «  TOUT-PUISSANT ZEMBE-ZEMBE », de Kisantu, non loin de Kinshasa, en République Démocratique du Congo.

En effet, au moment où John Lenon, Paul Mac Cartney, Ringo Star…..étaient en train de conquérir le monde musical, durant la même période en RDC- 1960-1970-, un jeune animateur radio, Ignace MABEKA BULEMBI NDONA, faisait le rapprochement entre le succès des jeunes de Liverpool et celui des jeunes de Kisantu  (Gadjos, Belmondo, Andrade, Modjos, Johnny Tex) formant l’ossature de l’orchestre T.P. Zembe-Zembe, anciennement dénommé « BANITA ».

Si nous exhumons ces souvenirs vieux de cinquante années, c’est une  manière de souhaiter anticipativement une bonne et heureuse année aux mbokatiers, dans la mesure où les préparatifs des veillées de Noël et de nouvel an approchent à grands pas.

Ainsi, nous allons axer ces souvenirs sur deux points :

  1. La traduction de « KENGE » et, « TOLI YA MAMA » deux célèbres chansons de l’orchestre T.P. Zembe-Zembe.  Étant donné que c’est la première fois que les œuvres de Zembe-Zembe sont traduites en français sur notre site, nous permettrons à nos amis africains de découvrir cette formation de l’intérieur de la RDC, cinquante ans après. Ils verrons  certainement que l’orchestre Zembe-Zembe réputé pour son style d’animation, était aussi capable de produire « Toli ya mama » une véritable poésie en l’honneur de toutes nos mamans.
  2. La compilation de l’animation des chansons de l’orchestre T.P.Zembe-Zembe à travers quatre chansons à savoir : KISANTU (2ème partie), CATHO (2ème partie), KENGE N°2, KENGE N°3. De cette compilation, nous avons remarqué que T.P. Zembe-Zembe maîtrisait à merveille le kikongo, et que ses premières chansons (Kisantu et Catho) sont animées dans sa langue de terroir  avec des termes tels que : « KUBULA », « KIDIA KUENU », « MABUILU » repris également par de nombreux orchestres kinois.

Dans ses dernières œuvres ( KENGE N° 2 ET KENGE N° 3), Zembe-Zembe recourt au lomongo et aux pionniers de la chanson congolaise dans son animation. Une adaptation illustrant à la fois le nationalisme et le recours à l’authenticité.

 

Messager

 

 

TRADUCTION DES CHANSONS KENGE ET TOLI YA MAMA, DE T.P. ZEMBE-ZEMBE

TRADUCTION DE KENGE N° 1, DU T.P. ZEMBE-ZEMBE.

COUPLET

Oh Kenge maman balobi naboya yo/ Kenge ma chérie on veut que te répudie

Kasi na motema nakokaka te naboya yo oh/ Mais au fond de moi je ne le peux pas

Soki bamoni ngai batunaka ndenge ya  l’amour/ Chaque fois qu’ils me croisent , ils s’enquièrent de notre relation.

Kasi botika botika, nakotua maladie eh/ Mais cessez, cessez,  je risque de devenir dingue

Soki nalali namonaka na butu/ Quand je m’endors la nuit

Motema kaka pasi lokola namemi ngambo/ Mon cœur palpite comme si je venais de d'endosser une grande responsabilté. 

Tosambi na ba Zuzi balobi tozongana / Après notre procès en divorce, les juges nous ont recommandés de nous réconcilier.

Comme je n’avouer  Kenge lelo oyo na zemi eh/ M’étant repenti, Kenge te voici aujourd’hui  enceinte.

REFRAIN

Bolingo pasi mama/ l’amour est pénible maman

Naloba nini mama ?/ Que dirais-je maman ?

Nazui maladie ya bolingo oh / J’ai attrapé la maladie d’amour

Mazui kizumgu-zungu eh / J’ai perdu la tête

ANIMATION

Eh eh

Eh eh

Eh eh

Eh eh

Bolingo pasi mama/ l’amour est pénible maman

Naloba nini mama ?/ Que dirais-je maman ?

Nazui maladie ya bolingo oh/ J’ai attrapé la maladie d’amour

Mazui kizumgu-zungu eh/ J’ai perdu la tête

TRADUCTION DE TOLI YA MAMA.

1ER COUPLET

Mama , mama/ maman, maman

Mama abota ngai alobaka te oh/ Ma mère ne parle pas beaucoup

Mama abota ngai aswanaka te oh/ Ma mère ne se dispute jamais

Kasi toli apesa ngai mama/ Voici les conseils qu’elle m’a prodigués

Kebaka ba nzela yokokende muana / Fais attention sur ton parcours mon fils

Totumbulaka  moto te muana/ Nous ne provoquons personne mon fils

Tobundaka pe bitumba te muana/ Nous ne nous battons jamais mon fils

Omibatelaka ah / Veuille sur toi

2ÈME COUPLET

Mama, mama / Maman, maman

Mama abota ngai aloba na ngai boye/ Ma mère m’avait confié ceci

Na famille toyibaka te muana/ Dans notre famille nous ne volons jamais

Tozuaka pe kisi ya mbongo te muana/ Nous ne recourons jamais aux fétiches pour réussir mon fils

Naboti yo po osala muana/ Je t’ai mis au monde afin que tu travailles

Ozui olei, ozui te lala nzala muana/ Mange à la suer de ton front, et supporte la faim en cas de disette.

Nzala ebomaka te oh/ La disette ne tue pas

2X

3ÈME COUPLET

Oh oh mama, / Oh oh maman

Nakosala nionso otinda ngai mama/ Je ferai tout ce que tu m’as prescrit maman

Oh oh mama/ Oh oh maman

Nakosenga Nzambe  asimba yo olia mosolo nakosala / J’implorerai que Dieu te garde afin que tu profites de mon travail

Oh oh mama / Oh oh maman

Nakosala nionso ozua biye ozuaki  te na bo muana/ Je ferai tout afin que tu aies  tout ce que tu n’as eu durant ton enfance.

Oh oh mama/ Oh oh maman

Nzambe na ngai ya mokili / Mon Dieu sur terre

2X

ANIMATION

Sala mbongo muana / Gagne de l’argent mon enfant

Sala nzimbu (1) muana/ Gagne de l’argent mon enfant

Sala franga (2) muana / gagne de l’argent mon enfant

4X

  1. Nzimbu : désignation de l’argent en kikongo, depuis le Royaume du Kongo
  2. Franga : déformation du « franc » dans plusieurs langues congolais

 

 

COMPILATION DE L’ANIMATION DE T.P ZEMBE-ZEMBE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rawlings 29/01/2020 19:32

Thank you so much for your good tracks. I have listen to rare tracks from zembe zembe especially the last song in your compilation

Messager 18/12/2019 23:01

Mon cher Ndaye,
As-tu vu le message que t’ai laissé il y a quelques jours dans ta boîte ?
Pour revenir à tes questions, je dirais en ce qui concerne le saxophoniste qu’éventuellement, Zembe-Zembe n’en avait pas. Celui qui joue le saxo dans Kenge aurait prêté ses services lors de l’enregistrement. Je peux me tromper.
Le chanteur Gaspy accroupi sur la photo n’est pas Luwowo Mutshokele dit Gaspy de Négro-Succès. Ce dernier est décédé il y a quelques années et avait un teint plus clair suite à l’usage des produits cosmétiques.

Messager

Messager 19/12/2019 06:16

Cher Ndaye,
Je viens de supprimer ton message par erreur. Je m'en excuse.
Messager

Simba Ndaye 18/12/2019 22:39

Que de souvenirs, cher Messager.
En effet, le T.P Zembe Zembe, orchestre non-kinois, avait opéré une entrée fracassante sur la scène musicale congolaise.
Deux questions cependant;
1. Sur cette photo n'apparait ps le saxophoniste dont les partitions sont bien présentes dans la chanson Kenge. Avons-nous une idée de qui cela pouvait-il être?
2. Le chanteur Gaspy accroupi est-il le même que celui qui a longtemps fait les beaux jours des Bana 15 ans, le Négro-Succès?
Simba Ndaye