Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Huissignies Rétro

Voici un nouvel article de Huissignies Rétro  sur Emile Labie, le premier "hochoniot" au Congo belge, envoyé par Jean-Noël Gosselin pour publication sur notre site

 

Emile Labie, le premier « hochniot » au Congo belge en 1926…..

Introduction

En 1874, Stanley, un explorateur britannique, entreprend une mission exploratoire du Congo durant 3 ans pour le compte du Roi Léopold II, suivie d’une phase de conquête.

En 1885, la grande conférence de Berlin à laquelle assistent les délégués de 14 états est organisée dans le but d’effectuer le partage de l’Afrique centrale au profit des nations européennes.

Léopold II considérait déjà, bien avant son accession au trône en 1865, qu’en plein XIXe siècle, la Belgique, alors petit état neutre au milieu de l’Europe, manquait d’envergure et qu’il lui « fallait une colonie ». Le Roi, ambitieux et déjà soucieux d’obtenir des débouchés commerciaux pour son pays, espère élargir, grâce à la colonisation, l’étendue de son règne.

La conférence de Berlin subordonne la reconnaissance d’un état indépendant du Congo et le Roi Léopold II en devient habilement le chef à titre personnel; il pourra ainsi librement réaliser ses vastes projets.

Après de nombreuses missions exploratoires difficiles et des négociations internationales épineuses desquelles le Roi sortira subtilement vainqueur, les frontières définitives de l’état du Congo seront fixées.

A l’époque la Belgique n’a aucune responsabilité dans l’état du Congo, le Roi Léopold II en devient paradoxalement le monarque absolu. Néanmoins, il pourra compter sur la collaboration de nombreux belges pour l’aider dans l’administration de ce grand territoire; un gouvernement central sera d’ailleurs établi à Bruxelles et un gouvernement local  à Boma.

En 1889, le Roi fait un testament léguant le Congo à la Belgique mais comme rien n’est simple dans notre pays, ce legs nécessitera une révision de la constitution (!). Après de nombreuses péripéties tant au niveau belge qu’international, finalement les chambres votent la reprise du Congo par la Belgique en 1908 et la colonie est rebaptisée « Congo Belge ».

Léopold II mourra en 1909, à la tête d’une nation coloniale et aura fait de la Belgique, en moins de trente ans, l’une des premières puissances mondiales.

 

Vous pouvez lire l'intégralité de l'article à travers ce lien

SOURCE : http://huissigniesretro.wordpress.com/

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article