Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Congo Fox TV

JULIEN CIAKUDIA SE DÉCHAÎNE AVANT LA VISITE DE FÉLIX TSHISEKEDI EN BELGIQUE.

Chers amis ,

Notre pays, la RDC est occupée par les rwandais.  Cette occupation se poursuit malheureusement sous le gouvernement actuel, comme en témoigne le maintien de Rubewa au ministère de la décentralisation du territoire. Pourtant, selon les rapports en provenance du Sud Kivu, les milices de Ruberwa sont en train d’assassiner les chefs coutumiers.

Tant que cette situation persistera et que les leaders politiques congolais se montreront complaisants à l’égard du Rwanda et de Kabila, nous diffuseront les messages de combat, quelle que soit la qualité de leurs auteurs.  

Messager

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Simba Ndaye 21/09/2019 12:05

J'adhère, Messager.
Le contenu et non le contenant. Le fond et non la forme.

Pedro 20/09/2019 11:06

Merci, Claude, pour ces éclaircissements. Alors, nous sommes vraiment foutus. Le salut ne viendra de nulle part. Pourquoi se prétendre professeur?

Messager 20/09/2019 23:44

Chers amis ,

Notre pays, la RDC est occupée par les rwandais. Cette occupation se poursuit malheureusement sous le gouvernement actuel, comme en témoigne le maintien de Rubewa au ministère de la décentralisation du territoire. Pourtant, selon les rapports en provenance du Sud Kivu, les milices de Ruberwa sont en train d’assassiner les chefs coutumiers.

Tant que cette situation persistera et que les leaders politiques congolais se montreront complaisants à l’égard du Rwanda et de Kabila, nous diffuseront les messages de combat, quelle que soit la qualité de leurs auteurs.

Messager

Claude Kangudie 19/09/2019 19:24

Bonjour mon frère Pedro. Je viens de lire tes questions sur le sieur Julien Ciakudia. Je vais, sans toutefois prétendre avoir le monopole de la vérité, te répondre.

1) JPK dit qu’il est un pseudo professeur, je sens que nous avons un problème  JPK a totalement raison. Julien Ciakudia est vrai mythomane. Au Congo d’aujourd’hui tout le monde veut se coiffer d’un titre pompeux. Pour être professeur, il faut d’abord être docteur. Présenter des travaux appropriés pour avoir un titre de professeur…Mais l’hystérie ambiante brouille le discernement de mes compatriotes pour le moment. Nous sommes en 2007. MOI qui t’écris, je suis convié à une émission sur une radio…l’invité du jour, c’est un certain PROFESSEUR Ciakudia. Dès que l’énergumène avait ouvert sa bouche pour parler, j’avais déjà compris que j’avais affaire à un charlatan…Je l’avais laissé débiter ses sornettes. Au bout d’une demie heure environ, le présentateur de l’émission passa à un débat à trois. J’eusse donc l’occasion d’échanger avec le « professeur » Ciakudia…pendant cette émission, monsieur se présentera comme étant le fils du 1er ingénieur géomètre du Congo. Il dira que c’est son père qui avait urbanisé la ville de Mbuji-Mayi…moi qui connaît très bien quand et comment Bakwanga est devenu Mbuji-Mayi, je posais cette question au « professeur » Ciakudia : pourquoi appelle-t-on Joseph Ngalula « Mpandajila » ? Je t’épargne nos échanges sur cette question…finalement notre « professeur », devant ma ténacité reconnaitra que son père était UN CANTONNIER à l’époque coloniale. Donc notre « professeur » fait passer son père du cantonnier au Congo belge à ingénieur géomètre au Congo Léopldville…Revenons au « professorat » du sieur Ciakudia…Je lui avais posé les questions que tu te poses aujourd’hui mon cher Pedro. A savoir : en quoi était-il professeur ? où avait-il étudié et décroché son professorat, en quelle année ? quels camarades de promotion ? son parcours professionnel ? Monsieur, finit par piquer une vive colère devant mon outrecuidance…pendant l’émission, je recevais des messages écrits du Canada et de Norvège des personnes qui m’encourageait à le torturer plus vu que c’est un bon charlatan connu dans ces pays pour ses farces, avant qu’il ne s’installe à Londres. Chaque fois que j’évoque cet épisode du passé avec le présentateur de cette émission, nous sommes morts de rire de la façon dont j’avais « dénudé » le faux professeur…aujourd’hui, nous en avons encore ri comme si c’était hier. Après l’émission, le sieur se plaignit qu’un de ses frères kasaïen l’eusse tant ridiculisé…je répondis que justement, c’est à cause de tels personnages qu’une fausse opprobre est jetée sur les Kasaïens…Si un jour tu croises le type, cites lui mon nom tu verras comment il va rougir…Ce que j’écris est de notoriété publique car tout s’était passé sur une radio locale, en l’occurrence « Diyi dia Kasaï »…

2) Est-ce vrai que ce pseudoprofesseur est cofondateur de l’UDPS, et que, contrairement à ce que je croyais, Etienne Tshisekedi wa Mulumba n’est pas l’unique fondateur de la formation, et donc une autre personne en aurait pu être la tête d’affiche ?  Pedro, après le MNC, l’UDPS est un parti dont 98% des Congolais et des Congolaises connaissent l’histoire. Ciakudia vivait à Bukavu avant de venir en Europe. Il n’a jamais dit dans quelles conditions il est venu en Europe. C’est à la mort de sa femme, il paraitrait pour coups et blessures de sa part que notre « professeur » s’enfuira du Congo et demandera l’asile en Norvège…Demandes à Omer Kamba, Paul Kapita, à Bossassi, à Lusanga Ngiele s’ils connaissent Ciakudia. Je cite ceux qui sont en vie…Bon libre à ceux qui veulent accorder de l’importance à ce personnage sulfureux…tout est propice dans l’hystérie actuelle…Ciakudia est un bon arriviste. PEDRO : C’EST MOI QUI L’AFFIRME : en 2008, le sieur Ciakudia de « l’UDPS » fait imprimer et placarder des affiches de lui en tenue militaire avec des chars, des armes et des avions. Il dit, sur ces affiches, qu’il a des armes et qu’il va chasser Kabila bientôt…il va libérer le Congo. Sais-tu comment il avait fait ces affiches ? Monsieur a été chercher des jouets pour enfants (canons, chars etc…) les avait pris en photos grossies et fait un montage…voilà le genre de Ciakudia. Parfois notre naïveté congolaise nous pousse dans les bras des médiocres !!!!

3) L’autre chose, d’une portée différente, qui m’intéresse, c’est quand il affirme que, lui, ne nomme pas l’actuel président « Tshisekedi ». Il l’appelle Tshilombo. Je ne sais pas si vous comprenez la portée de cette affirmation.  D’abord il faut être fou pour s’octroyer le droit de débaptiser quelqu’un dont on est pas le géniteur ni membre de sa famille. Ciakudia est en mal de notoriété. Il a un mentor avec qui il utilise Tshilombo. Chez les Luba, les noms ont un sens…le nom « Ciakudia » veut dire aliment, nourriture. Ciakudia sait très bien ce que veut dire « Tshilombo ». « Tshilombo » est plus fort « Tshisekedi ». « Tshilombo »= GUIDE, MENEUR D’HOMMES, BREF MOISE. C’est le sens du nom en tshiluba..que ce soit Félix ou un autre Tshilombo, l’explication de ce nom est celui-là…Voilà, c’était un peu de sociologie…

Voilà, c’était, pour le moment, c’est que j’avais à t’apporter sur le « professeur » Julien Ciakudia, « grand leader » de Lamuka…

Ceux qui veulent croire, croiront…et ceux qui leurs certitudes, qu’ils les gardent.

RD Congo, mboka ya Mukendi Rossi na Armand Tungulu, ezali Libanga ya Talo…

Claude Kangudie.

Pedro 19/09/2019 17:51

Moi, je n’avais jamais entendu parler de lui, mais maintenant que JPK dit qu’il est un pseudoprofesseur, je sens que nous avons un problème. Dans un monde où des chefs d’Etat très puissants sont accusés de n’avoir jamais fréquenté l’école primaire jusqu’en sixième, et ils ne s’en défendent même pas, parce que le silence fait partie de leurs stratégies, un faux professeur est la moindre de nos préoccupations. Il ne s’agit pas de lui accorder de l’importance. Il s’agit de voir s’il ment, puisque les politiques mentent. Il y a donc deux choses que je voudrais que les mbokatiers qui en savent plus me confirment. La première est très importante. Est-ce vrai que ce pseudoprofesseur est cofondateur de l’UDPS, et que, contrairement à ce que je croyais, Etienne Tshisekedi wa Mulumba n’est pas l’unique fondateur de la formation, et donc une autre personne en aurait pu être la tête d’affiche ? Ça, c’est très important. L’autre chose, d’une portée différente, qui m’intéresse, c’est quand il affirme que, lui, ne nomme pas l’actuel président « Tshisekedi ». Il l’appelle Tshilombo. Je ne sais pas si vous comprenez la portée de cette affirmation. C’est de la sociologie africaine que nous apprenions en 3ème année. Est-ce que le nom de Tshisekedi est ce que les anglais appellent « surname » ou nom de famille ? Les frères et sœurs de Félix portent-ils Tshisekedi ? Voilà deux des exemples qui intéressent et qu’il faut déclarer vrais ou faux, même si l’homme n’est pas un professeur.

jpk 17/09/2019 00:03

Pourquoi accorder de l;imoportance à ce pseudoprofesseur?