Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Blondé

Les interprétations de « Yoka » & « Azikilikio » pour le 12ème anniversaire de mbokamosika

 

Bonjour ,

 

Avec un retard de cinq jours, je voudrais tout de même participer à l'anniversaire de Mbokamosika et dire merci à tous ses animateurs ainsi qu'à tous ceux qui comme moi ne manquent plus de feuilleter quotidiennement les pages de ce blog. Ainsi, je vous envoie, je ne sais pas si ce sont des interprétations, des plagias ou imitation de deux œuvres congolaises. Il s'agit de YOKA et AZIKILIKIO chantés, enregistrés par Claudette accompagnée de son compagnon de toujours, Ti pierre. Il sera facile à tous de reconnaître de quelles chansons originales dont il s'agit.

 

Je ne sais pas si ce sujet a déjà été abordé sur ce blog, mais je voudrais attirer l'attention de mon cher MESSAGER sur le fait que la musique congolaise a été "interprétée" partout dans le monde, loyalement ou pas.

 

Blondé

Quelle voix angélique cette Claudette ! Ses interprétations sont une réussite, une vraie merveille. Comme le dit Messager, Yoka pourrait être une chanson de Franklin Boukaka. Par contre, Azikilikio est une reprise de Masikini de Mpongo Love.

Samuel Malonga

 

Chers Messager,Sam Malonga,Blondé et tous des nôtres,

Cette chanson"Yoka"est sûrement une interprétation d'une chanson "Boléro" de Kwamy, chantée au milieu des années soixante, dont le verso, l'autre face aussi Boléro, fait référence à son voyage au Rwanda à l'époque du pouvoir de feu Grégoire Kayibanda.

J'avais ce tube, aah si je savais que Mbokamosika allait apparaître !  A plus et bien à vous. Pour un peu de traduction de cette chanson "Yoka" ,Kwamy-Munsi dit que: Ecoutes, je suis un homme noir, quoique j'aie acquis, ou obtenu ,l'indépendance mais je continue de souffrir et j'en vois de toutes les couleurs tandis que certains, entendez par-là d'autres peuples ,jouissent des plaisirs de biens matériels et financiers, en sans soucis, mais quand est-ce j'en verrai le bout du tunnel? Et à la fin, il se lance un défi pour entrevoir que les années à venir, sa situation devra s'améliorer et devenir à l'égale de ceux qui jouissent des biens matériels et financiers !  En effet, c'était un plaidoyer pour l'homme noir en guise d'Afrique, dont l'indépendance était devenue une illusion.

 

NYANGUILA

 

Bonjour les amis.
Merci à SAM. Effectivement Azikilikio c'est MASIKINI de Mpongo LOVE mais le deuxième chanon YOKA, pour moi c'est plutôt l'interprétation de
 SALA OMONA BASI YA MBONGO  de Franco et l'OK Jazz. Franflin Boukaka peut aussi avoir chanté la même chose mais pour moi, c'est cette oeuvre de Franco que fait référence la chanson YOKA. Merci à tous.

 

BLONDÉ

 

Mon cher Messager, voici pour moi la chanson que Claudette a interprétée dans YOKA. Merci pour la merveilleuse transition que tu fais entre les différents mbokatiers. 

 

Blondé

La chanson "Sala omona pasi ya mbongo" serait une composition de Mujos Mulamba et non de Luambo Franco.

 

Samuel Malonga

 

Après des fouilles, nous venons de mettre la main sur la pochette confirmant que « Sala omona pasi yambongo » est une composition de Mujos, dans l’OK-Jazz.

Nous diffusons donc la version originale trouvée dans notre discothèque, en enlevant celle fournie par Blondé et la vidéo trouvée sur Youtube.

Messager

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nyanguila 27/06/2019 04:23

Cher Messager,merci pour la rectification de l'origine de l'interprétation de cette chanson"Yoka"mais celle-ci ressemble approximativement à une chanson de Kwamy car ce dernier ne ratait jamais l'occasion de chanter la condition de misère que rencontre l'homme noir. Enfin,dans certaines de ses chansons c'étaient des problèmes financiers qui en constituaient la raison. Il se pouvait,qu'à distance et par concurrence,après sa séparation d'avec Franco,il avait eu à interpréter une chanson proche voire similaire mais pas Franklin Boukaka.Car,quatre ans après,Kwamy se réconciliait avec Franco. Et bien à vous.

Messager 27/06/2019 07:34

Cher Nyanguila,
C'est naturel qu'avec le temps, certains dėtails puissent nous ėchapper.
Messager

Samuel Malonga 26/06/2019 19:49

La chanson "Sala omona pasi ya mbongo" serait une composition de Mujos Mulamba et non de Luambo Franco.

Messager 27/06/2019 17:41

Sam,
Effectivement, cette chanson est de Mujos, comme la pochette ajoutée dans le corps de l'article.

Messager

Messager 26/06/2019 20:59

D'ailleurs sa voix(Mujos) est trės dominante dans la chanson.
Messager

Samuel Malonga 26/06/2019 18:18

« Le duo Haïtien Claudette et Ti Pierre, les Amadou et Mariam avant l'heure.
Claudette PIERRE-LOUIS assurait le chant et les Chœurs. Ulrick PIERRE était aux Claviers et Chant. Après onze ans d'une collaboration fructueuse avec Claudette, Ulrick PIERRE décède en 1991 dans des circonstances tragiques : Il sera brûlé vif avec son ami Pierre FLEURVIL (violoniste) lors d'une représentation privée. Pour expliquer leur geste, leurs meurtriers déclarèrent qu'ils croyaient avoir brûlé la maison d'un ancien tonton macoute (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tonton_Macoute ). Ulrick Pierre était aveugle.»

(Lu quelque part dans le web)

Messager 26/06/2019 18:26

Merci Sam sur ce dėtail sur les origines de Claudette et Ti Pierre.
Sugnalons à notre ami Blondė qu'il a envoyė dezx titres: Sala omona pasi ya mbongo" et "naseki mingi" de l'Ok-Jazz. C'est le 1er titre qui a ėtė interprėtė par Claudette.
Messager

Messager 26/06/2019 14:26

Merci mon cher Blondé. En fait, YOKA c'est le terme qui introduit la chanson. Yoka est l'impératif du verbe Koyoka, en français écouter.

Messager

Blondé 26/06/2019 13:02

Bonjour les amis.
Merci à SAM. Effectivement Azikilikio c'est MASIKINI de Mpongo LOVE mais le deuxième chanon YOKA, pour moi c'est plutôt l'interprétation de SALA OMONA BASI YA MBONGO de Franco et l'OK Jazz. Franflin Boukaka peut aussi avoir chanté la même chose mais pour moi, c'est cette oeuvre de Franco que fait référence la chanson YOKA. Merci à tous.

Messager 26/06/2019 13:49

Je viens de dénicher la chanson, grâce aux indications de Blondé.

Messager

Messager 26/06/2019 13:32

Qui va exhumer pour nous cette raretė?
Messager

Nyanguila 26/06/2019 04:35

Chers Messager,Sam Malonga,Blondé et tous des nôtres,cette chanson"Yoka"est sûrement une interprétation d'une chanson"Boléro"de Kwamy,chantée au milieu des années soixante,dont le verso,l'autre face aussi Boléro,fait référence à son voyage au Rwanda à l'époque du pouvoir de feu Grégoire Kayibanda. J'avais ce tube,aah si je savais que Mbokamosika allait apparaître! A plus et bien à vous. Pour un peu de traduction de cette chanson"Yoka",Kwamy-Munsi dit que: Ecoutes,je suis un homme noir,quoique j'aie acquis,ou obtenu,l'indépendance mais je continue de souffrir et j'en vois de toutes les couleurs tandisque certains,entendez par-là d'autres peuples,jouissent des plaisirs de biens matériels et financiers,en sans soucis,mais quand est-ce j'en verrai le bout du tunnel? Et à la fin,il se lance un défi pour entrevoir que,les années à venir,sa situation devra s'améliorer et devenir à l'égale de ceux qui jouissent des biens matériels et financiers! En effet,c'était un plaidoyer pour l'homme noir,en guise d'Afrique,dont l'indépendance était devenue une illusion.

Messager 26/06/2019 12:43

Maintenant les souvenirs de cette chanson me reviennent. Un des refrains disait" sanz'oyo, sanz'oyo.

Messager

Messager 25/06/2019 21:33

Merci à toi Sam pour la chanson Masikini. Il nous reste maintenant la chanson de Franklin Boukaka que je n'arrive pas à trouver dans notre discothèque,

Messager

Samuel Malonga 25/06/2019 20:53

Quelle voix angélique cette Claudette! Ses interprétations sont une réussite, une vraie merveille. Comme le dit Messager, Yoka pourrait être une chanson de Franklin Boukaka. Par contre, Azikilikio est une reprise de Masikini de Mpongo Love.

Messager 25/06/2019 11:16

Parmi les deux interprétations, Yoka est sûrement une œuvre de Franklin Boukaka. Je suis en train de la rechercher en vue d’effecteur la comparaison. Je n’ai pas encore identifié l’autre titre, mais je suis persuadé que les autres mbokatiers sont en mesure de l’identifier.
Quant au sujet sur les interprétations, il la été maintes fois débattu sur le site.
Messager