Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Cinés & Films à l’affiche en juillet 1960 à Léopoldville (Kinshasa)

En fouillant les archives du Courrier d’Afrique du 5 juillet 1960, nous y avons recensé à travers les annonces publicitaires, les principales salles de cinéma ainsi que les films à l’affiche à Léopoldville à cette époque. Des données qui intéresseraient de nombreux sociologues et anthropologues et tous les étudiants qui ne cessent de solliciter l’administration du site dans le cadre de leurs recherches.

 A travers ces annonces, nous avons à peu près le nombre des cinés installés à Kalina (Gombe) et à Limete, dans la ville de Léopoldville (Kinshasa) durant les années ’60. En sus, nous découvrons les titres des films à l’affiche à cette époque.

Malheureusement, les annonces publicitaires se limitant à la ville, habitée principalement par les européens et quelques cadres congolais privilégiés, ne nous permettent pas de connaître les titres des films programmés à la même époque dans les cinés de la cité, où résidait la majorité des congolais. En évoquant les cinés de la cité nous faisons allusion par exemple aux cinés Siluvangi à Bandalungwa, Bilolo, Baudouin à Matete, Kabangu à Kasa-Vubu, etc, etc.

Si nos souvenirs sont encore bons, les affiches des films à la cité tournaient autour des films Western : « Django prépare ton cercueil », « Django tire le premier », etc, etc. Peut-on par-là déduire l’existence d’un apartheid culturel ? Seule l’exploitation des titres de films des quartiers populaires durant une période suffisante permettrait de répondre à cette question

 

Messager

Source: Courrier d'Afrique du 5 juillet 1960

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article