Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Chanson souvenir : « Affaire Semeki », de Champro King, pourvue par Blondé.

 

 

Le 2 mars 2012, nous avions diffusé pour la 1ère fois la chanson « Affaire Semeki » de Champro King, offerte D.Ochan. Cinq ans après, le même titre figure parmi la série de chansons envoyées par notre ami Blondé d’Abidjan.

En l’auditionnant (la chansons), nous avons constaté que sa qualité acoustique est de loin plus performante. On dirait que le vinyle a été soit masterisé, soit très bien conservé. Voilà pourquoi nous avons jugé bon de la rediffuser, en insérant la photo de son auteur, dont l’identité a été évoquée lors de nos derniers échanges sur notre site.

 

UNE AMBIANCE FESTIVE SUR LES BATEAUX

Le bateau Colonel Ebeya en 1984, ( Photo du site www.Stanleyville.be)

Une autre raison pour laquelle nous avons décidé de rediffuser cette œuvre est le contexte historique qui le caractérisé. En effet « Affaire Semeki » nous rappelle le retour des vacances en 1971 dans un bateau de l’ONATRA. À l’époque, les bateaux de l’Onatra qui naviguaient sur le fleuve Congo et ses affluents étaient des véritables Hôtels flottants, assurant la restauration à tous les passagers, et disposant des bars qui diffusaient d’une manière interrompue les nouveautés de la chanson congolaise. En 1971 donc, « Affaire Semeki » de Champro King et Cobantou et « Ngalula Marthe » de Elégance-Jazz étaient en tête de Hits parades. Tous les passagers ayant eu la chance de voyager à cette époque conservent certainement des souvenirs d'une ambiance festive.

 

Messager

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

amon 12/06/2020 18:46

Je suis ravi d'entendre et reentendre ce son, pure merveille de mon enfance. Ah quelle creativité, quel don du son et du rythme. La vie était belle ????????

amon 12/06/2020 19:16

Je suis Ivoirien et je me suis toujours demandé comment les Iivoiriens ont ils toujours été au courant des dernières nouveautés zairoises, meme dans un village reculé.

Augustin Odimba 29/04/2019 11:23

Merci pour la rediffusion de cette chanson. souvenir de mon enfance au collège Saint Albert le Grand à Tshumbe Sainte Marie. Je pense spécialement à mon jeune frère Okoto Zeke et à Thomas Yeta. Je profite aussi pour saluer mes anciens amis du collège. Moyo heyama lenyu tshe.
Prof. Dr Augustin Odimba