Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Traduction de Lundokisi, en mémoire de Pauline Lundokisi, la veuve de Pépé Kallé, décédée  le 23 février 2019.

Pauline Lundokisi, la veuve de l’artiste musicien Pépé Kallé, est décédée le samedi 23 février 2019 à Kinshasa, pratiquement 20 ans après la disparition de son mari. Ce décès survient au moment où nous avons entamé la traduction d’un certain nombre d’œuvres  de l’Empire Bakuba, à la demande de notre ami Tony du Burkina-Fasso.

L’annonce du décès de la veuve de Pépé Kallé nous a contraint à mettre  momentanément de côté la liste proposée par Tony afin de traduire l’une des œuvres que Pépé Kallé lui avait dédiée. En prenant cette initiative,  nous avons voulu conférer à cette disparition un impact particulier dans la mesure où cette traduction permettra à de nombreux mélomanes disséminés à travers le monde, d’appréhender le climat qui régnait dans le foyer de Pépé Kallé à une époque de sa carrière.

Curieusement, en examinant cette chanson, nous avons découvert que c’est Papy Tex qui en est l’auteur. Une question à cet égard, pourquoi Pépé Kallé n’avait-il pas eu le courage de stigmatiser personnellement la jalousie de son épouse ? Seul  Papy Text, qui est encore en vie, pourrait nous édifier.

Messager

 

 LUNDOKISI, PAR PAPY  TEX ET L’EMPIRE BAKUBA.

Matolu Papy Tex

.

Ah mama

Se ba zuwa na yo

Se ba zuwa na yo

Se ba zuwa na yo

Ngai nalembi

Oh mama

Ngai nalembi

Oh mama

Ngai nalembi

 

1er Couplet

Nawuti mosala

Pesa ngai mayi ya piyo

Namela naino mama

 

Nawuti libanga ah

Nawuti koluka ko vivre

Ngai na yo na ndako

 

Pesa ngai ata mua baiser

Oyo nayo boye te

Se kosuanisaka ngai

 

Soki oyoki motors epai ya bato

Kaka kofingaka  ngai

Ofinga mobali

Otala sima te

Sekele na ngai nionso

Obimisi libanda

 

Ya solo Nzambe

Nakomi lipa mama

Zamba nionso muasi atekisa ngai

Nasambue po nalingi yo

 

Ya solo Yezu

Nakomi bic mama

Cahier nionso apapaka

Couleur ya nzoto na ngai

 

Ya solo Yawe

Nakomi lipapa mama

Salité okoniata

Se na nzoto na ngai

Kolia na koliaka

Se makelele na yo

Biloko nakolia

Ekitaka te

 

Ya solo mama

Limbisa ngai

Nasi nalingi yo

Nakoma kimbambala na yo

 

Paroles

Ba zuwa ya boye Diakiese

Nasuka wapi

C’est trop, c’est trop

 

 

2e  Couplet

 

Nasombela yo berceau

Nalalisaka yo

Lokola mua bébé

 

Nalengelaka yo

Lokola ondimaka te

Ngai nalingaka yo

Ba zuwa na yo eh

Ezanga carte

 

Nasombela yo kisangu

Nabetela ka yo

Na tango tension na yo

Emataka mama

 

Nabetelaka yo eh

Muziki ya moke

Bayembelaka yo

Ba nzembo a ba bébé

 

Nabondelaka yo

Otika ki yenga

Lokola ondimaka te

Nakoki kobondela yo

Ba zuwa na yo eh

Eza automatique

 

Nateka bomoyi na ngai

Napesa yo mbongo

To nasombela yo eh

Plaine ya Ndjili

Batangaka yo mboka mobimba

Mère mvuandu mama

Wana nakufa na ngai

Otikala na mokili na yo

Po ondimaka te

Nakoki kokufela yo

Ba zuwa nayo

Eza automatique

 

Ba zuwa na mosala eh

Bapekisaka te

Kasi soki eleki eh

Ekomaka lokola

Vélo na voiture eh

Bayokanaka te

Bapesanaka mbote te

Moto na moto ya ye nzela

 

Wana eh eh

Bolingo ya ba waya

Wana eh eh

Bolingo ya ba waya

 

Ba zuwa na mosala eh

Bapekisaka te

Kasi soki eleki eh

Ekomaka lokola

Vélo na voiture eh

Bayokanaka te

Bapesanaka mbote te

Moto na moto ya ye nzela

 

Refrain

 

Wana eh eh

Bolingo ya ba waya

Wana eh eh

Bolingo ya ba waya

Wana eh eh

Bolingo ya ba waya

Wana eh eh

Bolingo ya ba waya

 

SOLO

 

Traduction assurée par Messager

Tous droits réservés

Ah maman

Toujours tes scènes de jalousie

Toujours tes scènes de jalousie

Toujours tes scènes de jalousie

J’en ai assez

Oh maman

J’en ai assez

Oh maman

J’en ai assez

 

 

Je reviens du travail

Sers- moi  d’abord de l’eau fraiche

Que je me délecte un peu

 

Je reviens de la débrouille

Je reviens des commissions

Pour la survie de notre foyer

 

Donne-moi un petit baiser

Mais comme de coutume

Tu ne fais que te chamailler avec moi

 

Si tu apprends des bobards auprès des gens

Tu te mets à m’insulter

Tu insultes ton mari

Sans retenue

Tous mes secrets

Tu les dévoiles dehors

 

En vérité mon Dieu

Je deviens du pain

Que ma femme vend à tout bout de champ

Je  suis ridiculisé à cause de mon amour pour toi

 

En vérité Jésus

Je deviens un stylo

Qu’elle griffonne sur tout  le cahier

Avec les couleurs de ma peau

 

En vérité JAHWE

Je deviens une babouche

Toute la saleté que tu piétines

Tu l’essuies sur mon corps

Ma seule nourriture

C’est  ton tapage

Tout ce que je mange

Me reste à la gorge

 

En vérité ma chère

Excuse-moi

Je t’ai déjà aimée

Je suis devenu ton épave

 

 

Ce genre de jalousie Diakiese

Comment  finirai-je ?

C’est trop, c’est trop.

 

 

 

 

Que je t’achète un berceau

Pour t’y bercer

Comme un bébé

 

Que je te chouchoute

Comme tu n’as  jamais reconnu

Que moi je t’aime

Ta jalousie

Est débordante

 

Que je t’achète les maracas

Pour t’égayer

Afin de te soulager

Lors de tes crises de tension

 

Que je te joue

De la musique légère

Que l’on chante pour toi

Des chansons enfantines

 

Que je te chouchoute

Afin que tu cesses les caprices

Comme tu n’as  jamais reconnu

Que je peux te supplier

Tes scènes de jalousie

Sont devenues automatiques

 

Que je mette ma vie en vente

Pour te procurer de l’argent

Ou que je t’achète

L’aéroport de Ndjili

Afin que ta notoriété d’une femme aisée

se repende partout

Ainsi je mourrai

Et tu resteras seule au monde

Car tu n’as jamais reconnu

Que je peux mourir pour toi

Tes scènes de jalousie

Sont devenues automatiques

 

La jalousie liée à mon métier

Peut se comprendre

Mais lorsqu’elle dépasse les limites

Elle devient comme

Un vélo et une voiture

Qui ne s’entendent point

Qui ne se côtoient point

Chacun suit sa voie

 

Ceci

Est un  simulacre d’amour

Ceci

Est un  simulacre d’amour

 

La jalousie liée à mon métier

Peut se comprendre

Mais lorsqu’elle dépasse les limites

Elle devient comme

Un vélo et une voiture

Qui ne s’entendent point

Qui  se côtoient point

Chacun suit sa voei

 

 

Ceci

Est un  simulacre d’amour

Ceci

Est un  simulacre d’amour

Ceci

Est un  simulacre d’amour

Ceci

Est un  simulacre d’amour

 

 

.

VOICI LUNDOKISI, PAR PÉPÉ KALLÉ ET L’EMPIRE BAKUBA, ENVOYÉE CEJA DE BUTEMBO.

 

Après la traduction de l’œuvre de Papy Tex intitulée "Lundokisi", en hommage à la veuve de Pépé Kallé décédée le 23 février 2019 à Kinshasa, nous avons été alerté par certains lecteurs que la véritable version de la chanson est celle de Pépé Kallé.

D’ailleurs c’est cette version que nous voulions diffuser, mais hélas, nous ne l’avons pas repérée. C’est pourquoi nous nous sommes contenté de diffuser l’œuvre de Papy Tex portant le même titre qui se trouve dans nos fichiers.

S’agit-il d’une erreur de transcription par les éditeurs ou bien existe-t-il deux versions de la chanson Lundokisi, l’une de Papy Tex et l’autre de Pépé Kallé ? Au cas où le titre de Papy Tex serait erronée, nous voudrions bien savoir son véritable titre.

 

Ne disposant plus de temps pour traduire la version envoyée par notre ami CEJA de Butembo, nous nous limiterons à la diffuser, en hommage de la veuve de Pépé Kallé qui vient de nous quitter.

Messager


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Niyi 05/08/2019 19:56

Please translate Ludonkisi after the tributes.

Messager 06/08/2019 12:55

The song has allready been translated.
Messager

Messager 06/08/2019 07:32

Ok.

Messager

Samuel Malonga 06/03/2019 18:24

Selon le site discogs, la chanson Lundokisi de Pépé Kallé daterait de 1974.

Pedro 06/03/2019 18:09

De quelle époque est la chanson de Pepé Kallé ? Avez-vous remarqué que les accords au début ressemblent à celle de la chanson « Nakobelela » - Bakabolaka te eloko bolingo/Esala ngai pasi oyebi/Ngai nalingi se ye/Ngai nalingi se ye/Ngai nalingi se ye. Quant à la chanson de Papy Tex, c’est de la série de Masasi Calculé. Moi, je n’étais même plus là.

Tony 04/03/2019 18:52

Sincères condoléances à la grande famille des fans de la rumba Congolaise et à la famille Lundokisi qui vient de perdre un être cher. Grande sœur Pauline reposez en paix et que la terre de la RDC libre vois soit légère.

Tony 04/03/2019 15:35

Merci chers frères pour cette belle et louable initiative. Bon courage pour le travail que vous abattez au quotidien pour la promotion de la rumba Congolaise.

Niyi 03/03/2019 05:27

Please can you also post O Changer Ngai Position, Sanda and Milongo ya Bana

Niyi 03/03/2019 05:23

Thanks Messager. Hope we can get a translation someday

Messager 03/03/2019 05:39

Of course. One day.

Messager

Mutuka Kalumbi KID 02/03/2019 14:38

Bonjour Messager,
Merci pour le travail que vous faites sur votre blog. Je suis un amoureux de notre musique et je vous écris de Butembo au Nord-Kivu.
Concernant la chanson Lundokisi de Papy Tex, je voudrai juste vous dire que j'ai retrouvé dans mes archives une autre chanson portant le même titre avec la voix de Pépé Kallé.
Elle est belle je vous assure.
Bon travail

Messager 02/03/2019 16:33

Merci mon cher Mutuka. Je viens de lire votre message dans la boîte. Dès que je serai de retour à la maison, je diffuserai la version que vous venez d'envoyer.
Messager

Niyi 02/03/2019 06:51

Hi Messager, this is not Ludonkisi. The real Ludonkisi is on YouTube posted by Lionel

Messager 02/03/2019 16:30

Blondė,
Cette version de Lundokisi existe, et c'est la plus connue. La question qui se pose actuellement est de savoir si celle de Papy Tex est antėrieure à celle de Pėpė qu'un ami du Kivu vient d'envoyer. Dès que je serai à la maison, je la diffuserai.
Messager

Blondé 02/03/2019 15:40

Je voudrais vous demander de bien nous donner le lien du vrai LUNDONKISI. Puisque jusque là, les recherches que j'effectue sur YOUTUBE ne donne rien. En attendant disons merci à Messager.