Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Samuel Malonga

 

 

 

Notre ami Nicolas Taiana avait rendez-vous avec Joseph Kibonge Mafu connu aussi sous le sobriquet de seigneur Gento. Nous avons profité de sa rencontre avec le meilleur joueur congolais de l’année 1965 pour lui demander de compléter les noms des joueurs de l’équipe nationale qui manquaient.

 

Nous avons envoyé trois photos à Nicolas afin qu’il les présente au seigneur Kibonge. L’entretien entre le journaliste et l’ancien international congolais, ancien capitaine  de V.Club et des Léopards avait bel et bien eu lieu dans la résidence du footballeur à Ganshoren en Belgique.

 

L’intéressé à qui nous avions eu soin d’envoyer nos chaleureuses salutations par le canal de son interlocuteur du jour, a complété les noms qui manquaient. Il a en sus apporté de sa main quelques corrections, portant ainsi la lumière à certaines de nos interrogations. Malheureusement pour lui, certains vides n’ont pas été comblés. Le seigneur Kibonge, bien qu’étant un des acteurs  de la glorieuse épopée des Lions et des Léopards, a aussi oublié le patronyme de certains de ses anciens coéquipiers et les années où les photos avaient été prises.

 

José Kibonge a donné quelques précisions et non des moindres. Son intervention a mis en lumière certains faits que nous ne savions pas. On découvre que le Belgicain Braine Mayama avait aussi joué avec les Lions du Congo Léo tout comme plus tard avec les Léopards. Il en est de même du capitaine Mabela, Besi Hébreu, Mange, Luc Mawa, Diantela et du gardien Makiadi. Par contre, le pseudo de l’ancien Englebertois Kabeya n’était pas Tshoto comme nous le croyions ou l’entendions dans le temps. Le véloce ailier droit s’appelait plutôt Tshotsho. Le seigneur Gento ressuscite enfin certains noms quasiment inconnus pour ne pas dire oubliés tels que Nsay, Kalambay, Mubidiki ou les deux Ngoy.

 

Tous nos remerciements au vieux Kibonge qui a accepté notre requête et coup de chapeau à Nicolas Taiana qui a été notre courroie de transmission.

 

Samuel Malonga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Samuel Malonga 25/11/2018 00:17

@ Edjidjimo Bina Wa Bonguma
FC Tshipepele est aujourd'hui devenu Tout violent Tshipepele. Quant à Likimba, il est fort probable qu'il ait joué quelques rencontres avec l'équipe ntionale. Mais il semble qu'il n'a jamais participé à un tournoi de la CAN.

messly 09/11/2018 11:27

Je suis surpris de voir Albert Mayama, identifié comme le premier à gauche. Les Belgicains sont retournés en 1966. Mayama jouait encore en 1965 pour La Gantoise. Les Belgicains sont venus, sans autorisation de leurs clubs belges, au Congo en janvier 1965, Mayama inclus, pour jouer quelques matches. Il est surprenant de voir Mayama comme Lion dans l'année 1965, en tant que seul Belgicain… Mokuna aurait-il su utiliser ses bons contactes à la Gantoise pour libérer son ami Mayama pour quelques jeux au Congo… Quand-même je n'ai pas trouvé un document dans ce sens.

Ngimbi Kalumvueziko 08/11/2018 15:53

Quand est-ce que cette rencontre a eu lieu? Je m'étonne qu'ils n'aient pas évoqué le livre "Kibonge, le Seigneur du Football Congolais" dont je suis l'auteur. Je salue l'initiative de notre compatriote Nicolas Taiana d'aller rencontrer l'une des icônes du football congolais pour remettre en surface des faits et événements qui échappent de plus en plus de la mémoire.
Ngimbi Kalumvueziko.

Samuel Malonga 08/11/2018 21:04

Messager,
Oui c'est une bonne idée.

Messager 08/11/2018 19:00

Sam,
Je peux aussi t'informer auprès du roi Saio pour identifier les autres lions sur la photo. Moi j'avais contactė le vieux Bopol BongaBonga pour identifier la sėlection kinoise de 1958.
Msg

Samuel Malonga 08/11/2018 18:26

Nicolas Taiana est un journaliste sportif belge qui m'a approché à travers Messager. Il est en train de paufiner un article sur Makelele. Nous avions eu à ce sujet une conversation téléphonique soutenu. Lorsqu'il m'a appris le mois passé qu'il avez rendez-vous avec Kibonge, je lui ai envoyé ces trois photos pour les soumettre à son appréciation. Ils se sont rencontrés le mardi 9 octobre dernier. Je ne connais pas la teneur de leur entretien.

Claude Kangudie 08/11/2018 08:13

Petit rectificatif: le surnom de Kabeya wa Kabamba était SOTCHO et non TSHOTSHO...En 1965, Sotcho était le joueur vedette du Kasaï-Oriental dans le FC Diables Rouges de Mbuji-Mayi, actuellement AS Bantou. Equipe qu'il conduira, cette année-là, en finale de la coupe du Congo contre le FC Dragon de Kinshasa. Ensuite Kabeya Sotcho ira au TP Englebert de Lubumbashi. Avant l'indépendance, Sotcho jouait dans l'US Tshinkunku alors Union St Gilloise de Luluabourg. Kabeya est porté disparu depuis 2011 suite à ses positions politiques. Un jour, nous demanderons des comptes à alias Kabila et ses sbires...RD Congo, mboka ya Kabeya Sotcho, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Messager 13/11/2018 19:46

Ça m'étonnerait que Likimba, l'un des meilleurs arriėres latéraux du Daring n'ait ėtė sélectionné à l'instar de son coéquipier Bessy (Heubreux).
Rappelons que Gento Kibonge, dans une interview avait reconnu que Likimba fut le défenseur le plus redoutable de son époque.
Messager

Edjidjimo Bina Wa Bonguma 13/11/2018 01:42

Voisin , yo oleki wikipedia. Esct le FC Tsipepele existe tjrs? Est ce que Likimba (de Daring) n'a jamais dans la sélection nationale?

Salut mon frère.de lutte.