Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

ALEX-BAR, ENGELS, UN-DEUX-TROIS.

L’IMMEUBLE UN-DEUX-TROIS, RECONSTRUIT SUR LES VESTIGES D’ENGELS-BAR

.

 

L’histoire d’Engels-bar a été publiée sur notre site en 2009, mais les éléments apportés dernièrement par Mr Ngimbi Kalumvuenziko et « Il Paraît » à travers l’article consacré sur l’arrivée des 1ères vespas à Léopoldville méritent que nous y revenions en vue d’actualiser l’historique de ce temple de la musique congolaise, qui a changé trois fois de propriétaires en deux décennies.

En effet, grâce aux détails fournis par "Il Paraît", nous pouvons retenir qu’au début des années ‘60 , ALEX-BAR et AFRICAN-CLUB, appartenaient à l’hommes d’affaires LÉONARD BADJOKO. Vers la fin des années ’60, ces débits de boissons passèrent aux mains de DENIS ILOSONO qui les rebaptisera ENGELS-BAR et CAFÉ-GINA.  Après la disgrâce et la relégation de Denis Ilosono à Maïndombe, Franco hérite du célèbre dancing Engels sur lequel il va construire L’IMMEUBLE UN-DEUX-TROIS. Suite au décès de la véritable propriétaire, Antoinette « maman Mobutu », sa petite sœur Suzana exproprie Franco qui sera contraint de se produire avec l'OK-Jazz à Mama Kulutu et les 2 palmiers.

Enfin, nous avons au niveau du site recherché les chansons qui rappellent ces différentes époques, comme nous allons nous en rendre compte en les découvrant.

Messager

.

Na ba périodes wana, 1967-1968, homme d'affaires moko awuta Kisangani, na kombo ya Léonard Badjoko asombelaka basi ndumba ya Kin ba Vespas. Environ 200. Raison eyebanaki te. Kaka loyenge ya lar ebele azalaka na yango. Il paraît asalaka suka ya coop ya business ya café. Kombo na ye elimwa quelque temps après et ti lelo toyebi place akende te !

Ngimbi Kalumvueziko

.

ndeko Ngimbi,

D´après radio trottoir, elobamaki que Léonard Badjoko azalaki pe kosala na caisse d´épargne, tangu makambu ya mabe ekueyelaki ye, bakangaki ye, bar na ye Alex-Bar pe  African Club - ndenge kaka bar Vis-a-vis ezali na Café Rio - alors vieux Denis Ilosono motu asombaki Alex Bar, pe apesi yango kombo Engels Bar pe Cafe Gina

Na 1969 tangu eyindeli vieux Denis Ilosono, ye pe azuaki maladie ya kosombela ba joueurs ya Imana Daring na ba musiciens ba vespas lokola vieux Badjoko, ndenge boyebi babotolaki ba vespas na ba instruments de musique y compris biloko ya ndaku oyo vieux Denis asombelaki basi na Kinshasa, nionso oyo bayaki ko déposer yango na Engels Bar. Na sima wana toyokaki ekomi UN-DEUX-TROIS ya Franco De Mi Amor, na sima ya liwa ya Mama antoinette Mobutu, la célèbre Suzana leki ya mama Mobutu, abenganaki TP OK JAZZ na 1-2-3, pe Franco akomaki kobeta na bar Mama Kulutu les 2 palmiers….

Il Paraît

 .

En ce qui concerne Alex Bar. Ce dancing a été construit par Zeka Alexandre qui en était propriétaire exploitant. et l'avait loué à Badjko Léonard. . Zeja avait un autre bar dancing dans la commune de Kinshasa qui s'appellalt Zeka bar sur l'avenue Wangata. Avec Alex Bar Mr Zeka disposait de 2 grands bars dancings. Il avait également un immeuble sur l'avenue Dima dans la commune de Kinshasa face à wenze Simba Ziikita. C'est là qu Franco avait son bureau donc dans cet immeuble là qu'est né les éditions Epanza makita..

Ignace Mbambi MUKENDI

 

LES SOUVENIRS D’ALEX-BAR ET AFRICAN-CLUB, DE LÉONARD BADJOKO ( 1960-1968)

 

LES SOUVENIRS D’ENGELS-BAR, DE DENIS ILOSONO(1968-1970)

 

LES SOUVENIRS DE UN-DEUX-TROIS, DE FRANCO LUAMBO (1970-1987)

 

 

 

Les deux chansons de l'OK-Jazz choisies proviennent de l’album : « Les souvenirs de « Un-deux-trois » »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ignace Mbambi MUKENDI 14/08/2018 09:59

En ce qui concerne Alex Bar. Ce dancing a été construit par Zeka Alexandre qui en était propriétaire exploitant. et l'avait loué à Badjko Léonard. . Zeja avait un autre bar dancing dans la commune de Kinshasa qui s'appellalt Zeka bar sur l'avenue Wangata. Avec Alex Bar Mr Zeka disposait de 2 grands bars dancings. Il avait également un immeuble sur l'avenue Dima dans la commune de Kinshasa face à wenze Simba Ziikita. C'est là qu Franco avait son bureau donc dans cet immeuble là qu'est né les éditions Epanza makita..

Messager 14/08/2018 10:27

Merci beaucoup doyen Ignace Mukendi pour ce complément d'informations sur Alex-Bar-

Messager