Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

EMMANUEL LIFENYA EN 1958 : « QUAND EST-CE QUE LES BLANCS S’EN IRONT ? »

 

Source : Présence Congolaise du 27 septembre 1958

 

En 1958, le Congo était à deux ans de son indépendance, mais rares sont ceux qui pouvaient le pressentir. Toute aspiration à une autodétermination imminente était considérée comme une folie par les colons et certains évolués congolais.

L’article d’Emmanuel Lifenya de Stanleyville du 16 septembre 1958 et la réaction du journaliste Joseph Ngalula de Présence Congolaise illustrent comment il était difficile de prévoir l’avenir. Ce qui frappe c’est le mépris et le dédain de Joseph Ngalula à l’égard d’un compatriote qui n’avait fait qu’exprimer une préoccupation légitime à l’époque.

Ne vit -on pas le même scénario aujourd’hui, entre ceux qui aspirent légitimement au changement en RDC et ceux qui tiennent à s’accrocher au pouvoir, en violation de la loi ?

En analysant cet article, on peut comprendre le climat politique qui prévaut dans notre pays . Finalement qui avait raison : Emmanuel Lifenya de Stanleyville (Kisangani ), ou Joseph Ngalula ?

 

Messager

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article