Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

L’article de Joseph Mbungu à l'origine des mesures sociales de protée historique.

Le 12 mai 2018, s’éteignait à Bruxelles M. Joseph Mbungu Nkandamana.  Jusque-là, notre site dont la mission principale est axée sur le travail de mémoire n’avait pas encore réagi.

 

Aujourd’hui, le moment est venu de rendre hommage à ce patriarche de la presse écrite congolaise décédé à 96 ans hors de son pays natal. Nous avons estimé à cet égard que la meilleure façon d’honorer la mémoire du percusseur du journalisme engagé en RDC et du Mouvement National Congolais (M.N.C) serait de reproduire  les articles les plus historiques publiés dans sa revue, Présence Congolaise durant les années ’50.

 

C'est ainsi qu'après avoir fouillé dans nos archives, nous avons  sélectionné un article intitulé « M. Cornelis dit oui », publié le 4 octobre 1958, dans lequel M. Joseph Mbungu se réjouit du fait que, le Gouverneur Général du Congo Belge, ait réagi favorablement à son  plaidoyer du 6 septembre 1958.

 

Parmi les mesures consécutives à cet article du 6 septembre 1958, nous pouvons mentionner notamment : la mise en circulation des bus spéciaux  au profit des enfants fréquentant les établissements de régime métropolitain et le maintien des barèmes degressifs  du coût du minerval en faveur des familles nombreuses; la construction de 220 locaux  scolaires pouvant accueillir plus d'enfants;  l’application immédiate du programme métropolitain dans les écoles primaires des centres, et l'agrégation des écoles normales du type métropolitain.

 

En guise d’hommage, nous reproduisons l'article sus-mentionné, relatif aux mesures sociales d'une portée historique dans l'histoire de l'enseignement en RDC.

 

Toujours dans le cadre d'hommage à M. Joseph Mbungu, nous publierons incessamment les articles des autres plumes célèbres de Présence Congolaise, à savoir: Joseph Ngalula, G. Makoso, Paul Mushiete, et Manteya Freitas....

 

Messager

 

 

 

Le même article en plus clair

.

 

.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article