Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

.

Mgr Kongolo fêté par les Kasaïens & Inauguration de 2 nouvelles écoles à Matete en 1959.

 

Dans non édition du samedi 6 juin 1959, « Présence Congolaise » nous apprend qu’après sa nomination comme évêque titulaire de Lebedo et vicaire apostolique de Luebo, Mgr Joseph Kongolo était arrivé le samedi 30 mai 1959 à Léopoldville où il fut accueilli par une foule de Kasaïens. Le mardi 2 juin 1959, les Kasaïens s’étaient donné rendez-vous dans la salle de l’Assanef pour fêter son excellence Joseph Kongolo.

 

Durant les années ’50, les évêques congolais étaient rares. Le tout premier congolais à avoir été sacré évêque fut Mgr Kimbondo de Kisantu, suivi des évêques Kongolo de Luebo et Malula de Léopoldville. À cette époque, le Fédéric  Etshouw (un des futurs cardinaux) venait d'être sacré père à Lisala le 31 août 1958.

 

Su la même page, Présence Congolaise annonce l’inauguration le samedi 30 mai 1959 de deux nouvelles à Matete et le voyage pour Genève de M. Pierre Tona, secrétaire nationale adjoint de la centrale du Secteur Public de la Confédération des Syndicats Chrétiens du Congo.

 

Messager

.

.

.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Messager 26/03/2018 17:33

Sam,

C'est juste de l'avoir rappelé; ça m'a permis de rectifier le texte.

Messager

Samuel Malonga 26/03/2018 15:52

Malula est devenu monseigneur en 1959. A cette époque, Léopoldville n'était pas encore un diocèse mais un vicariat apostolique. Avant l'indépendance, le Congo comptait trois messeigneurs qui avaient concélébré une grande messe d'action de grâce pour l'indépendance au stade roi Baudouin.