Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Samuel Malonga

“Indépendance” par l’orchestre Conga Jazz

 

Lorsque le Congo accède à la souveraineté internationale, un grand artiste considéré d’ailleurs comme le père de la musique congolaise moderne avait peint dans ses œuvres l’histoire qui commençait à s’écrire. Le Grand Kallé a mis son talent et son nationalisme au service du pays en prenant faits et cause pour la nouvelle république. De l’indépendance du Congo, on ne retient et ne connaît que Indépendance cha cha. Considérée à juste titre comme l’hymne des indépendances africaines,  la chanson avait vite fait le tour du continent.

 

Mais ce que beaucoup ignorent peut-être, c’est l’existence d’une autre chanson au titre presque similaire. Elle est sortie à la même époque. Il s’agit de Indépendance de l’orchestre Conga Jazz sortie sous le label Esengo.

 

Cette chanson se démarque de celle de Kallé Jeff par le rythme, la cadence et l’accent du texte pour le moins osé. Elle marque une nette césure entre la passé colonial et le futur totalement congolais qui se dessine. L’auteur s’exprime en des termes clairs. Le Congo avait voulu et obtenu son indépendance. Advienne que pourra !

 

Contrairement  à Kabasele qui a énuméré les noms de toute la classe politique congolaise qui a participé aux pourparlers de la Table ronde de Bruxelles, Conga Jazz ne cite que quelques leaders  notamment Kasa-Vubu, Kalonji, Mbuta Kanza, Lumumba et Bolikango.

 

En découvrant la chanson, nos recherches ne nous pas permis de trouver le nom de son auteur. Est-ce Dewayon, son frère Bokelo ou un autre artiste ? Nous ne le savons pas avec précision. Nous nous posons aussi la question de savoir si le titre est vraiment authentique. Il est retenu jusqu’à preuve du contraire.

 

L’indépendance a fait monter la fibre nationaliste auprès de bon nombre d’artistes-musiciens. Le thème a été exploité à bon escient. Plusieurs chansons furent composées pour saluer l’avènement du Congo souverain. Il y a entre autre :

-       Indépendance cha cha, Kallé Jeef et l’African Jazz

-       Moninga sepela indépendance, Kallé Jeff et l’African Jazz, Cette chanson était même devenue l’hymne des lumumbistes installés à Stanleyville (Kisangani)

-       Table ronde, Kallé Jeef et l’African Jazz

-       Indépendance, Conga Jazz

-       Kongo nsi eto, Baudouin Mavula et Beguen Band

-       Tuwayilanga kimpwanza, G. Edouard, D’Oliveira, Freitas et Bila accompagnés par Beguen Band

 

Notons que l’orchestre Conga Jazz fut créé en 1958 par Ebengo Dewayon après avoir quitté Rock-A-Mambo. Il est ensemble avec son frère cadet Johnny Bokelo. Mais en 1962, les deux frères se séparent pour voler chacun de ses propres ailes, Dewayon ira former Le Cobantou et Bokelo le Conga Succès.

 

 

Samuel Malonga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blondé 16/02/2018 17:29

Je me demande pourquoi une telle oeuvre n'a pu être vulgarisée? Si je n'avait pas la précision de Monsieur Malonga je dirais qu'il s'agit du Rock-A-Mambo. En tout cas, même si l'auteur de cette chanson n'a pas cité le nom de tous les leaders du temps de l'indépendance, elle est une merveille.

Big Man 14/02/2018 16:47

nzembo oyo e rappeler ngai radio ya pile bereck ya monene lokola batterie ya tuku-tuku, nazalaki na 12 ans na 1960, soki batangi kaka 5 noms wana, puisque bango batu ba grand-pretres na kinshasa na tangu wana, tuna muana nionso ya Leo, nani abosani grand-pretre Kalondji (oyo ezali ndenge bazaki kokoma yango), kombo ya vieux Kalondji eyaki kosila elengi, tangu akomaki separatiste, likambo ya mabele - unite nationale - ezalaki sacree na ba leoman...

Claude Kangudie 14/02/2018 13:25

Bonjour mbuta SamWele...juste pour te signaler que la chanson "Table ronde" est une composition de NICO KASANDA. Beno bana ba tata Kimpedi ka nu zaya mambu ko...ehhh Libandi ya Kimpedi ehhh. Tobosana te, mboka na biso ezali RD Congo, Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Samuel Malonga 14/02/2018 14:28

Merci Claude pour la correction. Table ronde est bien une chanson du docteur Nico Kasanda.

Messager 14/02/2018 10:58

Sam,

Le titre serait "oyo ekoya eya indépendance".

Messager

Samuel Malonga 14/02/2018 14:31

C'est fort possible.

M 14/02/2018 10:56

Sam,

Merci pour cette rareté que j'avais auditionnée durant mon enfance. Je croyais qu'il s'agissait d'une chanson de Kallé.
Bravo pour cette chanson mémorable.


Messager