Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Quelle est la signification des noms Mandiangu et Nsuanda ?

 

Bonjour,

 

Je voudrais savoir la signification des noms MANDIANGU et NSUANDA.

Et si possible comment reconnaître son Luvila à travers son nom ?

 

Michée kia Yesu

 

Nous sommes certains que les érudits Ne Kongo répondront à ces questions

EST-IL POSSIBLE DE RECONNAÎTRE SON LUVILA À PARTIR DE SON NOM ?

Oui c'est possible mais pas toujours.
En général les noms en Kikongo ne sont pas donnés sur base d'appartenance à un LUVILA. Les noms en général sont donnés sur base de la langue Kikongo tenant compte des faits pendant la naissance de l'enfant comme MVULA (la pluie) ,ou circonstances comme MVITA ou VITA (LA GUERRE), soient des difficultés  dans la famille comme MPASI (difficultés) ,soient problèmes dans la famille comme NKENDA (tristesse) ,soient un désir ou souhait des parents comme MOYO (la vie), Soit Tout simplement le nom d'un ancêtre comme un HOMONYME.

Mais dans certains cas le père préfère honorer son LUVILA .En donnant à l'enfant le nom de son LUVILA (clan). C'est dans ce dernier cas qu'on peut reconnaître son LUVILA à partir de son nom. Raison pour laquelle on trouve beaucoup des bakongo appelés MPANZU , NSAKU , NIMI , NTUMBA , MVEMBA , NZINGA.....etc . Qui sont aussi des noms des LUVILA. Mais pas toujours.

Cela s'applique aussi aux personnes appelées MANDIANGU qui portent le nom d'une des ramifications sortie du LUVILA NSAKU .Un type de sous clan ou sous Luvila appelé MANDIANGU.

Quant à NSUANDA ,ce terme est employé pendant qu'on mesure deux choses différentes qui n'ont pas la même mesure. Alors on dit En Kikongo :"YELE NSUANDANGO" donc les mesures ne concordent pas. L'un dépasse l'autre. Son contraire est "YELE BETELA" donc les mesures sont égales.

En d'autres termes, le papa mukongo en donnant à son enfant le nom de NSUANDA souhaite que son enfant soit différent, un être particulier qui dépasse les autres ,un super enfant selon l'image que le papa projette pour son enfant chéri par exemple très intelligent ,un futur Président, une future vedette....bref un être pas comme les autres.


LUSED

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

messager 05/01/2018 13:37

Merci beaucoup cher LUSED et bonne année 2018. Ce que vient d'expliquer Lused est valable dans presque toute la culture bantou. Nous avions déjà évoqué sur ce site l'origine des noms.

Messager

Messager 06/01/2018 10:14

Merci Lused.


Messager

Lused 05/01/2018 19:07

Merci Messager pour les vœux de Bonne année 1918.
Moi aussi à mon tour je souhaite Bonne année à tous les Mbokatiers ,sans oublier le Messager ,Sam , Pedro ,Kandolo ,Nyangila ,Ngimbi et autres encore.
Et que Mbokamosika aille encore en avant pour cette année.
Lused

Lused 05/01/2018 12:04

EST-IL POSSIBLE DE RECONNAÎTRE SON LUVILA À PARTIR DE SON NOM ?

Oui c'est possible mais pas toujours.
En général les noms en Kikongo ne sont pas donnés sur base d'appartenance à un LUVILA.Les noms en général sont donnés sur base de la langue Kikongo tenant compte des faits pendant la naissance de l'enfant comme MVULA (la pluie) ,ou circonstances comme MVITA ou VITA (LA GUERRE), soient des dificultés dans la famille comme MPASI (difficultés) ,soient problèmes dans la famille comme NKENDA (tristesse) ,soient un désir ou souhait des parents comme MOYO (la vie), Soit Tout simplement le nom d'un ancêtre comme um HOMONYME.

Mais dans certains cas le père préfère honorer son LUVILA .En donnant à l'enfant le nom de son LUVILA (clan). C'est dans ce dernier cas qu'on peut reconnaître son LUVILA à partir de son nom.Raison pour laquelle on trouve beaucoup des bakongo appelés MPANZU , NSAKU , NIMI ,NTUMBA , MVEMBA , NZINGA.....etc . Qui sont aussi des noms des LUVILA.Mais pas toujours.

Cela s'applique aussi aux personnes appelées MANDIANGU qui portent le nom d'une des ramifications sortie du LUVILA NSAKU .Un type de sous clan ou sous Luvila appelé MANDIANGU.

Quand à NSUANDA ,ce terme est employé pendant qu'on mesure deux choses différentes qui n'ont pas la même mesure.Alors on dit En Kikongo :"YELE NSUANDANGO" donc les mesures ne concordent pas.L'un dépasse l'autre.Son contraire est "YELE BETELA"donc les mesures sont égales.

En d'autres termes ,le papa mukongo en donnant à son enfant le nom de NSUANDA souhaite que son enfant soit différent,un être particulier qui dépasse les autres ,un super enfant selon l'image que le papa projette pour son enfant chéri par exemple très inteligent ,un futur Président,une future vedette....bref un être pas comme les autres.

Lused