Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

BOZOBA ESALA NGANDO, PAR DIAMANT NGAMBO ET KIN BANTOU

NGANDO =PPRD=JOSEPH KABILA

 

 

CARDINAL LAURENT MONSENGWO= REV. PASTEUR DAVID EKOFO !

 

 

LE DÉCRYPTAGE DU MESSAGE

Mon cher MESSAGER, tu nous a habitué à des commentaires très instructifs dans tes publications mais cette fois ci tu nous crèves les méninges. Des images (des symboles peut-être) et une chanson. Un message bien codé n'est-ce pas?

Blondé

 

Mon cher Blondé,

Merci de m’avoir interpellé après ce message codé  pour  les non lingalaphones qui ne sont pas branchés sur l’actualité de la RDC.

En effet, les congolais ont suivi lors de la commémoration du 17ème anniversaire de la mort de Laurent Kabila qui a eu lieu  le 16 janvier 2018 en la cathédrale du Centenaire de l’Eglise Protestante à Kinshasa,  une homélie qui sera marquée dans les annales de l’histoire de la RDC.  Pour plus de détails, je te recommande deux articles ci-après : http://www.mbokamosika.com/2018/01/reverend-pasteur-ekofo-au-pouvoir-leguons-a-nos-enfants-un-pays-ou-l-etat-existe-reellement.html

http://www.mbokamosika.com/2018/01/homelie.html

L’église protestante a été choisie par le gouvernement de Kinshasa pour essayer  d’ignorer l’Eglise Catholique qui s’est montrée très critique à  son égard  après la répression du 31 décembre 2017. 

En choisissant l’Eglise Protestante, le pouvoir de Kabila espérait une homélie favorable, susceptible de le caresser dans le sens du poil, et  d'entrainer la marginalisation des catholiques dont le Cardinal venait de le qualifier de médiocre. Malheureusement  pour le régime, le discours du pasteur protestant a été encore plus dur à son égard. Une véritable douche froide qui a été saluée par toute la population.

Suite à la prestation du pasteur David Ekofo, les commentateurs ont évoqué un proverbe congolais « Bozoba esala ngando ». Qui veut dire que le crocodile en voulant se protéger de la pluie, s’est engouffré dans l’eau, où il a fini par se mouiller.

Pour illustrer ce proverbe,  j’ai rediffusé une chanson ainsi intitulée, qui avait marqué les esprits des mélomanes entre 1969 et 1970.

Voilà  le décryptage du message de ce matin. Si tu lis les deux articles ci-haut,  tu le comprendras encore mieux. 

 

Messager

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blondé 18/01/2018 15:45

L'homélie du Pasteur protestant a été publiée par (si je me rappelle) Samuel Malonga et je l'avais lue sur le blog. Je t'assure j'ai eu d'abord une sueur froide et ensuite un grand grand sentiment de fierté. Une sueur froide parce qu'un tel discours à Abidjan sur le régime actuel, comme on le dis chez nous il y a deux cas. Ou tu vas en exile ou dans les jours suivants tu te fais arrêter pour tentative d'atteinte à la sûreté de l'état. Et en plus je suis depuis un moment l'actualité en RDC et je me suis dit que lui arrivera t-il? Et en fin de la fierté parce que chez nous il porterait ésormais le surnom de WOODY. Si nos politiques pouvaient avoir le courage de se pasteurs, s'ils pouvaient accepter d'aller même au sacrifice suprême, (Lumumba savait que d'un jour à l'autre se qui est arrivé arriverait) on aurait moins ou même pas de dictateur au 21è siècle en Afrique.

Claude Kangudie 18/01/2018 10:08

Bonjour mon frère Blondé...la situation qui prévaut en RDC est la même dans tous les pays africains, surtout "francophones"...Sauf que, en RDC, elle est très catastrophique. Par moment, nous traitons des thèmes divers et variés. Mais il est impératif de s'enquérir de ce qui se passe sur notre continent pour accompagner les changements tant attendus par les nôtres. Donc, les publications sur les derniers événements en RDC sont indispensables. Je re écris mon commentaire d'il y a quelques jours. Seuls les Congolais et les Congolaises en saisissent les sens profond: --> "Enfin !!! il était temps. Après le corrompu Bokeleale avec le machiavélique Mobutu, après le médiocre Bodo et alias Kabila, l'église Protestante du Congo retrouve le chemin que Dieu a tracé au peuple du Congo de Lumumba. Espérons que l'église kimbanguiste qui a dansé hier avec le satan Mobutu via Diangenda et qui danse aujourd'hui via le néo Kimbangu avec l'étranger ruandais alias Kabila, se ressaisira...avant qu'il ne soit trop tard. J'ai déjà appris à mon fils que son ennemi héréditaire c'est un ruandais...J'ai déjà appris à mon fils que, même un millimètre carré de la terre sacrée de ses ancêtres ne doit être cédée à aucun pays...et sous aucun prétexte. C'est mon testament...j'ai déjà dit et répété à mon fils que je n'ai pas envie de me retourner dans ma tombe, ma parole doit être sacrée pour lui..." RD Congo, un si long fleuve de larmes et de SANG...mboka na biso ezali RD Congo, Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Blondé 17/01/2018 17:55

Mon cher MESSAGER, tu nous a habitué à des commentaires très instructifs dans tes publications mais cette fois ci tu nous crèves les méninges. Des images (des symboles peut-être) et une chanson. Un message bien codé n'est-ce pas?

Messager 17/01/2018 19:17

Cher Blondé,
Suite à ta remarque, je viens d'enrichir cet article, spécialememt pour nos frères et soeurs non lingalaphones.

Messager