Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

DISENGEMOKA, BWANA, MANGWELE, NDUKA…CES VRAIS CHAMPIONS DES ANNÉES ‘50 !

 

Dernièrement, nous avons relevé la confusion qui avait entouré l’organisation du 1er Championnat National des Clubs au Congo, remporté par St-Eloi en 1958. Nous disons confusion dans la mesure où durant l’époque coloniale, l’organisation des événements sportifs était quasi parfaite, et tous les championnats étaient reconnus officiellement et non officieusement.

 

Comme l’indique la coupure du courrier d’Afrique du 12 janvier 1959 ci-dessous, qui lance des brefs regards sur l’année sportive kinoise 1958, des athlètes ayant remporté des championnats de la Belgique et locaux sont clairement mentionnés, entre autres : Mlle DISENGEMOKA, qui avait remporté le titre de championne de Belgique ; JACQUES BWANA qui s’était vu attribué le mérite sportif ; et le cycliste NDUKA qui avait remporté le Grand Prix Raleigh.

 

Mlle Disengemoka, ici au 1er plan, sourire aux lèvres, alors lycéenne.

En redécouvrant  le nom de DISENGEMOKA, nous nous sommes souvenus d’une lycéenne répondant au même nom et dont la photo la présentant comme étant la 1ère pédiatre congolaise avait été publiée sur notre site. À moins d’une erreur, nous estimons que c’est cette demoiselle DISENGEMOKA qui serait devenue plus tard la 1ère pédiatre congolaise. Si tel est le cas, pourquoi avait-on omis de le mentionner lorsque ses photos avaient été envoyées au site. Un titre de Belgique en athlétisme n’est-il pas autant méritoire que le titre de médecin ? Un corps sain dans un esprit sain, dit-on.

 

 Dr Ina Disengemoka Muamba, même sourire.

 

Messager

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article