Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Traduction de « La simplicité de Bulundwe », de  Kwamy et l’OK-Jazz

 

La simplicité de Bulundwe est une rareté provenant de la discothèque de notre ami Blondé d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Elle figure sur la liste des chansons à traduire que ce dernier nous avait soumise il y a quelques mois. En la traduisant, nous enrichissons la liste des chansons introuvables exhumées par quelques personnes de bonne volonté.

 

La simplicité de Bulundwe est la deuxième composition de l’OK-Jazz dédiée à Bulundwe Edouard, ancien gouverneur du Katanga Oriental, de 1963 à 1965, et ancien ministre de l’intérieur durant le régime Mobutu, comme en témoigne l’image  du journal Progrès de 1970 ci-dessous.

 

Si la 1ère composition intitulée « Bulundwe Edouard » en ligne sur notre site depuis quelques années, porte la signature de Franco, La simplicité de Bulundwe que nous auditionnerons aujourd’hui est certainement une œuvre de Kwamy et l’OK-Jazz. Nous l’affirmons ainsi après l’avoir comparée aux autres œuvres de Kwamy, et ayant constaté qu’elle renferme les mêmes structures de compositions de Jean Kwamy Munsi, à l’instar de  « Djeke », « Petit Pierre », « Faux millionnaire », etc, etc.

 

Messager

 

 

  

 

LA SIMPLICITÉ DE BULUNDWE, PAR KWAMY ET L’OK-JAZZ

 

Bulundwe, gouverneur ya Katanga

Bulundwe, le gouverneur du Katanga.

Alingi bato nionso balingana, na boboto oh oh

Il veut que tout le monde demeure dans l’entente cordiale

Bulundwe, gouverneur ya Katanga

Bulundwe, le gouverneur du Katanga.

Alingi bana na ba kulutu, na ba maman na ba tata

Il aime les jeunes et les adultes, les mamans et les papas.

Bulundwe, Elombe nde mobali

Bulundwe, le brave homme.

Alingi ba riches na ba pauvres, bango nionso ndenge moko

Il traite les riches et les pauvres de la même manière.

Tuna bato oyo bayebi ye

Informez-vous auprès de ceux qui le connaissent.

Azali na ye se kaka simple

Il est très simple.

Mokonzi abongi boye na esika

Le chef qui convient à ses fonctions.

 

PONT.

 

Bulundwe, Elombe nde mobali

Bulundwe, le brave homme.

Alingi ba riches na ba pauvres, bango nionso ndenge moko

Il traite les riches et les pauvres de la même manière.

Tuna bato oyo bayebi ye

Informez-vous auprès de ceux qui le connaissent.

Azali na ye se kaka simple

Il est très simple.

Mokonzi abongi boye eh na esika

Le chef qui convient à ses fonctions.

Mokonzi abongi boye eh na esika

Le chef qui convient à ses fonctions.

Lolendo ezali te eh na Bulundwe

Il n’y a point d’orgeuil en Bulundwe.

Mokonzi abongi boye eh na esika

Le chef qui convient à ses fonctions.

Bulundwe Edouard eh tata

Bulundwe Edouard, papa.

Mokonzi abongi boye eh na esika

 Le chef qui convient à ses fonctions.

 Salisa ba pauvres eeh tata

Aidez les pauvres oh papa.

Mokonzi abongi boye eh na esika

Le chef qui convient à ses fonctions.

Koyoka te balobi  eh tata.

Ne vous préoccupez pas des «on dit», papa.

Mokonzi abongi boye eh na esika

Le chef qui convient à ses fonctions

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blondé 24/12/2017 14:27

Bonjour Messager, très heureux de te recontacter à nouveau. Simplicité de Bulundwé, je l'ai écouté certainement début des année 60. La chanson était le verso le Kathérine (GOGO) de Franco. Mais après ce travail de fourmi dont tas le secret, nous pouvons dire qu'elle peut être une composition de Kwamy vendue pour ce qui est de ses doit à Franco. Je t'envoie l'image d'un 45 tours où cette chanson est attribuée à Franco.

Messager 24/12/2017 15:19

Salut Blondé. Je te présente mes meilleurs voeux
Messager

mopro 23/12/2017 16:10

Bonjour,
ZEKE dont il est fait mention dans le texte, cher messager est ce qu'une chanson dédiée à un footballeur de St Eloi d'Elisabethville des années 50-60 nommé Zacharie Mukewa " Zeké". est ce qu'elle est sur le site. sinon balancer là pour revigorer les Lumpas.

Messager 23/12/2017 18:51

Mopro,
Pouvez-vous nous envoyer des photos de Lupopo avec Zeke, Kilubi mortier, Kimalwa, Dr Mwamba, ect,etc
Messager

Messager 23/12/2017 18:30

Mopro,
Après vérification, il s'agit d'une erreur, la chanson s'intitule Djeke et non Zeke. Djeke est sur le site, je viens de le constater.

Messager

Messager 23/12/2017 17:13

Zeke est déjà sur le site. Il suffit de chercher. Personnellement j'ai connu Zeke de St-Eloi, il fut un grand footballeur (Attaquant)

Messager

Ngimbi Kalumvueziko 21/12/2017 03:08

Dans les premières années qui suivi le coup d’état de Mobutu, les provinces, districts, territoires et communes ont été dirigés par des hommes et des femmes aux profils très contrastés. Si certains étaient réellement dévoués, croyant au retour d'un certain ordre dans le pays, il y en eu d'autres qui ont été la caricature de petits despotes. Mais “bons” ou “mauvais” plusieurs d'entre eux ont laissé des souvenirs qui survivent encore par de nombreuses anecdotes. Il y a eu des personnages très pittoresques par le physique, les gestes, le language, les attitudes et les compartments. De “bons papas” ou de “bonnes mamans” il y en eu de même que des oppresseurs des populations qui recouraient facilement à des assassinats. A Kinshasa et dans l’arrière pays, la mémoire de ceux qui ont marqué positivement leur temps est toujours évoquée avec nostaligie contrairement au sentiment de répulsion qui domine à l’évocation des noms de ceux qui ont semé la terreur. Dommage que l'on en parle plus et que rien n'a été écrit.

Messager 21/12/2017 09:48

Cher frère Ngimbi,
La mémoire de ceux qui ont marqué positivement notre histoire doit être honorée, afin de prouver à ceux qui dilapident les deniers publics et qui foulent aux pieds les lois du pays que l'histoire les jugera sans complaisance.

Messager