Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

La RDC est recolonisée, unissons-nous pour chasser « Joseph Kabila » du pouvoir.

 

Vladimir Ilitch Oulianov dit Lénine est parti de Zürich où il se réfugiait pour aller libérer son peuple, en mettant fin au tsarisme en 1917. Charles de Gaule qui s’était exilé à Londres, est revenu en France pour libérer la France en 1944 de l’occupation allemande.

 

De quel coin du globe partira un congolais pour aller libérer la RDC ? De quel coin du pays se lèvera un congolais pour mettre fin à la recolonisation de la RDC ?

En effet, tout le monde a compris que l’indifférence de la communauté internationale face au génocide des congolais, et les interminables ajournements de l’élection présidentielle étaient une manière éloquente de montrer que la RDC est recolonisée, et qu’il revenait à ses propres fils de le libérer.

 

Par conséquent, il est recommandé à tous les acteurs politiques de rejeter unanimement le dernier calendrier électoral anticonstitutionnel publié par la fameuse CENI, de s’unir, et de lutter ensemble jusqu’au départ forcé de Joseph Kabila.

 

Quiconque parmi la classe politique osera désormais dialoguer avec Kabila sera considéré comme faisant partie de tous les traitres qui ont trahi la RDC depuis la prise du pouvoir par Joseph Kabila.

Quant à nous tous congolais disséminés à travers le monde et vivant en RDC, il n’est plus question d’attendre un quelconque mot d’ordre d’un leader politique. Que chacun fasse ce qu’il peut, où il se trouve, pour contribuer à la chute de Joseph Kabila.

 

Nous avons lancé cet appel en tant que congolais, et nous en assumons toutes les responsabilités. Nous invitons tous ceux qui veulent s’exprimer à adresser leurs articles au site pour publication, dans le cadre de la lutte que nous engageons contre la recolonisation de la RDC

 

Messager

Le document de « Cash Investigation » ci-dessous, diffusé le 9 novembre 2017 par France 2, et posté par Mukelenge prouve comment sont exploités les minerais en RDC, au détriment du peuple congolais. Sur le plan politique, la voix des congolais ne compte pas. Le pouvoir en place peut violer impunément la constitution, avec l’appui des multinationales et des pays occidentax.  Sur le plan économique, les ressources du sous-sol sont dilapidées par les occidentaux et les autorités cupides,  comme si la RDC était de nouveau colonisée.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article