Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par GYOLA KISOKA

TRADUCTION DE OMANGA DE TABU LEY ET L’AFRISA, PAR GYOLA KISOKA

 

Je réalise que traduire une chanson n’est pas une chose facile. Souvent ,j’ai peur  de ne pas transmettre la pensée de l’auteur. Comme d’habitude  Tabu Ley s’ est surpassé, Omanga c’est l’éloge de la beauté féminine. Mes sincères félicitations à Pedro , à Malonga et au Messager.

 

GYOLA KISOKA

 

 

OMANGA, PAR TABU LEY

Balola elongi namona

Tourne ton visage pour que pour que je te contemple

Seka mino pembe emonana

Imprime un sourire sur tes lèvres pour que je découvre l’éclat de tes dents blanches

Tambola moke  ngai natala

Marche un peu pour que je puisse te regarder

Zonga pembeni po tosolola

Reviens à mes cotés pour qu’on se parle

Ngai nayoka nzoto oo  po  nalingi yo

Alors je serai fière parce que je t’aime

Lelo na pokwa oyo tobima

Ce soir  on va sortir ensemble

Lata kitoko  ngai nalula

Habille-toi bien pour que je t’admire

Bakanga  yo  pe  suki ya maboko

Qu’on te fasse des tresses

Nzela nzela tango tokobima

À chaque ruelle qu’on empruntera

Kotala moto te

Ne regarde pas ailleurs

Noki nakufa na zuwa

Si non je veux mourir de jalousie

Chérie Omanga  tozonga ndako

Chérie Omanga rentrons à la maison

Osolola ngai moke ndenge nini okola

Raconte-moi un peu comment tu as grandi

Oo  Omanga leki y’Ome Onga

Oo Omanga petite sœur de Ome Onga

Yebisa ya solo soki olingi ngai

Jure-moi la vérité si tu m’aimes

Balola elongi namona

Tourne ton visage pour que je te regarde

Pusana  pembeni natala yo

Approche à mes côtés pour que je puisse  te magnifier

Omanga na ye zoba aa  po nalingi yo

Omanga je perds la raison parce que je t’aime

 

REFRAIN

 

Fungola ndako ngai nakota

Ouvre la porte pour que je puisse entrer

Vanda na kiti po tosolola

Assieds- toi pour qu’on se parle

Benga ba temoins bamona biso

Appelle des témoins pour qu’on puisse nous voir

Pesa masanga po bamela

Donne à boire pour qu’on s’abreuve

Omanga na ye zoba aa ngai nalingi yo

Omanga je perds la raison moi qui t’aime

Benga ba boti po tolobana

Appelle tes parents pour qu’on puisse discuter

Nameka nzoto ya muana mobali

Pour me faire valoir en tant que jeune homme

Soki pe mbongo nakoluka

S’il s’agit de l’argent; j’en chercherais

Bipayi binso nakopanza sango

Partout je répandrai cette nouvelle

Omanga bakomi komona ngai nde liboma  oo

Omanga on commence à me juger comme un fou oo

 

Traduction de Gyola Kisoka Gyola Dolomingo Nan Kongo Tulu Bisi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pedro 07/10/2017 11:22

Qui peut expliquer ce que signifie « suki ya maboko » ? Je crois que je connaissais la réponse quand j’étais enfant, mais maintenant je me demande comment est-ce qu'un style de tresses aurait pu être autre chose que fait à la main. Quand ce n’est pas « suki ya maboko », c’est quoi, par exemple ?

Pedro 07/10/2017 11:17

Quand le duo sépare les voix, je suppose que la première voix est chantée par Diana, puisque cette chanson pourrait être l’autre face de la reprise de Sa(n)ta.

Messager 07/10/2017 15:03

Pedro,

Effectivement, la chanson Sata de Diana se trouve sur le même album.

Messager

Blondé 06/10/2017 12:42

Monsieur GYOLA KISOKA,
votre souci est celui de quelqu'un qui veut bien faire les choses. Alors que vous êtes déjà formidable. Je sais que vous avez déjà intervenu dan "Mère Supérieure" et tout se passe bien. Moi, je vous félicite et vous encourage. Tout le monde sait qu'une oeuvre d'inspiration n'est pas facile à traduire. D'ailleurs j'ai écouté une vidéo dans laquelle Lutumba explique son poème "Ebalé ya Zaïre". Je me suis rendu compte qu'il n'est pas facile même à l'auteur de dire exactement ce qu'il a composé. Le mérite que vous avez, vous tous qui traduisez les chansons est grand. N'ayaez aucun souci. Encore merci et félicitation.