Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Traduction de « Lola muana » de Dindo Yogo et le Macchi, par Messager

 

 Dindo Yogo, compositeur de "Lola Muana"

 

Réalisée en 1974 par  Dindo Yogo au sein de l’orchestre Macchi , "Lola Muana" avait été dédiée à son fils Lola qui venait de naître. Outre Dindo Yogo, la jeune formation musicale Macchi avait révélé de grands talents, comme le soliste Nseka dit « Huit kilos** », et Fatima Lola.

* L’expression « Etumba na *Ngwaka * » est rependue dans la Province de  l’Equateur  où elle signifie : une épreuve, ou un duel avec le redoutable guerrier de la tribu   « Ngwaka »

« Kamanyola » : c’est une Division de l’Armée, créée par Mobutu vers 1974, avec l’aide de la Corée du Nord, dans laquelle Dindo Yogo rêvait que son fils Lola, puisse s’enrôler un jour en tant qu’officier. Raison pour laquelle il conseille dans la chanson son fils à  entreprendre des études. Mais le destin a fait que Lola avait emboîté le pas à son père en devenant musicien. Il est facile de deviner s’il avait suivi les conseils que lui avait prodigués son géniteur ou pas.

 

.

 

LOLA MUANA – LOLA JUNIOR

 

 

1er Couplet

 

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah ah

Lola eh Lola ah .

Lola nakoyebisa ah

Lola je te conseille.

Landa nzela nakopesa ah

Suis la voie que je projette pour toi.

Sala kelasi muana okoma moto  Lola ah

Fais des études mon fils, afin d’assurer ton avenir

 

Pont

 

2ème couplet

 

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Lola

Lola

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Lola nakoyebisa ah ah

Lola je te conseille.

Landa nzela nakopesa ah

Suis la voie que je projette pour toi.

Sala kelasi muana okoma moto Lola ah

Fais des études mon fils, afin d’assurer ton avenir.

 

Pont

 

Paroles

 

Lola.

Lola.

Lola ya moke

Lola junior.

Ozali muana na ngai

Tu es mon fils.

Yoka toli napesa yo

Écoute mes conseils.

Oyoka te ?  teeh, teeh !!!

Tu n’écoutes pas ?  Pas, pas !!!

Maloba

Des simples paroles.!!!

 

Intermède

 

3ème Couplet.

 

Lola Yoka ndimbola

Lola écoute la révélation

Etindo

Etindo.

Ya ndoto na ngai tata ah

De mon rêve, moi ton père.

Yo Kamanyola Lola eh Lola ah

Que tu deviennes un officier de la Division Kamanyola.

 

Pont

 

Lola yoka ndimbola

Lola écoute la révélation

Oh ngai eh

Malheur à moi.

Ya ndoto  na ngai tata ah

De mon rêve, moi ton père.

Yo Kamanyola Lola eh Lola ah

Que tu deviennes un officier de la Division Kamanyola

 

       Le soliste Nseka dit "Huit kilos"

 

Refrain :

 

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Natuna papa Etindo

Que je me renseigne auprès de papa Etindo.

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Nasenga Moke Epam

Que je demande à Moke Epam.

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Natuna Kana E Ley

Que je me renseigne auprès de Kanai Ley.

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Oh Lola muana ah

Oh Lola junior.

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Oh Lola mbo Mambo

Oh Lola ma préoccupation.

Lola ah Lola ah

Lola eh Lola ah.

Natuna Chérie Palanga

Que je me renseigne auprès de la chérie Palanga.

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Natuna Mongita ngo oh

Que me renseigne auprès de Mongita.

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah.

Natuna Badjogo baba

Que je me renseigne auprès de Badjogo le doyen.

Lola eh Lola ah

Lola eh Lola ah

 

SEBENE

 

Paroles

 

Yoka etumba na ngwaka eh

Écoutez le duel avec un guerrier ngwaka

Yoka Etumba na ngwaka eh.

Écoutez le duel avec un guerrier ngwaka.

Huit Kilos**, huit kilos

Huit kilos, huit kilos.

Dansez, dansez

Dansez, dansez

Saccadé 23

Saccadé 23

Oh seli Mongita

Oh chéri Mongita

Oh le tout petit

Oh le tout petit.

Réchauffement Lomando

Réchauffement Lomando.

Réchauffement Lomando

Réchauffement Lomando.

Oh seli ya ya Gaby oh

Oh la Chérie du "grand-frère" Gaby

Huit Kilos. Pasi Michel

Huit Kilos, Pasi Michel.

Ototombe

Allons-y.

 

Animation

 

Etumba na ngwaka eh

Le duel avec un guerrier ngwaka

Oh Lola eh

Oh lola eh.

Etumba na ngwaka eh

Le duel avec un guerrier ngwaka

Oh Lola eh

Oh Lola eh

Etc, (c'est-à-dire répétition du refrain "Etumba na Mgwaka eh".)

 

P.S. Nous ne sommes pas sûrs d'avoir reproduit fidèlement tous les noms tels qu'ils ont été égrenés à travers l'animation et les paroles. Mais il est évident que l'essentiel du message du compositeur se trouve dans les 3 couplets et le refrain de la chanson.

Suite au manque d'archivage fiable, les années de lancement de certaines  chansons congolaises demeurent approximatives.

 

 

 

Commenter cet article

Blondé 28/08/2017 13:39

Ok! J'ai bien compris d'ailleurs j'ai écouté certaines chanson dans mon ethnie et je me suis rendu compte qu'elles comportent des expression qui ne veulent rien dire et qu'on ne peut pas traduire. Une fois encore mille fois merci.

messager 27/08/2017 23:13

Merci Sam pour cette précision sur l'année 1974.

Messager

Samuel Malonga 27/08/2017 18:51

Il semble que cette chanson est sortie en 1974 aux éditions Pangolin sous le numéro PG 10.

messager 26/08/2017 18:54

Blondé,

Je voudrais ajouter qu'à travers la chanson Lola muana, la chanson congolaise introduit ce que nous dénonçons comme étant le phénomène "Mabanga", qui consiste à égrener une litanie de noms qui n'ont rien à voir avec la chanson. C'est ce à qui on assiste dans la chanson Lola muana.

Messager

messager 26/08/2017 18:45

Blondé,
Messager l'Equateur est une erreur de mise en page. Je m'en excuse. En ce qui concerne la traduction des paroles je vous confirme qu'après Badjogo baba, vient le refrain : Etumba na ngwaka dont j'ai expliqué la signification, la suite est très superflue, et n'est que du remplissage. Il n' y a rien de consistant à traduire. L'essentiel vous ayant très bien rendu.
Messager

Blondé 26/08/2017 17:32

Messager l'Equateur, (différent de notre ami Messager ?)
en choisissant lola muana, vous venez d traduire une des chanson que toute personne capable d'écouter et/ou danser la musique a encore en tête. Tout le monde la fredonne. Elle a marqué toute la décennie allant de 74. En tout cas bravo et merci. Néanmoins, je voudrais faire une remarque. A partir de la fin du refrain, des paroles manquent. par exemple: quand le chanteur dit ''Natuna Badjogo baba'' et que le chœur répond '' Lola eh Lola ah'', il prononce une phrase qui se termine par quelque chose comme "muanza" avant de repéter ''Yoka etumba na ngwaka eh''
Aussi avant et après les mots "dansez dansez" le chanteur dit plusieurs phrases où on entend même ''djo djo sô, sacadé sô'' qui manquent. Enfin vous avez terminez par etc. alors que l'animation de fin comporte des paroles qu'on ne retrouve pas au dessus. Malgré tout le travail a été merveilleux et nous avons une idée de ce qui dit dans la chanson. Encore mille fois merci.