Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Samuel Malonga

Traduction de « Ah ! Congo », de Rochereau et l’African Fiesta, Par Samuel Malonga

 

Rochereau

La version originale de cette chanson paraît à Léo dans les années 60. Elle est sortie aux éditions Vita. En 1996, une seconde version est mise sur le marché par Tabu Ley avec son Afrisa International dans l’album Africa Worldwide.

Un étranger au Congo se plaint de la discrimination dont il est victime. Bien qu’il croit à sa bravoure, il s’en remet aux Kinois à qui il demande compréhension, surtout qu’il est tombé amoureux de Georgine. Le titre : Ah ! Congo, est le cri de cœur qu’il lance pour extérioriser ses regrets et ses souffrances.

 

Nakanisi biliaki ngai bikoki                        Je crois que c’en est fini pour moi

 

Baluka batungisa ngai nde nani e             Ils cherchent à me harceler je ne sais pourquoi

Elombe ya mboka Lipopo o                       Moi, le brave gars de Lipopo

 

Wapi bana mboka o bayambela ngai        Où sont les enfants du pays pour m’accueillir

Lelo nakomi mosika                                   Je suis allé très loin aujourd’hui

 

Basi nga naluka se po ya lisano                Je n’ai besoin des femmes que pour m’amuser

 

Batungisa ngai se pamba                           On me tourmente pour rien

 

Po nauti mokili mosusu                                Simplement parce que je viens d’un autre pays

 

 

 

Nakanisi biliaki ngai bikoki                           Je crois que c’en est fini pour moi

 

Baluka batungisa ngai nde nani e                 Qui suis-je pour qu’ils me harcèlent

 

Elombe ya mboka Lipopo  o                           Moi, le brave gars de Lipopo

 

Wapi bino bana mboka o boyambela ngai      Où êtes-vous enfants du pays pour m’accueillir

 

Lelo nakomi mosika                                          Je suis allé très loin aujourd’hui

 

Basi ngai naluka se po ya lisano                        Je n’ai besoin des femmes que pour m’amuser

 

Batungisa ngai se pamba                                  On me tourmente pour rien

 

Po nauti mokili mosusu                                      Simplement parce que je viens d’un autre pays

 

 

Nakanisi biliaki ngai bikoki                                  Je crois que c’en est fini pour moi

Baluka kamata ngai nde yuma o                         Ils cherchent à me harceler je ne sais pourquoi

Elombe ya mboka Lipopo o                                 Moi, le brave gars de Lipopo

 

 

Wapi bana mboka o boyambela ngai                   Où sont les enfants du pays pour m’accueillir

Lelo nakomi mosika                                               Je suis allé très loin aujourd’hui

Basi ngai naluka se po ya lisano                            Je n’ai besoin des femmes que pour m’amuser

 

 

Batungisa ngai se pamba                                        On me tourmente pour rien

Po nawuti mokili mosusu                                          Simplement parce que je viens d’un autre pays

 

 

 

 

Refrain (3x)

Georgina kata seleka chérie                                      Georgine, jure ma chérie

 

Georgina  bongo bayeba                                            Georgine,  afin qu’ils sachent

Georgina kino tongo sa Congo                                    Georgine, jusque demain à l’aube Congo

 

Georgina Congo se mboka                                          Georgine,  le Congo est le pays (d’ambiance)

 

 

 

 

Paroles

Mawa                                                                            C’est triste

 

Mopaya pasi e                                                               Être étranger est difficile

 

 

Commenter cet article

caman S. 27/08/2017 13:29

la nouvelle voie empruntée rapproche les lecteurs du site. A quand la traduction de "Mokolo Na Kokufa"?

Blondé 22/08/2017 16:55

Mon frère Messager, la qualité de l'alignement n'a pas d'importance. Les phrases sont là et en face les traductions. Un point et c'est merveilleux pour moi. En ce qui me concerne la satisfaction est totale. Vraiment bravo à vous tous.

messager 20/08/2017 15:49

Sam,
J'ai essayé d'aligner la traduction à côté de chaque phrase, comme l'a suggéré Nyanguila, mais l'alignement laisse à désirer. Prochainement, on fera mieux

Messager

nyanguila 21/08/2017 02:43

Bonjour Chers Messager,Pedro et Sam Malonga,et mes remerciements pour tous vos efforts.J'espère que ceux qui ne comprenaient pas le lingala,peuvent,au moins,avoir une idée de l'oeuvre en question!Moi,quand je me rappelle de ces chansons,du disque en vinyle,à l'odeur du goudron',estampillée vita",je me remémore de toutes ces années où il y avait un espoir dans la société!Bien à vous.

Messager 20/08/2017 21:51

Sam,
Nous adopterons cette méthode prochainement, dès que les articles déjà mis en page seront publiés.

Messager

Samuel Malonga 20/08/2017 18:48

Ça ira mieux la prochaine fois. On peut aussi placer la phrase traduite juste en-dessous de celle en lingala.

Pedro 20/08/2017 10:11

Les noms propres sont vraiment problématiques dans les chansons. Sans voir ce texte, je ne saurais pas qu’on dit Georgina. Et je connaissais « bien » ce refrain.

nyanguila 21/08/2017 02:58

Cher Pedro,il me semble que le terme usité est"Jeh Lo sinnah ou Lo signah""qui semble découler d'un "bric à braque ou onomatopée"dont le seigneur avait le secret!Et vous pouvez vous en rendre compte dans la réinterprétation de cette chanson par le seigneur"Roch lui-même"A plus,bien à vous.

Samuel Malonga 20/08/2017 10:43

C'est vrai. J'en suis arrivé après plusieurs auditions.