Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Ignace Mukendi

Précisions du doyen Ignace Mukendi sur Mukala et d’autres « acolytes » de grandes vedettes

 

Je viens par la présente apporter ma contribution au sujet de l'article   paru le 10 Août pas pour polémiquer mais le rectifier : " Traduction " de Mukala par messager.

 

Cette chanson est sortie en 1964, l'African- Fiesta ayant été créé en 1963 et non courant 1960. 

Mukala était un jeune de 16 ans quand il a été aperçu au concert de l'African Fiesta Vita. Encore mineur, il ne pouvait entrer aux concerts tout seul, mais était accompagné de son grand frère majeur Edo, supporter de l'African Fiesta. Il était très poli et aimable.

A cette époque- là à Kinshasa, les ministres, les hauts cadres pouvaient avoir chacun pour bien paraître   un secrétaire privé, particulier qui était non pas son garde du corps, mais son homme de confiance dans le travail et dans sa vie privée. 

Chaque grande vedette avait un secrétaire particulier

Jean-Jean, le très "particulier" de Franco

La plupart de grands musiciens ont emboîté le pas , qui Franco avec Jean Jean, Dr Nico avec Emmanuel, Rochereau avec Mukala,  Mujos avec Averé, Kwamy avec Petit Pierre, etc..

Ces secrétaires particuliers savaient tout de leur Patron. Il suffisait de remarquer la présence de Jean- Jean  dans un quartier et une semaine après Franco et l'Ok Jazz se produisaient dans un bar de ce quartier- là.

C'étaient des éclaireurs, missi dominici, ils étaient proches des « ngembo » avec qui ils étaient en contact. Certains musiciens ont été recrutés grâce à leurs informations. Ils avaient beaucoup de missions et beaucoup d'influence auprès de leurs patrons qui les écoutaient. Voyez-vous tout le monde comme on le dit dans la chanson le connaissait, on pouvait les accepter ou les mépriser selon ses intérêts. Dans la chanson Mukala ce sont les femmes qui ont donné un sens péjoratif à l'entreprise de Mukala pour question de rivalités et y assimiler le nom de Mukala. 

 

En 1961 Mr Patrick Ndoku avait son studio des photos sur l'avenue Kigoma dans la commune de Kinshasa à 30m de là où Dr Nico et Rochereau avec l'African Jazz aile Nico se produisaient. Son nom est également cité dans la chanson Mukala. Il était à chaque concert et il doit détenir le maximum de photos des musiciens de l'orchestre. Malheureusement on n'a pas ses coordonnées. Je lance un appel à tous qui le voient de nous contacter de même pour l'autre photographe Jean-Pierre à Ndjili, petit- frère de Deca-Meuble à Limete.

 

Salutations à tous.

Ignace MUKENDI

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blondé 18/08/2017 12:24

Monsieur et cher mbokatier,
Ce que vous venez de faire, répond à l'appel qu'à lancé Messager. Toute oeuvre humaine est à parfaire. Et si beaucoup qui sont capables pouvaient réagir comme vous, l'animation du Blog serait encore plus mouvementé.

messager 17/08/2017 10:55

Chers amis,
Il nous manque de photos de nos artistes et de ceux qui tournaient autour pour mieux illustrer nos articles. Ceux qui peuvent nous aider à ce sujet sont les bienvenus.

Messager