Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par ERIC

Toutes ces photos ont été prises le 3 avril 1997 à Kinshasa par Getty Images

 

Référence : http://www.mbokamosika.com/article-hommage-a-mukeba-djerba-wa-djerba-114530952.html

 

 

J'ai eu l'honneur de connaître Djerba , dans les années 95 - 98 , il travaillait dans la sécurité en régions parisienne. J'ai bien connu Belinda aussi avant qu'elle soit malade. Puis ma vie a fait que j'ai dû partir en Irlande , j'avais gardé contact avec Djerba , on s'appelais régulièrement . Je peux confirmer que le décès de Belinda l'a rendu très triste , plusieurs fois je l'ai eu en pleure au téléphone.

Il ne savait plus quoi faire. Rester en France était trop dur pour lui, car sans papiers il devait toujours se cacher. Retourner au pays était son rêves, mais il savait à cause du passé de son père ( opposant), qu'il serai sûrement tué. Il me disait souvent " Eric si je retourne au pays, ils me déshabilleront pour m'humilier et me tuerons".

 

J'aimerais remercier tout le monde pour leurs mémoires. À ma connaissance, il n'avait pas eu d'enfants.
Voici quelques photo que j'ai retrouvées sur internet

 

ERIC

Bonjour ERIC...merci pour ce rappel sur Wa Djerba, "le Mpumbua wenu"...grande gueule, mais fort aimable et gentil en privé. J'ai essayé d'obtenir les photos de Wa Djerba de ces années là auprès Nolo qui était notre photographe attitré des années 2000...Il dit qu'il a des péllicules de Mukeba wa Djerba...mais c'est parmi des centaines d'autres pellicules. Alors aller fouiller là dédans...autant chercher une aiguille dans une botte de foins...Mes salutations à tous mes compatriotes...Tobosana te, mitolo na biso ekundama na RD Congo, Libanga ya Talo.

Claude Kangudie.

SOUVERNIRS DU BOXEUR MUKEBA DJERBA WA DJERBA

J'ai vraiment des beaux souvenirs vis à vis de ce grand boxeur MUKEBA DJERBA WA DJERBA. Comme a bien parlé mon frère Claude : "GRANDE GUELE ,MAIS FORT AIMABLE ET GENTIL EN PRIVÉ". Voilà les termes qui conviennent pour DJERBA WA DJERBA.

Et j'ajouterai encore:


-GRANDE GUELE pour ses adversaires. Exactement comme Muhamed Ali .IL menaçait ,l'adversaire, faisait des propagandes à l'avance. Parfois il nous disait ,je ne vois personne qui peut me battre ,Pas seulement à Kinshasa ,dans tout le Congo. Bouchard ,tu risques de fuir le combat, si tu n'es pas un grand boxeur. Puisqu'il était aussi costaud ,musclé, courageux.

-FORT AIMABLE ,surtout pour nous ses petits du temps , il était à la fois AIMABLE et aimé, à tel point que son absence était remarquable.. Et quand il était en retard alors son arrivée était aussi remarquable !!!"DJEEERBA ,DJEEERBA DJEEERBA " ,voilà comment on accueillait son entrée au parc de la Révolution à l'Epoque de l'entraineur NGUNZA. Parfois on acclamait "DJERBA WA DJERBA !!! " "DJERBA WA DJERBA".
Très célèbre , très aimé aussi de tous, surtout pour nous les petits boxeurs de la salle..

-GENTIL EN PRIVÉ , ooooooooooooooooooooooh ,pour nous les petits boxeurs.
Je ne sais pas s'il était méchant devant les petits de son quartier. Je ne crois pas.
À moins que tu le provoques. Il était comme un père devant ses enfants , un grand frère ainé devant ses petits derniers nés.

Moi je le considérais comme mon deuxième entraîneur. Quand tu lances mal les coups dans le vide ,il vient : "NON PAS COMME ÇA PETIT ,SUIS-MOI.COMMENCE À IMITER COMMENT JE VAIS LANCER...".Alors je commence à le suivre. Il faisait ça surtout pour moi et HAMMIDOU ,un jeune boxeur sénégalais. Nous étions Moi avec HAMMIDOU ,comme les 2 plus petits en âge et en experíence. Ngunza nous aimait beaucoup pour cela ,mais DJERBA WA DJERBA ,était notre attraction principale de tous les vieux boxeurs.
Même si tu es un vieux boxeur , n'essaie pas de me blâmer ou donner des faux commandements, ou ce qu'on appelait en lingala "KO MVUKA" moi ou HAMMIDOU .Tu auras affaire à DJERBA WA DJERBA :"Eeh attention avec mes petits...".Et il n'avait pratiquement peur de personne. Qui que ce soit.

Je me souviens encore , un jour il avait un combat ,et il vient à l'entrainement, il nous appelle pour nous montrer comment il va battre son adversaire. Alors IL commença à lancer les coups dans le vide et nous on criait "DJERBA AAA,DJERBA WA DJERBA AAA !!! " Un véritable spectacle en plein entrainement. Et cela mis en suspens pour quelques minutes l'entrainement .Tout le monde devint curieux de voir comment DJERBA WA DJERBA va tabasser l'adversaire, avec une ambiance de joie dans a salle. Mais je ne me souviens plus si le combat eu lieu. Ni l'adversaire en question.

Que son âme repose en paix.
Je dirai encore comme Claude , Bonjour Eric ....merci pour ce rappel sur Djerba wa Djerba.


Lused

Commenter cet article

alain 18/05/2017 23:10

j'ai eu l'honneur aussi de rencontrer Djerba dans les années 96 comme mon ami Éric
Djerba travail et vivais dans notre quartier
ca rencompte à marquer un tournant de ma vie
Djerba une étoile de gentillesse
Djerba un punch d'amour
Djerba je t'oublierai jamais
Djerba repose en paix auprès de Belinda
Alain

Lused 26/04/2017 10:32

SOUVERNIRS DU BOXEUR MUKEBA DJERBA WA DJERBA


J'ai vraiment des beaux souvenirs vis à vis de ce grand boxeur MUKEBA DJERBA WA DJERBA.Comme a bien parlé mon frère Claude : "GRANDE GUELE ,MAIS FORT AIMABLE ET GENTIL EN PRIVÉ". Voilà les termes qui conviennent pour DJERBA WA DJERBA.


Et j'ajouterai encore:


-GRANDE GUELE pour ses adversaires.Exactement comme Muhamed Ali .IL menaçait ,l'adversaire,faisait des propagandes à l'avance.Parfois il nous disait ,je ne vois personne qui peut me battre ,Pas seulement à Kinshasa ,dans tout le Congo.Bouchard ,tu risques de fuir le combat,si tu n'es pas un grand boxeur.Puisqu'il était aussi costaud ,musclé,courageux.


-FORT AIMABLE ,surtout pour nous ses petits du temps , il était à la fois AIMABLE et aimé,à tel point que son absence était remarquable..Et quand il était en retard alors son arrivée était aussi remarquable !!!"DJEEERBA ,DJEEERBA DJEEERBA " ,voilà comment on acceuilissait son entrée au parc de la Révolution à l'Epoque de l'entraineur NGUNZA.Parfois on acclamait "DJERBA WA DJERBA !!! " "DJERBA WA DJERBA". Très célebre ,très aimé aussi de tous,surtout pour nous les petits boxeurs de la salle..


-GENTIL EN PRIVÉ ,ooooooooooooooooooooooh ,pour nous les petits boxeurs. Je ne sais pas s'il était méchant devant les petits de son quartier.Je ne crois pas. À mois que tu le provoques.Il était comme un père devant ses enfants ,un grand frère ainé devant ses petits derniers nés. Moi je le considérais comme mon deuxième entraineur.Quand tu lance mal les coups dans le vide ,il vient : "NON PAS COMME ÇA PETIT ,SUIS-MOI.COMMENCE À IMITER COMMENT JE VAIS LANCER...".Alors je commence à le suivre.Il faisait ça surtout pour moi et HAMMIDOU ,un jeune boxeur sénégalais.Nous étions Moi avec HAMMIDOU ,comme les 2 plus petits en âge et en experíence.Ngunza nous aimait beaucoup pour cela ,mais DJERBA WA DJERBA ,était notre attraction principal de tous les vieux boxeurs.


Même si tu es un vieux boxeur ,n'essaie pas de me blâmer ou donner des faux commendements,ou ce qu'on appelait en lingala "KO MVUKA" moi ou HAMMIDOU .Tu auras affaire à DJERBA WA DJERBA :"Eeh attention avec mes petits...".Et il n'avait pratiquement peur de personne.Qui que ce soit. Je me souviens encore ,un jour il avait un combat ,et il vient à l'entrainement,il nous appele pour nous montrer comment il va battre son adversaire.Alors IL commença à lancer les coups dans le vide et nous on criait "DJERBA AAA,DJERBA WA DJERBA AAA !!! " Un véritable spectacle en plein entrainement.Et cela mis en suspens pour quelques minutes l'entrainement .Tout le monde devint curieux de voir comment DJERBA WA DJERBA va tabasser l'adversaire,avec une ambiance de joie dans a salle.Mais je ne me souviens plus si le combat eu lieu.Ni l'adversaire en question. Que son âme repose en paix. Je dirai encore comme Claude , Bonjour Eric ....merci pour ce rappel sur Djerba wa Djerba.


Lused

Lused 26/04/2017 10:26

SOUVERNIRS DU BOXEUR MUKEBA DJERBA WA DJERBA

J'ai vraiment des beaux souvenirs vis à vis de ce grand boxeur MUKEBA DJERBA WA DJERBA.Comme a bien parlé mon frère Claude : "GRANDE GUELE ,MAIS FORT AIMABLE ET GENTIL EN PRIVÉ". Voilà les termes qui conviennent pour DJERBA WA DJERBA.

Et j'ajouterai encore:
-GRANDE GUELE pour ses adversaires.Exactement comme Muhamed Ali .IL menaçait ,l'adversaire,faisait des propagandes à l'avance.Parfois il nous disait ,je ne vois personne qui peut me battre ,Pas seulement à Kinshasa ,dans tout le Congo.Bouchard ,tu risques de fuir le combat,si tu n'es pas un grand boxeur.Puisqu'il était aussi costaud ,musclé,courageux.

-FORT AIMABLE ,surtout pour nous ses petits du temps , il était à la fois AIMABLE et aimé,à tel point que son absence était remarquable..Et quand il était en retard alors son arrivée était aussi remarquable !!!"DJEEERBA ,DJEEERBA DJEEERBA " ,voilà comment on acceuilissait son entrée au parc de la Révolution à l'Epoque de l'entraineur NGUNZA.Parfois on acclamait "DJERBA WA DJERBA !!! " "DJERBA WA DJERBA".
Très célebre ,très aimé aussi de tous,surtout pour nous les petits boxeurs de la salle..

-GENTIL EN PRIVÉ ,ooooooooooooooooooooooh ,pour nous les petits boxeurs.
Je ne sais pas s'il était méchant devant les petits de son quartier.Je ne crois pas.
À mois que tu le provoques.Il était comme un père devant ses enfants ,un grand frère ainé devant ses petits derniers nés.

Moi je le considérais comme mon deuxième entraineur.Quand tu lance mal les coups dans le vide ,il vient : "NON PAS COMME ÇA PETIT ,SUIS-MOI.COMMENCE À IMITER COMMENT JE VAIS LANCER...".Alors je commence à le suivre.Il faisait ça surtout pour moi et HAMMIDOU ,un jeune boxeur sénégalais.Nous étions Moi avec HAMMIDOU ,comme les 2 plus petits en âge et en experíence.Ngunza nous aimait beaucoup pour cela ,mais DJERBA WA DJERBA ,était notre attraction principal de tous les vieux boxeurs.
Même si tu es un vieux boxeur ,n'essaie pas de me blâmer ou donner des faux commendements,ou ce qu'on appelait en lingala "KO MVUKA" moi ou HAMMIDOU .Tu auras affaire à DJERBA WA DJERBA :"Eeh attention avec mes petits...".Et il n'avait pratiquement peur de personne.Qui que ce soit.

Je me souviens encore ,un jour il avait un combat ,et il vient à l'entrainement,il nous appele pour nous montrer comment il va battre son adversaire.Alors IL commença à lancer les coups dans le vide et nous on criait "DJERBA AAA,DJERBA WA DJERBA AAA !!! " Un véritable spectacle en plein entrainement.Et cela mis en suspens pour quelques minutes l'entrainement .Tout le monde devint curieux de voir comment DJERBA WA DJERBA va tabasser l'adversaire,avec une ambiance de joie dans a salle.Mais je ne me souviens plus si le combat eu lieu.Ni l'adversaire en question.

Que son âme repose en paix.
Je dirai encore comme Claude , Bonjour Eric ....merci pour ce rappel sur Djerba wa Djerba.

Lused

Claude Kangudie 25/04/2017 20:56

Bonjour ERIC...merci pour ce rappel sur Wa Djerba, "le Mpumbua wenu"...grande gueule, mais fort aimable et gentil en privé. J'ai essayé d'obtenir les photos de Wa Djerba de ces années là auprès Nolo qui était notre photographe attitré des années 2000...Il dit qu'il a des péllicules de Mukeba wa Djerba...mais c'est parmi des centaines d'autres pellicules. Alors aller fouiller là dédans...autant chercher une aiguille dans une botte de foins...Mes salutations à tous mes compatriotes...Tobosana te, mitolo na biso ekundama na RD Congo, Libanga ya Talo.

Claude Kangudie.