Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Requêtes de Jazzman sur la musique congolaise et certains personnages historiques kinois !

.

Bonjour FRERE MBOKATIER

Je vous écris parce il m'arrive de vous lire et à travers vos articles.

Je découvre beaucoup de choses sur la vie de Kin la Belle et des kinois.

Si vous pouvez nous dire qui étaient ces personnages ou ces lieux que Le Grand Maître FRANCO cite dans le titre MBanda akoti kikubi

Je vais mettre une vidéo c'est entre 2mn 07s et 3mn40s

Je vais peut-être écorcher les noms, je m'en excuse d'avance :

1 -OKOURÉKÉKÉ

2- KOUKOULOU ÉLOMBÉ

3- PAKADJUMA

4- MOROUMA NA DEBARON

5- VIEUX ÉBOMA

6-MBÉRÉKÉTÉ

7-WILLIAM BOTH

8-TALASSA YA ÉSSANGUÉ

9-NZANDO YA YIMBWA

10- ZAMBA YA AVOCATS

 

Merci de tout cœur.

.

JAZZMAN.

.

 

.

Ndeko

Lisusu ngayi

Je cherche une chanson dont je ne me souviens plus que d'un bout d'une strophe. Je sais ce n'est pas grand chose mais bon je vais essayer,

J'étais trop jeune à l'époque et c'est mon frère cadet qui la fredonnait il et

ne s'en souvient plus. C'est au tout début des années 80:

En juillet 81 mois des parents et des enfants instauré par Mobutu.

La chanson disait:

<<Mama ah mama ah ngayi na lémbi

To ko kufa Mongali éh >>

 

Si vous pouvez m'aider

Merci

 

JAZZMAN

 

.

 

Jazzman,

En dehors de votre question sur le titre de la chanson à découvrir,  toutes les autres  ont déjà été posées . Vous trouverez des réponses appropriées à travers les liens ci-dessous. Veuillez donc les consulter attentivement, sans omettre les commentaires.

Messager

 

Références à consulter:

 

http://www.mbokamosika.com/article-kanisa-decrit-mieux-pakadjuma-64084540.html

 

http://www.mbokamosika.com/article-pakadjuma-contre-bassin-vert-64606778.html

 

http://www.mbokamosika.com/article-ya-moti-revient-sur-pakadjuma-64373472.html

 

http://www.mbokamosika.com/article-des-paroles-de-gd-maitre-franco-luambo-a-decortiquer-63223130.html

 

http://www.mbokamosika.com/article-17588104.html

 

 

..

Réaction de Jazzman

Bonjour à tous les MBokatiers.
J'ai obtenu les informations qui me manquaient pour une meilleure compréhension de la Chanson du grand Maître YORGHO.
Né à Sonabata Il a voulu dire à ses détracteurs qu'il était un vrai kinois depuis l'époque de Léo.
Ayant même pris part aux travaux du fameux Tracé d'Issangui ,et pour rien ,Il ne la quitterait et que personne ne devrait l'en faire partir , de surcroît il ne l'abandonnerai pas. Au contraire ses détracteurs devraient faire gaffe, car il était sûr de sa force de Yankee en ayant côtoyé les plus célèbres et il avait confiance  en ses kamons et son coup de tête.

J'ai eu des informations m'aidant à comprendre certaines choses, j'ai pu découvrir contrairement à ce que je pensais pakadjuma c'était pas le nom d'un chef coutumier mais un lac,
et ainsi J'ai pu faire un parallèle avec Deux hits. Grâce à l'explication des noms :
1 OKOURÉKÉKÉ,
Avec Le Titre MBÔNGO du regretté MAYAULA MAYONI ,
D'après les explications des MBokatiers , j'en ai saisi la pleine mesure. Cri d'alerte et d'alarme . Et ,
2 MBÉRÉKÉTÉ, ce "funambule " à vélo
Ainsi je comprends mieux cette séquence du titre Fièvre Mondo de Zaïko Langa Langa , Nga Ba bengi mbérékété, Na vélo kimbambala... .
Merci Messager d'être un peu Le "Zahi Hawass " et à tous les intervenants, cette une véritable boîte de trésor , merci de déterrer ces pépites et ces pans de l'histoire .
Merci d'être La Mémoire, un peu comme L'INA ( pour les archives en Occident)
Puisse un jour Le doyen SIMARO dire quelques mots sur la ville et les personnages qui ont marqué l'époque de Léopoldville, ainsi : ils seront mis sur un support numérique ; en dehors de toutes ces belles œuvres musicales dont il nous a gratifié et qui sont des merveilles ;
car comme le dit la célèbre phrase
d'Amadou Hampaté Bâ : 
C'est
une véritable boîte de trésor ( à la place de cette)
*l'époque de Léopoldville



Jazzman

Commenter cet article

Messager 22/04/2017 07:13

Bonjour à tous les MBokatiers.
J'ai obtenu les informations qui me manquaient pour une meilleure compréhension de la Chanson du grand Maître YORGHO.
Né à Sonabata Il a voulu dire à ses détracteurs qu'il était un vrai kinois depuis l'époque de Léo.
Ayant même pris part aux travaux du fameux Tracé d'Issangui ,et pour rien ,Il ne la quitterait et que personne ne devrait l'en faire partir , de surcroît il ne l'abandonnerai pas. Au contraire ses détracteurs devraient faire gaffe, car il était sûr de sa force de Yankee en ayant côtoyé les plus célèbres et il avait cofinance en ses kamons et son coup de tête.

J'ai eu des informations m'aidant à comprendre certaines choses, j'ai pu découvrir contrairement à ce que je pensais pakadjuma c'était pas le nom d'un chef coutumier mais un lac,
et ainsi
J'ai pu faire un parallèle avec Deux hits. Grâce à l'explication des noms :
1 OKOURÉKÉKÉ,
Avec Le Titre MBÔNGO du regretté MAYAULA MAYONI ,
D'après les explications des MBokatiers , j'en ai saisi la pleine mesure. Cri d'alerte et d'alarme . Et ,
2 MBÉRÉKÉTÉ, ce "funambule " à vélo
Ainsi je comprends mieux cette séquence du titre Fièvre Mondo de Zaïko Langa Langa , Nga Ba bengi mbérékété, Na vélo kimbambala... .
Merci Messager d'être un peu Le "Zahi Hawass " et à tous les intervenants, cette une véritable boîte de trésor , merci de déterrer ces pépites et ces pans de l'histoire .
Merci d'être La Mémoire, un peu comme L'INA ( pour les archives en Occident)
Puisse un jour Le doyen SIMARO dire quelques mots sur la ville et les personnages qui ont marqué l'épique de Léopoldville, ainsi : ils seront mis sur un support numérique ; en dehors de toutes ces belles œuvres musicales dont il nous a gratifié et qui sont des merveilles ;
car comme le dit la célèbre phrase
d'Amadou Hampaté Bâ :
>

Jazzman