Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Quatre chansons dédiées aux élèves et étudiants des années ’60 & ’70.

   Kwamy Munsi, auteur de "Camarade ya kinshasa"

Pendant que nous sommes en train de publier le palmarès des diplômés de l’Université Lovanium, un détail a particulièrement attiré notre attention : les années académiques au cours desquelles les différents lauréats avaient décroché leurs diplômes se situent entre les années ’60 et ’70.

Or cette période est considérée comme étant l’âge d’or de la musique congolaise. Pour se ressourcer, les étudiants  (tous boursiers) effectuaient souvent des « guindailles » à la cité, animées par les succès d'antan. En  leur dédiant ces quatre œuvres des années '60, nous leur permettons de se remémorer les airs d'un bon vieux temps.

Durant les années ’60 et ’70, certains mbokatiers étaient entre l’école maternelle et l’école secondaire, mais conformément aux usages africains, ils baignaient déjà dans la musique et maîtrisaient le répertoire de la chanson congolaise. Nous sommes persuadés que les morceaux choisis vont les aider à exhumer des souvenirs d'enfance.

Il convient de souligner que les chansons sélectionnées sont non seulement philosophiques mais surtout anthologiques, et adaptées au créneau en marge du 10ème anniversaire de notre site.

Nous remercions à cet égard notre ami Pouko de la RCA, qui s’est donné la peine de « masteriser » la chanson « Sentiment mama mapasa » de l’orchestre Los Angel, en l’extirpant des imperfections accumulées durant sa longue conservation.

En ce qui nous concerne, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon week-end.

 

Messager

 

 

 

Les quatre œuvres dédiées aux élèves et étudiants des années '60 et '70

Commenter cet article

Amaya 22/02/2017 19:03

J'avais complètement oublié ce titre de Jean Kwamy qui passait quand j'avais dans les 15 ans. Merci beaucoup.
Au fait dans quel orchestre Kwamy a chanté ce tube? Ok Jazz?

Messager 22/02/2017 19:39

Kwamy avait accompagné par l'orchestre "Révolution" fondé après son 1er départ de l'OK-jazz, vers 1966.

Messager

Blondé 20/02/2017 13:43

Merci MESSAGER et tous ceux qui nous ont permis de réécouter ces merveilles. Pour ma part, j'ai reconnu les airs de mokolo se mokolo que j'ai danser après les classes de lycée. En ce moment, il n'y avait que la musique congolaise que nous connaissions, nos muciciens locaux étaient peu distribués et donc pas connus. Donc la musique congolaise a toujours été la musique africaine.

Samuel Malonga 19/02/2017 23:14

"Camarade ya Kinshasa", quellle mélodie!