Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Deux tubes de l'orchestre Négro-succès pour le week-end.

 Bokemenge N'Gomo "ROCKY" et  Bavon Marie , durant un concert de Négro-succès

Au début de ce mois de septembre 2016, nous avons le plaisir de diffuser deux tubes de l’orchestre Négro-succès à l’attention de tous les mbokatiers. Il s’agit des chansons « Marie Marie » de Bavon Marie et « Liwa ya Cathy », du chanteur Bokemenge N’Gomo dit Rocky.

Ces œuvres qui trainaient parmi nos archives sonores ont été retouchées techniquement par notre ami J. Pouko de la RCA, en leur redonnant plus de clarté.

À propos des chansons de Négro-succès, il convient de souligner que depuis la création de notre site, celles qui ont été diffusées ont toujours accroché. Ce qui montre la richesse et la diversité du répertoire de cet ensemble musical dont la durée de vie n’avait pas excédé 10 ans. Voilà l’une des caractéristiques de grandes formations musicales.

 

Messager

 

 

 

 

 

    Communiqué Nécrologique


Pendant que nous auditionnons ces deux chansons de l’orchestre Négro-Succès, IBLO SAX nous apprend la mort de l’artiste musicien Thierry Mantuika, ancien soliste de Thu-Zahina, T.P.OK-Jazz, Vévé ,et OK-International, survenue le 1er septembre 2016 en Belgique, après une longue maladie.

 

Les funérailles seront organisées le jeudi 8 septembre 2016, et l’inhumation aura lieu le vendredi 09 septembre 2016 à Bruxelles.

 

Nos sincères condoléances à la famille du disparu.

 

 

 

 

La Biographie de Thierry Mantuika, réalisée par Samuel Malonga

Jacques Mantuika Kobi voitle jour à Kinshasa le 1er juin 1953 de père musi ngombe et de mère muntadu. Il reçoit le sobriquet de Thierry de la part d'un groupe de journaliste qui le compare à Thierry la fronde, personnage d'un téléfilm français. Il est issu d'une famille d'artiste. Deux de ses oncles maternels sont artistes-musiciens; Majos, soliste de Zembe-Zembe et Makengele dit Ngambo Diamant de Kin-Bantou. Thierry débute sa carrière musicale à 15 ans. En 1968, il apprend le maniement de la guitare en autodidacte simplement en observant Olivier Tshomba alais Sawa de Thu Zaïna. Après avoir maîtrisé son instrument de prédilection, il fait partie d'un ochestre de fortune appelé Floris avec en son sein Flavien Makabi et Espérant Kisangani. Thierry Matuika commence à faire parler de lui lorsqu'il remplace Roxy Tshimpaka dans Thu Zaïna. C'est lui qui exécute la guitare solo dans les chansons comme "Jolie Bébé" ou "Ba patrons na ba mbongo".

En 1974, il est dans l'orchestre Thu Zaïna Mopwa. La même année, Luambo l'embauche dans l'OK Jazz. La nouvelle recrue propose Gégé Mangay son patron en quête de bassiste en remplacement de Bitshoumani. Il se retrouve dans Vévé en 1087 mais rentre vite chez l'oncle Yorgho où il rets jusqu'à la mort du Grand Maître en 1989. Lors d'une tournée en Hollande, Luambo rongé par la maladie laisse sa guitare à Thierry qui joue ses partitions et mime ses gesticulations. Il s'installe en Belgique après la disparition de Franco. Il entre en 1998 dans l'orchestre OK International Kilo ya Shengen basé à Bruxelles. C'est dans ce groupe que Thierry Matuika montre ses talents de compositeur avec la chanson Satan en 2000 puis en 2004 avec Mabossele. En 2012, il sort avec son ami Gerry Dialunga un CD en hommage à Luambo Makiadi.à l'occasion de ses 75 ans d'âge.

Samuel Malonga 

Commenter cet article

Samuel Malonga 03/09/2016 20:12

Jacques Mantuika Kobi voitle jour à Kinshasa le 1er juin 1953 de père musi ngombe et de mère muntadu. Il reçoit le sobriquet de Thierry de la part d'un groupe de journaliste qui le compare à Thierry la fronde, personnage d'un téléfilm français. Il est issu d'une famille d'artiste. Deux de ses oncles maternels sont artistes-musiciens; Mujos, soliste de Zembe-Zembe et Makengele dit Ngambo Diamant de Kin-Bantou. Thierry débute sa carrière musicale à 15 ans. En 1968, il apprend le maniement de la guitare en autodidacte simplement en observant Olivier Tshomba alais Sawa de Thu Zaïna. Après avoir maîtrisé son instrument de prédilection, il fait partie d'un ochestre de fortune appelé Floris avec en son sein Flavien Makabi et Espérant Kisangani. Thierry Matuika commence à faire parler de lui lorsqu'il remplace Roxy Tshimpaka dans Thu Zaïna. C'est lui qui exécute la guitare solo dans les chansons comme "Jolie Bébé" ou "Ba patrons na ba mbongo". En 1974, il est dans l'orchestre Thu Zaïna Mopwa. La même année, Luambo l'embauche dans l'OK Jazz. La nouvelle recrue propose Gégé Mangay son patron en quête de bassiste en remplacement de Bitshoumani. Il se retrouve dans Vévé en 1087 mais rentre vite chez l'oncle Yorgho où il rets jusqu'à la mort du Grand Maître en 1989. Lors d'une tournée en Hollande, Luambo rongé par la maladie laisse sa guitare à Thierry qui joue ses partitions et mime ses gesticulations. Il s'installe en Belgique après la disparition de Franco. Il entre en 1998 dans l'orchestre OK International Kilo ya Shengen basé à Bruxelles. C'est dans ce groupe que Thierry Matuika montre ses talents de compositeur avec la chanson Satan en 2000 puis en 2004 avec Mabossele. En 2012, il sort avec son ami Gerry Dialunga un CD en hommage à Luambo Makiadi.à l'occasion de ses 75 ans d'âge.

Résumé tiré du Dictionnaire des Immortels de la musique congolaise moderne

Claude Kangudie 03/09/2016 15:53

Je compatis à la disparition de ce grand guitariste-soliste de légende...Que la Cité Céleste de nos Ancêtres t'accueille dans la paix...Nous ne t'oublierons jamais Thierry. Ce n'est qu'un aurevoir. Mes condoléances à toute sa famille. Mboka na biso ezali RDC, Libanga ya Talo...tobosana yango te...

Claude Kangudie.

Iblo Sax 03/09/2016 09:40

Bonjour les ami(es) et Collègeus,
Ce pour vous Informé pour la mort de notre chèr Frère amis et Collègeu Artiste Musicien, Tshieery Mantuika ancien soliste de Thu- Zaïna, TP. OK Jazz, VéVé, OK INTERNATIONAL , qui voent de nous quitté ce 1è septembre 2016 àprès une longeu maldie, le funérail séra organisé en Belgique le jeudi 08 septembre 2016 à la Baselique de Belgique et l'entrrement aura lieu le vendredi 09 septembre 2016 à Bruxelles.

Zola Kiama José 03/09/2016 08:46

QUELLE NOSTALGIE MUSICALE DU TEMPS QUE NOUS AUTRES GRANDISSIONS!