Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Longtemps recherchée, la chanson « Nzeza » de Bansomi Lay Lay enfin dénichée par Blondé !

Ils sont nombreux, ceux qui ont grandi au rythme de l’orchestre Bansomi Lay lay à nous avoir demandé la chanson Nzeza, de l’orchestre Bansomi. En dépit de fréquentes recherches auprès des mbokatiers, cette rareté est demeurée jusque- là introuvable.

En parcourant le site, notre ami Blondé est tombé il y a deux jours sur cette requête et nous a aussitôt expédié la chanson Nzeza depuis la Côte d’Ivoire, afin de la partager avec tous les mbokatiers.

Nous nous souvienrons que la signification du mot Nzeza avait suscité beaucoup d’interprétations sur notre site jusqu’à ce qu’un mbokatier nous ait expliqué que ce terme signifie « souple ou souplesse ».Donc, Nzeza en Kikongo n’est pas à confondre avec Nzenza (un étranger).

Nous en profitons pour remercier notre ami Blondé, de la Côte d’Ivoire, qui, en plus de Nzeza et Zing-Zong , a mis à notre disposition une série de raretés qui seront diffusées progressivement. Comme il l’a fait remarquer, nous essayerons de diversifier les œuvres sur notre site, en privilégiant celles des orchestres dont le rayonnement n’a pas atteint toute l’Afrique, par manque d’une vulgarisation adéquate, à l’instar de Négro-Succès, Vox Africa, Maquisards, Festival, Thu Zahina, etc, etc..

 

Messager

 

Commenter cet article

Claude Kangudie 13/08/2016 19:39

Salut MSG, mon frère...c'est grâce aux esprits devoués comme ce monsieur Ebula que Bansomi Lay Lay est entré dans nos vies. De vrais mécènes désinteressés de ces temps là et de grands amoureux de l'art musical propre. Bon wee-end à tous.

Claude Kangudie

Messager 13/08/2016 00:13

Claude,
Engunduka chaud, ekoleka na radio pe na télévision, tels étaient les cris de Bansomi Lay lay. La promotion de cette formation était assurée par leur manager Ebula Ibinda Awoloho, , au , l'époque technicien à la Voix du Zaïre. C'est lui qui faisait que les chansons de cette formation musicale passaient en boucle à la radio, au point où tout le monde garde encore en mémoire leur rythme saccadé.
J'en profite pour demander à quiconque posséderait la chanson de cet orchestre dans laquelle on évoque le nom de Bakumbe Lumbe de bien vouloir nous l'envoyer pour diffusion sur le site.

Messager.

Claude Kangudie 12/08/2016 20:04

Bansomi Lay Lay, cet orchestre venu des faubourgs de Kinshasa avec son style mélancolique...à l'époque regnait aussi à Kinshasa la danse "balado" ou "sopa kundungu" venue avec cette musique à succès des enfants terribles de Kingasani, Nd'jili et Kimbaseke. Il était risqué de se trouver dans les parages d'un "BILL" de Kimbaseke en train d'exécuter les pas du "sopa kundungu"...de peur de se retrouver les 4 fers en l'air...Belle musique, y compris les grésillements du tourne-disques sur le 45T...souvenirs d'époque. Bon week-end à tous...

Claude Kangudie.

Blondé 12/08/2016 14:07

Merci mon cher Messager pour cette précision.

Messager 12/08/2016 13:22

Blondé,
Cette chanson des Gds Maquisards est une interprétation de celle d'Eboa Lotin du Cameroun.

Messager

Pedro 12/08/2016 13:19

Donc, cette chanson s'intitule Nzeza! Si quelqu'un avait dit « Tika nazonga mwana na ngai tika nazonga » j’aurais eu une idée.

Blondé 12/08/2016 11:19

J'ai écouté sur ce site la chanson "ékalago" des Maquisard. Mais j'ai depuis longtemps une chanson du camerounais Eboa Lotin, le titre "besombe". Les paroles de ces 2 chansons sont identiques. Je me pose la question comment cela peut-être? Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer comment c'est arrivé.