Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Clément Ossinondé

 

Une vedette et ses chansons : "Aimée wa bolingo" et "Zozo kobanga te" de Ganga Edo et l'OK Jazz en 1957


Dès sa présence dans l’OK Jazz le 27 Décembre 1956, Edo Ganga s’est attiré une réputation de chanteur de charme, par son élégante tenue sur scène et surtout par son timbre vocal, qui se révèle d’une grande ferveur.

 

Successeur de Philippe Lando "Rossignol" qui a chanté en duo avec Vicky Longomba depuis la création de l'OK Jazz le 6 Juin 1956, Ganga Edo est parvenu à former avec Vicky Longomba, le meilleur duo de l'Ok Jazz de tous les temps.

Le grand « EDO » est bien ce chanteur ténor d’une originalité exceptionnelle, qui est parvenu à créer un univers extraordinairement lyrique, où comme dans les grandes œuvres superbement structurées se sont mêlés avec beaucoup d’harmonies des arrangements constamment inspirés.

Dans sa recherche un peu folle d’une musique universelle et d’un art qui parle à tous. EDO avait intégré à son chant les musiques populaires qui lui semblaient le mieux opérer au premier degré : celles qui font danser. Ses chefs d’œuvres enregistrées avec l'OK Jazz, aux éditions Loningisa entre 1956-1958 sont aujourd’hui des véritables classiques. 

 C'est le cas de "Aimée wa bolingo" et "Zozo Kobanga te" qui ont su remuer  les fibres secrètes de toutes les admiratrices congolaises de Ganga Edo.

 Sur cette vidéo, les deux compositions de Ganga Edo sont précédées de "Tomesani zonga Coco" de Vicky Longomba en duo avec Edo.

Bonne écoute. 

Clément Ossinondé

Commenter cet article