Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Nsingi Mabwassa

 

Nsingi Mabwassa retrace la genèse de la lutte de libération angolaise .

 

Référence : http://www.mbokamosika.com/2016/06/une-question-politico-culturelle-a-nos-amis-angolais.html

 

 

Non c´est non, comme le disait le feu Marechal Mobutu.Notre lutte de libération a commencé depuis le Royaume Kongo au XVème siècle.On se souvient encore la bataille de Mbianda Ngunga vers les années 1918 sans oublier la bataille d´Ambuila.

On ne parlait pas encore des réfugiés angolais au Congo.Nos traditions culturelles étaient bel et bien conservées même pendant l´époque coloniale de triste mémoire.Regardez seulement nos noms de famille.Au contraire, les portugais ont lusophonisés les prénoms kongo tels que Ndontoni comme António,Ndompetelo en Pedro, Ndofunsu comme Dom Afonso etc..

Le mieux connu de tous c´est Nzadi, devenu Zaire.Donc, le déclenchement de la lutte de libération a bien commencé avec le mouvement méssianique au Kongo avec Simon Kimpangu et en Angola avec Simão Gonçalves Toko. C´était vers les années 50.

Ensuite, la révolte du 4 Février 1961 pour des meilleures conditions de travail revendiquées par les colonisés indigènes, suivi du 15 Mars de la même années avec le FNLA/UPA.Tout ceci se passait à l´intérieur de l´Angola avec des armes rudimentaires devant le géant Portugal alors membre de l´OTAN.

Le Congo-Kinshasa et le Congo-Brazzaville, pays indépendants en 1960, avaient établi un pacte pour venir en aide au Congo portugais, constituant ainsi comme le tremplin de la lutte d´indépendance de l´Angola sans oublier la Zambie.

Dans un livre écrit par un ancien ministre de la défense Iko Carreira, on préconisait la création d´une nation à la brésilienne c´est á dire laisser le pouvoir aux populations non indigènes du pays, l´Angola étant à l´époque une colonie de peuplement au contraire des français, anglais, belges, espagnols et allemands.

Aujourd´hui encore, qui suit de près la politique angolaise peut le constater sur le terrain. La main- mise des portugais est visible dans tous les secteurs stratégiques du pays, en dépit des mesures cosmétiques qui s´opèrent en Angola.

 

Nsingi Mabwassa

Commenter cet article