Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

L’origine de «  Ba mpangi ya Vincent » ?

 

Salut Messager,

 

Kimia ezala na yo.

 

Juste mua recul moke: na blog na biso, na ba mbula eleka natunaka motuna moko concernant expression moko elobamaka mingi pe bayembi bayemba yango mwa mingi: "Ba mpangi ya Vincent" elingi koloba nini? ou Vincent asalaka nini? to eloko nini esala que bato bakoma ko loba yango?

Na zwa explication penza plausible te . Semaine oyo tozalaki na moninga moko na lisolo comme par enchantement ayebisi nga que Maman moko ya Mayumbe avandaka na Leopoldville kala penza (avant-apres independance) ayebisaka ye que expression wana ebima suite ya histoire ya Vincent oyo azalaka mwana to moto malamu, kosalisa bato, boboto,bolingo kasi tango akufaka, bato oyo asalisa de son vivant, ata moko te amonana na ebembe na ye; Ye moto asalisaka bato, ba ndeko... Yango bato oyo bamonanaka ba s'exclama ah! wapi ba mpangi ya Vincent?  Ou wapi ba ndeko to baye Vincent asunga?

 

Fongolela biso soki moyen ezali .

 

Charles

 

 

 

Qui peut nous donner une autre explication ? Mbokatiers, n'hésitez pas de soumettre d'autres suggestions.
Il convient de mentionner que l’expression « Ba mpangi ya Vincent » est une relique linguistique qui atteste de l’usage du Munu Kutuba ou du Kikongo ya l’Etat à Kinshasa avant le lingala. Sa persistance dans le langage kinois confirme l’influence du kikongo dans la lexicologie kinoise. Rappelons que le munu kutuba était une langue codifiée par les Mbula Matari ou des colons dont le premier siège fut Boma, avant Léopoldville (Kinshasa).

Messager

Commenter cet article

Messager 21/05/2016 20:14

Pedro,
Cette expression nous fournit deux indications:
-L'usage du munu kutuba à une époque reculée à Léopoldville.
-La référence généralisée aux prénoms chrétiens après l'arrivée des colons et le début du christianisme au Congo.

Messager

Pedro 21/05/2016 17:16

Vrai.

Messager 21/05/2016 17:13

Pedro,
Tes exemples prouvent que la chanson congolaise reste un des supports de la tradition orale.. Toutefois, elles ne nous permettent pas de déterminer avec précision la date des événements.

Messager

Pedro 21/05/2016 15:32

Voici une question méthodologique pour essayer de naviguer à la source de l’expression. Qui peut attester que l’expression a été utilisée dans les années ’50 ? La première fois que je l’ai apprise, moi, c’était dans la chanson de l’OK Jazz qui commence « Marie Helena o/Bolingo pasi o mawa/Likambo na nga nayebi te o/Nakomitia singa mawa/Nakokufa iya… ». Un couplet dans le refrain dit : « Nawe oo bampangi ya Vincent o nakufeli libala e ». J’étais à l’école primaire. Donc ce fut dans les années ’60. La deuxième chanson dont je me souviens avec cette expression, c’est Sola de Bella-Bella. « Nabebi nzoto o motema mozoki nga/Naleka wapi o bampangi ya Vincent ». Cette chanson est sans nul doute postérieure à celle de l’OK Jazz ci-haut. Donc, je ne peux pas être sûr que Mulembu a puisé dans les conversations de cité et non dans la chanson.
Une autre question : Quand Sam Mangwana chante « Zwani aboyi nga po batongeli ye ndako na Vincent moto ya mbongo », ce Vincent, qui est devenu Mulumba dans une version d’après l’Authenticité, n’est-il pas le même que celui de Bampangi ya Vincent ?