Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Un hommage cadencé à la Shaba Kahamba.

C’est avec consternation que nous avons publié le décès du bassiste Shaba Kahamba Emmany. En tant qu’africain, Shaba était un « aîné », un « grand-frère » qui a fait la musique de notre époque. À ce titre, il mérite les hommages les hommages qui sont rendus par les mélomanes de sa génération.

Sur scène, Shaba arborait un « look » spécial, symbolisé par son inséparable béret. Rythmiquement, il maniait la basse d’une manière particulière, comme l’a si bien relevé Luison Cosmos "

"Adieu l'artiste.

Souvenons-nous qu'Emmany Shaba fût celui qui a révolutionné la façon de grater les 4 cordes. Dans l'oeuvre de Soki Vangu intitulée " nakweyi ndeke" il a surpris avec une nouvelle marche pour accompagner le chant. Et,tous les bassistes l'imitèrent, faisant par conséquent naître des vocations.

Qu'il repose en paix.

Luison Cosmos"

En cette fin de semaine, nous avons décidé de lui rendre hommage, en concoctant ne sélection musicale faite de chansons et séquences empreintes de son génie musical.

Adieu Emmany Shaba.

 

Messager

 

 

Commenter cet article

Pedro 24/04/2016 11:16

La chanson Kukulu Cache Cache nous permet effectivement d'entendre la voix de Shaba Kahamba dans un dialogue parlé (c'est-à-dire non chanté) avec Soki Vangu.

SV : Shaba Kahamba, yango likambo ya Mongali, yo omoni boni ?
SK : Likambo ya Mongali, ya liboso ebebisa mabala. Likambo ya Mongali ebebisa bavoyage ya Poto, etc.