Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Quelques chansons sous forme de Quiz !

Référence : http://www.mbokamosika.com/2016/02/le-texte-le-plus-court-de-la-chanson-congolaise-suite.html

http://www.mbokamosika.com/2016/03/les-langues-dans-la-musique-congolaise-moderne.html

 

Une des particularités de notre site est de pouvoir effectuer, presque quotidiennement, une analyse qualitative de la chanson congolaise, grâce à la formation multidisciplinaire de ses membres. C’est ainsi qu’en quelques semaines, plusieurs chansons ont été décortiquées sous leurs diverses formes.

De « Particularités linguistiques », on est passé successivement aux « chansons sans refrain ou chansons à refrains multiples » et au « Texte le plus court », avant de s’attaquer aux « Langues dans la musique congolaise moderne ». Chacun de ses sujets a été enrichi par des ajouts émis par d’autres contributeurs. Nous pensons principalement à nos amis Samuel Malonga, Pedro,  Mwenze, Anto Nckel,.. qui n’ont jamais ménagé leur temps pour éclairer toute la communauté.

Chaque fois qu’une analyse est publiée, nous faisons ce que nous pouvons pour mieux l’illustrer. Mais force est de reconnaître que parfois, le temps ne nous permet pas de tout illustrer. Dernièrement, en abordant « Le texte le plus court da la chanson congolaise »,  Pedro reconnaissait que ce texte caractérisé  dans sa structure par « simple couplet, simple refrain », n’était pas encore identifié.

Quant au sujet exposé par Samuel Malonga : « Les langues dans la musique congolaise », il fait référence à plusieurs éléments, comme de l’argot, le Hindou Bill, etc, etc… qui ne sauraient être expliqués d’un trait, à travers un seul article.

Voici pourquoi nous avons concocté une sélection des chansons se rapportant aux sujets susmentionnés, c’est -à-dire au texte le plus court, à l’Hindou Bill, à l’argot, ainsi de suite. A chacun de nous de les caractériser selon les critères définis par les auteurs des articles.

 

Messager

QUIZ

 

 

Le texte le plus court?

 

 

 

Hindou Bill à travers le temps ?

           Ebengo "Dewayon" et le groupe WATAM (1953) aux éditions Loningisa

                                                         Les années '60

                                                         Début des années '70

Commenter cet article

Messager 10/03/2016 11:14

La réaction de Pedro sur la difficulté à identifier avec précision le texte le plus court de la chanson congolaise tient au fait, qu’il faudrait au préalable auditionner toutes les chansons avant d’en préciser laquelle est la plus courte.
Donc si on a auditionné qu’une centaine de chansons, le texte le plus court ne concernera que la centaine de chansons examinées. Ainsi, la véritable chanson la plus courte ne peut être déterminée que par celui qui aura examiné toutes les œuvres. En d’autre termes, une bonne étude qualitative est celle qui tient compte d’un échantillon le plus complet.

Messager

Samuel Malonga 08/03/2016 19:12

Tu as raison mon cher Pedro

Pedro 08/03/2016 08:23

La recherche de la chanson la plus courte ressemble à l’histoire des particules élémentaires. D’abord, le plus petit constituant de la matière était l’atome. Puis, quelqu’un a trouvé des protons, des neutrons et des électrons. Quand on croyait qu’on ne pouvait plus descendre, quelqu’un a dit qu’il y avait des quartz et des nucléons. Et maintenant on ne parle plus de la nanotechnologie.

Messager 08/03/2016 08:13

Sam,

Il y a encore beaucoup de choses à découvrir sur cette mine d'or qu'est la chanson congolaise.

Messager

Samuel Malonga 07/03/2016 18:54

"Tika ndeko no te" de Kallé peut-être la chanson au texte plus court de la musique congolaise. Elle ne compte qu'une seule phrase et n'a pas de refrain. Elle est talonné par "Aon Aon" du seigneur Ley qui compte trois phrases en un très court refrain:

Napesi yo mbote na nzela okomi kotala ngai miso ya mabe
Natuni yo tina olobi olotaki ndoto ya mabe
Likambo ya ndoto ezali pona yo moko, likambo kaka ya moto

Refrain
Aon aon eeeh soum djoum

Il y a lieu de signaler que l'African Fiesta de Nico et Rochereau avait à l'époque mis sur le marché du disque plusieurs chansons au texte court (Ninzi, African Club, Ah Congo, Mabusele, Maria Chantal, Ndaya Paradis, Adios Tété etc).