Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Encore un titre Merengue, signé Dr Nico.

 

Référence : http://www.mbokamosika.com/2014/11/mwenze-finalise-l-identification-des-merengue-du-dr-nico.html

 

En novembre 2014, après avoir consulté les spécialistes de l’African-Fiesta, en l’occurrence Mr Ignace Mukendi et Mwenze, nous avions recensé cinq titres Merengue, réalisés par Dr Nico Kasanda, de l’African-Jazz à l’Afican-Fiesta. Toutefois, le premier cité (Ignace Mukendi) nous avait prévenus qu’il était difficile de dénombrer avec exactitude les titres Merengue produits par Dr Nico. Selon lui, Nico en improvisait fréquemment au gré de son inspiration.

Ceci vient d’être confirmé aujourd’hui par une trouvaille parmi les chansons offertes en 2012 à notre site par princesse Kiku, d’un sixième titre Merengue intitulé : « Merengue-Nico ».

Comme vous pouvez le remarquer, la pochette de ce 45T est produit par la maison Ngoma. Au regard d’autres pochettes en notre possession, que nous ne tarderons pas à publier, il ressort que la maison Ngoma a survécu jusqu’aux débuts des années ’70. Pedro verra que cette chanson réalisée pourtant au sein de l'African-Fiesta  porte un autre label que Vita.

P.SAprès vérifications, nous avons découvert en dernières minutes que la série Afrique danse réalisée durant les années ’60 et ’70 par la maison Ngoma est une réédition regroupant certains succès déjà édités par d’autres maisons. Donc, ce titre Merengue - Nico avait déjà été édité par un autre producteur qui reste à identifier . Par ailleurs, nos récentes recherches nous révèlent qu'il existe un autre titre Merengue intitulé: "Merengue-Sukisa".

 

 

Messager

Commenter cet article

Messager 20/04/2016 08:07

Jean-Paul Kitenge,
J’ai eu le même reflexe que vous en lisant que Mujos avait composé quelques chansons dans l’African-Fiesta Sukisa du Dr Nico,mais je me suis retenu de commenter. J’ai été surpris de voir quelques jours après Mr Ignace Mukendi, ancien manager de Nico confirmer que Mujos ait composé une dizaine de chansons dans l’Afrcan-Fiesta Sukisa. Comme quoi, l’histoire de la musique congolaise renferme encore quelques détails inédits.
Messager

Jean Paul Kitenge Muadi 22/04/2016 16:09

Bonjour cher Messager. Ne vous torturez plus, votre réflexe était la bonne. Je confirme et persiste: Mujos Mulamba n'a jamais évolué dans l'African Fiesta Sukisa !!!! Cest plutôt Kwamy Jean Munsi. N'attendez donc pas ces chansons car, elles n'existent pas ! Voici quelques titres qu'il composé dans l'African Jazz: Tangana Rumba Matata, Na boyi Vie ya mbangu, Maria Mama na Mulamba, Mbanda mayele moke, Ba Tata ba kende kala, Rideau ya ndako, Massy sekele ya bolingo, Otuli foti na Yo, etc... Dans l'African Fiesta: Batu ya congo, Nella Negrita, Na leli Léo, Kingo Mwambe, Betty, Godée, Rythi mboka muzungu, Olingaki nde ngai, Célibataire niongo te, Tembe nde Tembe, Bandimi ngai Tata, N'soso pembe na Lipopo, Libaku ya nguma, Angola siempre, Bana Union, etc... J'en ai surement oublié quelques unes. Sachez aussi que je possède toutes ses chansons que j'ai énuméré.
Je voudrai quand même ajouter quelque chose concernant ce grand chanteur Mujos. En quittant l'African Fiesta Mujos est allé dans Bantou de la Capitale. Après son départ, Pamelo Munka alias "Pablito" et "Photas" (chanteuse) ont intégré l'African Fiesta. Mujos quitte aussitôt l'orchestre Bantou en 1965 pour revenir dans l'Ok Jazz avec La chanson Tango ya ba Wendo et Finga Mama munu. La sortie de Mujos dans l'Ok Jazz était le jour de la Kermesse qui avait lieu au "Parc 2" devant le Stade Tata Raphaël, coïncidence, Kwamy qui avait quitté l'Ok Jazz faisait aussi sa première sortie le même jour dans l'African Fiesta au bar "Vis à Vis à Matonge (1965). Quelques temps après Mujos quitte à nouveau l'Ok Jazz, Kwamy qui n'est pas resté très avec Nico dans l'African Fiesta Sukisa après le départ de Rochereau; je me rappelle d'ailleurs de l'une de ces chansons "Libata ameli nguma". Kwamy lui aussi quitte Nico, celui-ci engage un autre Chanteur qui venait de Kisangani si je ne me trompe pas repondant au nom de Michi avant l'arrivée de Chantal, Sangana, Apôtre et autres. Mujos et Kwamy montent l'orchestre "Révolution" avec Brazzos qui lui aussi avait quitté l'Ok jazz. Ensuite Mujos et Kwamy on rejoint Kallé dans l'African Team au côté de Manu Dibango et Gonzalo pour la Belgique. Avant de rejoindre Kallé dans L'African Team Kwamy avait fait son retour dans l'Ok Jazz mais pour peu de temps seulement lui aussi.
Voila, c'était là un petit aperçu sur Mujos Mulamba.
Merci de votre attention.
Jean Paul Kitenge Muadi. Au plaisir.

Messager 18/04/2016 10:40

Notre aîné Ignace Mukendi soulève un problème que Kiamuangana avait déjà soulevé: Broyer des disques pour extraire de matières premières afin de presser des nouvautés. Quel gâchis!!! Maintenant nous avons des difficultés à retrouver ces raretés.
En ce qui concerne les chansons de Mujos, nous les attendons avec impatience.

Messager

Mbala-Zi-Nsielele 01/04/2016 23:49

Jusqu'à ce jour aucun soliste n'est au dessus de Dr. Nico. Comme disait Manu Dibango "Nico avait les doigts d'or"
Je cherche aussi les chansons que Mujos Mulamba a chanté dans l'African fiesta sukisa.

Jean Paul KITENGE MUADI 20/04/2016 06:04

Cher Frère MBALA bonjour. Je suis à 100% d'accord avec vous en ce qui concerne le Docteur NICO KASANDA.
Mais pour MUJOS MULAMBA, sachez qu'il n'a jamais fait partie l'Orchestre African Fiesta Sukisa, il a plutôt joué dans L'African Jazz et dans l'African Fiesta.
KWAMY JEAN MUNSI est venu dans l'African Fiesta (en 1965) après le départ de MUJOS pour Brazzaville dans Bantou de la Capitale (en 1964), c'est Kwamy qui est resté aux côtés de NICO dans L'African Fiesta Sukisa, mais pas MUJOS, voilà...
Essayez de bien le situer et on pourra vous aider.
A bientôt...
Jean Paul Kitenge Muadi

MUKENDI 15/04/2016 12:27

Le chanteur compositeur Mulamba Joseph alias MUJOS a composé près de 10 titres avec l'African Fiesta SUKISA. A cette époque là, la direction de MAZADIS (manufacture congolaise des disques ) n'avait pas de matière première pour presser ls disques, elle devait recourir à casser d'autres disques 45 tours et utilisait ces matières broyées pour presser les disques, d'où la très mauvaise de ces disques 45 tours. Cependant nous avons réussi à presser 2 titres Motolu ya muana mutu et Bokambro, vu la qualité technique je prendrai soin de les diffuser ultérieurment, toutes mes excuses. Ignace MUKENDI